Email catcher

scintillation

Définition

Définition de scintillation ​​​ nom féminin

Modification rapide et répétée de la lumière des étoiles due à la réfraction dans l'atmosphère.
Action de scintiller (2). Lumière qui scintille.
Physique Émission très courte de lumière par l'impact d'une particule énergétique sur une substance capable de luminescence.

Exemples

Phrases avec le mot scintillation

N'émettant pas de particules beta qui interféraient avec le comptage par scintillation, le polonium était une source radioactive très précieuse.Travail, genre et sociétés, 2010, Maria Rentetzi (Cairn.info)
Reposant sur la vue imparfaite de l'observateur, le compteur à scintillation fut délaissé tandis que les expérimentateurs recherchaient des méthodes plus fiables et objectives.Travail, genre et sociétés, 2010, Maria Rentetzi (Cairn.info)
Pour accueillir la présence, est requise en nous la scintillation d'un retrait.Études, 2001, Jean-Louis Chrétien (Cairn.info)
La veille, le soleil s'était couché dans une brume rouge, au milieu des scintillations phosphorescentes de l'océan.Jules Verne (1828-1905)
En effet, nous ne percevons souvent leur scintillation que plusieurs milliards d'années après leur émission, en raison des distances incommensurables qui nous séparent d'elles.Romantisme, 2016, Elsa Courant (Cairn.info)
Mais leurs grâces, leur scintillation l'éblouissaient, lui déplaisaient.Jules Michelet (1798-1874)
Ce dernier n'aurait eu pour fin que de déployer la scintillation d'un pur langage, dont la soustraction ne nous renvoie à aucune vérité.Poétique, 2004, Jean-François Puff (Cairn.info)
Et il regarda ses deux compagnons aux dernières scintillations de la lampe.Théophile Gautier (1811-1872)
Je me retourne, mes basques s'en mêlent, et la blanche pyramide roule par terre avec les scintillations, le bruit d'ouragan, les éclats sans nombre d'un iceberg qui s'écroulerait.Alphonse Daudet (1840-1897)
Ce point lumineux, scintillation aperçue de loin, adhérait lugubrement à sa haute et longue forme noire.Victor Hugo (1802-1885)
La scintillation des tissus, maintes fois évoquée, est présentée parfois comme un remède contre l'invasion de l'ombre.romantisme, 2006, Barbara BOHAC (Cairn.info)
Il procède par étapes qui sont les premières aires d'où apparaîtront les scintillations du paysage poético-cosmique de l'œuvre.Études anglaises, 2011, Agnès Derail-Imbert (Cairn.info)
Elle suscite incessamment la scintillation de la vie.Jules Michelet (1798-1874)
Elle varia la couleur, la durée, l'intensité de leur scintillation.Jules Michelet (1798-1874)
Ses yeux avaient l'infini du ciel et la scintillation de l'étoile ; à peine si la vie mettait sa signature rouge dans l'incarnat de ses lèvres.Théophile Gautier (1811-1872)
Parfois la subite scintillation d'un astre accrochait leurs yeux et retenait leurs regards dans une fixité hypnotique.Vicente Blasco Ibáñez (1867-1928), traduction Georges Hérelle (1848-1935)
On y voyait la scintillation des étoiles et la splendeur de la lune, qu'accompagnait la marche de la brise chantante.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Un matin, tandis qu'elle posait, il me prit un étourdissement, et des scintillations telles que mes yeux ne pouvaient plus rien fixer.Élisabeth Vigée-Lebrun (1755-1842)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots nouveaux du Petit Robert (édition 2025) Top 10 des mots nouveaux du Petit Robert (édition 2025)

Chaque année, la nouvelle édition du Petit Robert de la langue française permet aux francophones du monde entier de découvrir les nouveautés de leur...

La rédaction des Éditions Le Robert 07/05/2024
sondage de la semaine