Email catcher

sciemment

définitions

sciemment ​​​ adverbe

En connaissance de cause, volontairement.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Elle permettra notamment de déterminer si les suspects ont sciemment choisi leur victime.Ouest-France, 09/04/2021
Ils posent cette condition sciemment, de sorte qu'ils disposent d'un prétexte pour intervenir.Europarl
Renforcé par le fait que dans ce cas-ci, près de 4/5e des achats sont des investissements, l'exemple est sciemment fort.Ouest-France, 28/04/2021
Les patients ont alors suivi un traitement destiné à détruire partiellement et sciemment leur système immunitaire.Ouest-France, 02/02/2017
Nous n'avons sciemment déposé aucune proposition d'amendement, parce que nous ne voulons pas mettre en danger la décision adoptée majoritairement en commission.Europarl
Était-il de bonne foi lorsqu'il soupçonnait sur-le-champ ceux qui l'avaient blessé, ou bien les calomniait-il sciemment ?Adolphe Thiers (1797-1877)
Une chose au moins me paraît claire : du point de vue des responsabilités politiques sciemment assumées dans cette affaire.Europarl
Si certains, sciemment, les contournent, on ne pourra pas s'opposer à des sanctions.Ouest-France, Jacques SAYAGH, 12/11/2020
Je suis trop délicate pour l'avoir fait sciemment et pas assez bête pour l'avoir fait inconsciemment.Marie Bashkirtseff (1858-1884)
Il pratique naïvement ou sciemment l'énervation des esprits comme un chirurgien pratique la taille et la saignée...Eugène Delacroix (1798-1863)
Pendant cette période, il a sciemment construit du matériel qui ne pouvait pas être utilisé dans d'autres pays pour cloisonner ses marchés nationaux.Europarl
Il est soupçonné d'avoir mis le feu sciemment à sa chambre d'hôtel dans la nuit du 30 juin.Ouest-France, 02/07/2021
Plusieurs morceaux de dalots, qui servent à recouvrir le caniveau, ont été sciemment enlevés.Ouest-France, Yannick FOUSTOUL, 13/09/2021
On pourra m'accuser d'avoir des préjugés, on ne me reprochera jamais de déguiser sciemment la vérité.Astolphe de Custine (1790-1857)
Certains participants ont sciemment fait le choix de l'humour en laissant de côté le critère de la ressemblance.Ouest-France, 30/03/2020
Il crut que sa mère, trouvant qu'il vivait trop longtemps encore, avait résolu d'achever sciemment ce qu'elle avait commencé sans le savoir.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Elle est engagée, parfois sciemment parfois à son défendant, sur deux fronts.Ouest-France, Laurent MARCHAND, 15/07/2016
En tout, les locaux de vingt-trois médias ont été sciemment pulvérisés en quelques jours.Ouest-France, 09/06/2021
Les sachant incapables de céder sciemment à des motifs frivoles ou bas, j'ai cru en agissant ainsi faire œuvre d'équité.Gabriel Monod (1844-1912)
Ont-ils pris sciemment des décisions dangereuses pour la santé publique ?Ouest-France, Jules BRIAND, 06/04/2021
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SCIEMMENT » adv.

Avec connoissance de cause. Il n'a pas fait cette action par ignorance, mais il l'a fait sciemment, par malice, & sçachant bien ce qu'il faisoit. On dit autrement à son escient.
Drôles d'expressions Yoyoter du bulbe Yoyoter du bulbe

Il y a bien de quoi perdre la tête si l’on cherche le sens du jeu de yoyo. Car c’est de là que vient l’argot yoyoter ; et pour yoyoter, ça yoyote.

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 26/01/2022