sellette

 

définitions

sellette ​​​ nom féminin

vieux Petit siège sur lequel on faisait asseoir les accusés. —  moderne, locution Être sur la sellette : être la personne dont on parle, que l'on juge.
Petit piedestal.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Quelques amis de la maison firent cercle autour de lui pour le taquiner un peu et le tenir sur la sellette.Edmond About (1828-1885)
Philippe, mis sans qu'il s'en doutât sur la sellette par ces quatre esprits distingués, fut lui-même, c'est-à-dire simple et vrai.Hermine Lecomte du Noüy (1854-1915)
Pas un personnage un peu marquant dans le parti révolutionnaire qui n'ait été mis à son tour sur la sellette.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
Il fut invité à s'asseoir aussi sur une autre sellette qui avait été préparée pour lui.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Ce sont eux que l'on voit assis sur une sorte de sellette attachée à une corde à nœuds, et qu'ils peuvent faire glisser le long de cette corde.Paul Sébillot (1843-1918)
L’exception culturelle aux règles de la concurrence est sur la sellette pour la même raison.Europarl
Elle ne quitta la sellette qu'avec le doux espoir que le cardinal y serait assis comme elle.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
La malheureuse retomba sur sa sellette, sans voix, sans larmes, blanche comme une figure de cire.Victor Hugo (1802-1885)
Je commençais à m'impatienter de cette espèce de sellette où la malignité installait tous les illustres savans qui avaient perdu leurs places.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Ils ont fini par se ressembler, les « monstres » ; une même expression fige leurs visages quand ils écoutent, après avoir cessé d'être sur la sellette.Jacques-Émile Blanche (1861-1942)
Il ne lui fut pas enjoint de s'asseoir, bien que le fauteuil eût été conservé près de la sellette.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
En touchant la terre, il fut conduit à quelque distance de la côte, où il trouva le roi assis sur une sellette de bois, à l'ombre de quelques arbres touffus.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Ils n'ont fait que préparer de nobles réponses à la victime qu'ils tiennent sur la sellette.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Sous l'empire de cette préoccupation, il essaya de renverser les rôles, et de mettre son ancien sur la sellette.Louis Reybaud (1799-1879)
Il fut convenu que le fauteuil servirait de sellette, et l'on se tut pour écouter la réponse du prisonnier.Alfred de Vigny (1797-1863)
Quatre jours durant, le ministère fut sur la sellette, attaqué principalement pour sa politique extérieure.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
En un mot, par un tour d'escamotage, c'est ma littérature qui a été mise sur la sellette.Émile Zola (1840-1902)
Je me crus placé sur la sellette, et j'eus un mouvement de terreur et de dépit si prononcé, que je faillis m'enfuir sans dire un mot.George Sand (1804-1876)
Tout le monde a remarqué que les accusés étaient toujours rangés, sur la fatale sellette, dans l'ordre où ils devaient être frappés.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
On sourit d'avoir à expliquer que chacun a le droit strict d'arranger son existence selon son goût, sans qu'on le jette violemment sur la sellette, devant l'opinion publique.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SELLETTE » s. f.

diminutif. Petite selle. On le dit particulierement d'un petit siege de bois, sur lequel on fait asseoir les criminels en prestant leur dernier interrogatoire devant les Juges : ce qui ne se fait que quand il y a contre eux des conclusions des Procureurs du Roy à peine afflictive ; car hors de cela ils respondent debout derriere le Barreau. L'interrogatoire sur la sellette est la piece la plus essentielle de l'instruction d'un procés criminel.
 
On dit aussi figurément de celuy à qui on a fait plusieurs questions en quelque compagnie qui l'ont fatigué, qu'on l'a tenu long-temps sur la sellette.
 
SELLETTE. Terme de Maçonnerie. C'est une partie de l'engin qui sert à eslever des fardeaux. Elle est posée au haut du poinçon, & porte les deux liens qui soûtiennent le fauconneau ou l'estourneau.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui ont marqué les années 2010 Top 10 des mots qui ont marqué les années 2010

Les mots qui apparaissent ou se répandent à une période donnée sont toujours le reflet de l’esprit de cette époque et des mutations de la société. Sans surprise, ceux de la décennie qui vient de s’achever concernent avant tout les technologies numériques, mais aussi la vie quotidienne, l’économie et la politique. Voici une rétrospective des années 2010 à travers le top des néologismes qui nous ont le plus marqués.

Édouard Trouillez 11/05/2020