seine

 

définitions

seine ​​​ ou senne ​​​ nom féminin

Pêche Filet formant un demi-cercle.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Des hommes agenouillés tirent une immense seine, dont les lièges frôlent les cygnes, qui s'élèvent sur l'eau, en ébats effarouchés et en demi-envolées colères.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Son écume est de perles, ses vagues de flammes, et la seine, devenue un réseau d'or, disparaît dans des sillons de feu.Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
Les deux bouts de la seine avaient été toués vers la terre, où ils furent amarrés, puis avec de petits filets l'on mettait le poisson à sec sur le rivage.Jean-Baptiste-Antoine Ferland (1805-1865)
Deux heures plus tard, leur grande seine, longue de plus de cinq cents brasses, avait été lancée à l'eau et enveloppait une masse épaisse de harengs.Jean-Baptiste-Antoine Ferland (1805-1865)
L'esprit attrapé ainsi au filet, se débat, mais en vain : on serre le trou de la seine, par lequel il est entré dans le piége.Édouard Corbière (1793-1875)
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SEINE » s. f.

C'est une espece de filet qui se traisne sur les greves. On se sert aussi dans les petites rivieres d'un rets à pescher qui a deux grandes aisles, & une longue nasse que quelques-uns appellent seine, mais plus ordinairement on l'appelle seme. Ce mot vient de sagena Latin, lequel est tiré du Grec sagini. Menage.
Les mots du bitume Grailler Grailler

v. 1. Manger. 2. Dans la locution « ça graille » : c’est super, ça déchire.

Dérivés : graille, graillance.

Aurore Vincenti 11/05/2020