exprès

 

définitions

exprès ​​​ , expresse ​​​ adjectif et nom

Droit Qui exprime formellement la volonté de qqn. Défense expresse (➙ expressément).
invariable Lettre exprès, colis exprès, remis immédiatement au destinataire avant l'heure de la distribution ordinaire. —  nom Des exprès.

exprès ​​​ adverbe

Avec intention spéciale ; à dessein. ➙ délibérément, intentionnellement. —  (avec un verbe) Une écharpe tricotée exprès pour lui. Elles sont venues tout exprès pour vous voir.
Faire exprès. Il fait exprès de vous contredire. —  elliptiquement Un fait exprès nom masculin : une coïncidence, généralement fâcheuse. Comme (par) un fait exprès, je me casse la jambe la veille du départ.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les personnes qui les faisaient agir et qui produisaient cette musique lilliputienne, étaient cachées sous terre et dans des caveaux ménagés exprès.George Sand (1804-1876)
Le meilleur est une sorte de sparadrap qu'il prépare exprès avec un tissu très fin.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Les employés firent jouer exprès pour moi quelques-uns des jets d'eau réservés pour les cas d'incendie.Théodore Aynard (1812-1902)
Il se trouva soudainement en contact avec une société qui semblait faite exprès pour séduire un garçon de son âge.René Boylesve (1867-1926)
Les services de messagerie et de courrier exprès étant régulièrement impliqués dans de graves accidents, il est sans doute judicieux de les inclure dans le champ d'application du présent règlement.Europarl
Il a abusé de tout, poussant la vilenie jusqu'à jouer faux, et exprès, la même note pendant des heures entières.Eugène Sue (1804-1857)
Ça consiste simplement pour l'homme à se faire lâcher, – mais exprès, mais à son heure, pas une minute plus tôt, pas une seconde plus tard....Paul Bourget (1852-1935)
Selon moi, il y a ici une certaine flibusterie parlementaire qui consiste à ralentir, exprès, pour que nous n'ayons pas le temps de poser tant de questions.Europarl
Ceci est votre chambre, les meubles ont été loués exprès pour vous ; j'espère qu'ils vous suffiront.Charles Dickens (1812-1870), traduction Charles Bernard-Derosne (1825-1904)
Heureusement c'était entre jour et nuit, dans une salle assez obscure ; peut-être avait-il choisi tout exprès ce moment pour renouer l'entretien.Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Il n'y a que ce tronc d'arbre-là renversé dans ce champ ; de cet endroit on voit partout dans la plaine, c'est comme fait exprès pour s'y asseoir.Eugène Sue (1804-1857)
Il semble que c'est le diable qui a tout exprès placé la paresse sur la frontière de plusieurs vertus.François de La Rochefoucauld (1613-1680)
Au reste, peut-être que je me trompe et que tu fais exprès ; car, tu sais mieux qu'un autre comment te conduire.Comte de Lautréamont (1846-1870)
Il était comme fait exprès pour nous apporter la beauté bizarre et la volupté étrange.Anatole France (1844-1924)
Pour dire que la statuaire grecque est le beau par excellence, il faut d'abord donner du beau une définition « faite exprès ».Jules Lemaître (1853-1914)
Laisse-le dire ; tu vois bien que, dans ce cas, cela serait fait exprès pour faire taire les matelots.Ernest Myrand (1854-1921)
S'ils ne suffisaient pas, un exprès était envoyé à la côte opposée, et les pirates ne répugnaient point à cet odieux commerce.Jules Verne (1828-1905)
Sois sans crainte ; je suis calme, tu le vois, et je viens exprès pour assister à ce mariage, selon l'invitation que j'en ai reçue.George Sand (1804-1876)
Mais les choses ne furent pas plutôt dans cet état, qu'il consacra toutes ses heures de loisir (qu'il allongeait exprès en se levant de meilleure heure) à ces excursions.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
On avait la méchanceté d'y porter exprès des charognes pour incommoder les prisonniers de leur puanteur.Charles Alfred de Janzé (1822-1892)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « EXPRÉS, ESSE » adj.

Qui est precis, en termes formels pour une cause ou un dessein particulier. Je luy ay dit cela en termes exprés. Je luy ay donné une commission expresse. Il a eu un ordre exprés de faire telle chose. On a depesché un courier exprés. Il faut faire mention expresse & de mot à mot dans un testament d'une clause derogatoire. On dit aussi au subst. Envoyer un exprés, pour dire, un courier.
 
EXPRÉS, se dit aussi adverbialement. Il est allé exprés en un tel endroit pour un tel dessein. J'ay dit cela tout exprés pour voir ce qu'il diroit.
Le mot du jour Patience, patients ! Patience, patients !

Le patient, la patiente a toutes les raisons d’être impatiente.

Aurore Vincenti 13/05/2020