semblant

 

définitions

semblant ​​​ nom masculin

vieux Apparence. —  moderne, littéraire Faux-semblant. ➙ faux-semblant. —  Un semblant de, quelque chose qui n'a que l'apparence de. ➙ simulacre.
locution Faire semblant de : se donner l'apparence de, faire comme si. ➙ feindre, simuler. Elle fait semblant de dormir. —  Ne faire semblant de rien, feindre l'ignorance ou l'indifférence.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Souhaitons-nous réellement traiter le problème de l'immigration illégale sur une base commune ou faire semblant de le traiter ?Europarl
Et il se remit à lire, ou du moins fit semblant de se remettre à lire.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
La honte ne l'ayant pas encore fait resoudre, elle fit semblant de l'avoir égarée et luy dit mesme qu'elle craignoit qu'elle ne fust perduë.Antoine Furetière (1619-1688)
Comme elle dormait toujours ou faisait semblant, il n'eut pas grand'peine à faire cette tondaille.George Sand (1804-1876)
C'est un fantasme pour mieux faire passer des législations favorables à l'immigration et aux immigrants sous couvert d'un semblant de répression.Europarl
J'attends une bonne heure, prêtant l'oreille, tout en faisant semblant de m'intéresser aux fleurs, aux arbustes.Georges Darien (1862-1921)
Mais il n'y a pas de dessein, quel qu'il soit, qui puisse me faire supporter que vous en fassiez semblant...Gaston Maugras (1850-1927)
Particulièrement cruel à certaines périodes, le pouvoir a parfois tendu vers un degré de libéralisation et accordé un semblant de concessions à l'opposition.Europarl
Pourtant, au nom de la realpolitik, les politiciens européens continuent à faire semblant de ne pas la voir.Europarl
Elle se mit en pointe de vin ; elle disait mille choses, où la princesse, qui ne faisait pas semblant d'y prendre garde, trouvait beaucoup d'esprit.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
Après avoir posé son doigt sous le chiffre qui suivait immédiatement le mot biffé, il feuilleta l'ouvrage à son début, semblant chercher une page déterminée.Raymon Roussel (1877-1933)
Cependant, j'ai cru remarquer, qu'aujourd'hui, autour des grandes villes, et sur les routes particulièrement fréquentées, ils commencent à acquérir un semblant d'éducation.Octave Mirbeau (1848-1917)
Ne sois point fort curieux des affaires d'aultruy, et si tu as veu ou entendu quelque chose, fais semblant que tu ne saiches point ce que tu sçais.Alfred Franklin (1830-1917)
Aussi pour éviter les disputes, elle faisait semblant de travailler une partie de la journée.Marguerite Audoux (1863-1937)
Elle écarta ses cheveux, en se prenant les tempes, et resta ainsi un moment, les mains au front, les yeux fixes, semblant réfléchir encore.Émile Zola (1840-1902)
Que rumine ce chat au foyer, qui fait semblant de dormir et m'entrouvre ses yeux verts ?Jules Michelet (1798-1874)
On fait semblant d'aimer le roi, et on n'aime que les richesses qu'il donne : on l'aime si peu, que pour obtenir ses faveurs on le flatte et on le trahit.François de Fénelon (1651-1715)
Je m'efforce également, depuis bien plus d'un an, de mettre un semblant d'ordre dans la définition des collèges de superviseurs ou d'un meilleur système réglementaire pour les institutions financières transfrontalières.Europarl
Il en va de même pour l'amendement 2, que nous considérerions également acceptable moyennant une petite modification, l'idée de fond nous semblant correcte.Europarl
D'abord, je voulais faire semblant de ne pas le connaître ; ensuite, je le lui dis.Charles Dickens (1812-1870), traduction Charles Bernard-Derosne (1825-1904)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SEMBLANT » s. m.

Apparence, le plus souvent trompeuse. Les hypocrites ne sont pas devots, ils n'en font que le semblant, ils ont un beau semblant, une belle apparence. On est souvent la duppe sous un beau semblant d'amitié. Un Satyrique ne fait semblant de rien, il pince sans rire. Les coquettes font semblant d'aimer pour coupper la bourse.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots venus de noms de personnes Top 10 des mots venus de noms de personnes

L’étymologie est un véritable jeu de piste qui réserve bien des surprises. Ainsi, certains mots du vocabulaire français ont pour origine le nom d'une personne ayant bel et bien existé ! Beaucoup d'inventeurs et de chercheurs ont donné leur nom à leur création ou à leur découverte, mais il arrive aussi que le lien entre la personne et la chose soit plus étonnant. Qu'ils doivent leur existence à des grands noms de l'histoire ou à des personnages tombés aux oubliettes, voici dix mots parmi ceux qui ont notre préférence.

Édouard Trouillez 20/02/2020