sciemment

 

définitions

sciemment ​​​ adverbe

En connaissance de cause, volontairement.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La stratégie d'adhésion ne devraient pas seulement être marquée par les conditions actuelles, mais aussi par les données futures sciemment influencées et modelées par nos soins.Europarl
Tout comme c'est le cas sur la question de l'euro, on a négligé sciemment ce qui avait fait l'objet d'accords communautaires.Europarl
Certaines personnes sans scrupules placent leurs intérêts économiques au premier plan et nettoient délibérément et sciemment les réservoirs et les fonds de cales de leurs navires en mer.Europarl
Nous avons choisi de dépasser sciemment les plafonds de trois rubriques budgétaires, pour montrer notamment l'absurdité du système verrouillé actuel.Europarl
Pendant cette période, il a sciemment construit du matériel qui ne pouvait pas être utilisé dans d'autres pays pour cloisonner ses marchés nationaux.Europarl
J'ajouterai d'ailleurs à ce sujet qu'il n'est pas très bénéfique que certains députés lancent sciemment de fausses informations.Europarl
Il crut que sa mère, trouvant qu'il vivait trop longtemps encore, avait résolu d'achever sciemment ce qu'elle avait commencé sans le savoir.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Nous n'avons sciemment déposé aucune proposition d'amendement, parce que nous ne voulons pas mettre en danger la décision adoptée majoritairement en commission.Europarl
Une chose au moins me paraît claire : du point de vue des responsabilités politiques sciemment assumées dans cette affaire.Europarl
En d'autres termes, pourrait-on envisager que des pays qui ne tiennent sciemment pas leurs engagements soient sanctionnés concrètement et sévèrement ?Europarl
Or, pour n'avoir pas imposé de conditions de contrôle et de sécurité, c'est tout à fait sciemment que nous avons alimenté ce trafic.Europarl
Était-il de bonne foi lorsqu'il soupçonnait sur-le-champ ceux qui l'avaient blessé, ou bien les calomniait-il sciemment ?Adolphe Thiers (1797-1877)
Il pratique naïvement ou sciemment l'énervation des esprits comme un chirurgien pratique la taille et la saignée...Eugène Delacroix (1798-1863)
Les uns, ceux qui se préparaient à trahir, commirent sciemment un mensonge envers la conscience publique : d'autres, les pères du libéralisme naissant, y tombèrent probablement de bonne foi.George Sand (1804-1876)
Il n'était même pas facile au pontife, à mesure qu'il en écrivait les lignes, d'y insérer sciemment des faits contraires à la vérité.Numa Denis Fustel de Coulanges (1830-1889)
Nous devons sciemment opérer des distinctions et tailler sur mesure une aide directe en faveur des femmes afin qu'elles en profitent au maximum.Europarl
Bien que cela soit juste, on incite ainsi sciemment un déplacement de la demande vers des modes de transport aux déséconomies externes moindres.Europarl
Je voudrais donc dire que j'ai voté sciemment contre l'ensemble car ce n'était pas le bon endroit.Europarl
Certaines analyses prouvent en effet qu'une antibio- résistance des bactéries est sciemment développée dans le traitement du lait, pour empêcher les résidus qui se trouvent éventuellement dans le lait d'agir.Europarl
Plus ou moins sciemment, elle écrivit pour ce public de choix : d'où, peu à peu, un rien de marque professionnelle.Jules Lemaître (1853-1914)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SCIEMMENT » adv.

Avec connoissance de cause. Il n'a pas fait cette action par ignorance, mais il l'a fait sciemment, par malice, & sçachant bien ce qu'il faisoit. On dit autrement à son escient.
Drôles d'expressions Monter le bourrichon Monter le bourrichon

Monter le bourrichon : monter la tête à quelqu'un.

Alain Rey 18/02/2020