sol

 

définitions

sol ​​​ nom masculin

Partie superficielle de la croûte terrestre, à l'état naturel ou aménagée par l'homme. ➙ terre. Posé au sol, à même le sol. —  par extension Le sol lunaire. —  locution adjective invariable Militaire Sol-sol, sol-air, se dit d'un engin lancé du sol contre un objectif terrestre ou aérien. Des missiles sol-sol.
Surface de terre, territoire. Le sol natal. —  Le droit du sol, permettant à un individu d'acquérir la nationalité du territoire de naissance.
Terrain. Science des sols. ➙ pédologie. Sol riche, pauvre.
Surface plane constituant la limite inférieure d'une construction. Un sol en terre battue.

sol ​​​ nom masculin invariable

Note de musique, cinquième son de la gamme naturelle. Sol dièse.

sol ​​​ nom masculin

Chimie Solution colloïdale. Sol dont le milieu de dispersion est l'air : aérosol.

sol ​​​ nom masculin

Unité monétaire du Pérou.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Me croiriez-vous si je vous disais que des millions de paysans sans terre luttent depuis des années, en vain, pour une parcelle de sol ?Europarl
Premièrement, les êtres humains ne représentent pas la partie la plus importante de « l'environnement » et ils ne possèdent pas l'eau, le sol et la terre.Europarl
Plus nous nous efforcerons de rendre nos frontières hermétiques, plus l'introduction clandestine de réfugiés sur notre sol prendra des formes insensées.Europarl
Sa grande valeur réside dans le fait qu'une approche englobant à la fois l'eau, l'air et le sol devait être trouvée.Europarl
En prononçant ses paroles sur le sol allemand, il a consciemment cherché à provoquer les démocrates européens !Europarl
C’est tout à fait différent de la manière avec laquelle on aborde la traite des êtres humains au sol, où des condamnations ont déjà été prononcées.Europarl
Nous ne parlons pas uniquement des passagers à bord des avions, mais également des personnes au sol.Europarl
Le sol est, de fait, une ressource naturelle qui doit être considérée avec l’eau, l’air et la biodiversité.Europarl
Cela peut prendre des années, voire des décennies, avant de pouvoir déceler dans des eaux souterraines des polluants qui ont été rejetés et qui ont filtré à travers le sol.Europarl
Parallèlement, des méthodes de production qui ne tiennent pas compte des conditions spécifiques du sol et du climat de chaque région ont été encouragées.Europarl
En même temps, la protection du sol est étroitement liée aux principaux défis internationaux dans le domaine de la protection de l'environnement naturel.Europarl
Il a déjà été dit qu’il s’agit d’une question très importante, le sol étant un élément vital de notre existence.Europarl
Cela coûte aux compagnies aériennes entre 25.000 et 80.000 écus par jour quand un avion reste au sol.Europarl
Je voudrais vous demander : êtes-vous en mesure de nous confirmer si les rennes étaient au sol ou dans les airs à ce moment-là ?Europarl
Mais surtout, cette arrivée massive de réfugiés pose sans détours la question du droit à chercher asile sur le sol européen aujourd'hui.Europarl
Lorsqu'il s'agit d'avions-cargos qui ne comprennent qu'un équipage réduit, les citoyens au sol sont les plus vulnérables.Europarl
Le privilège des éleveurs est explicitement protégé en ce qui concerne la reproduction et l'élevage des animaux sur leur propre sol, tel que c'est le cas aujourd'hui.Europarl
Ce genre de réhabilitation nécessite le respect strict des dispositions légales afin de prévenir toute pollution du sol ou de l’eau.Europarl
C'était la première fois depuis trente ans de conflit qu'un président élu rencontrait sur le sol colombien les chefs d'un mouvement guérillero.Europarl
Un a une identité nationale qui façonne le sol qui permet à la démocratie d’éclore, de pousser et de survivre aux épreuves.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SOL » s. m.

Note de Musique qui est la cinquiéme de la gamme. Ut, re, mi, fa, sol. Il a pris un sol pour un fa.
 
SOL. Piece de menuë monnoye qui vaut douze deniers. On prononce maintenant sou, desorte qu'on ne le dit plus qu'en ces phrases. Cent écus d'or sol, c'est à dire, des écus d'or en espece. En matiere de contribution on paye les creanciers au sol la livre, à proportion de leur deu en sort principal. Ce mot vient de solidus ; & même les écus d'or sol s'appelloient autrefois Gallici solidi, comme prouve Marquardus Freherus par plusieurs autorités. Bodin se trompe, qui derive ce mot à sole avec le vulgaire, à cause du Soleil qui y est marqué au dessus de la couronne.
 
Le sol fut jadis la plus grosse & la plus forte espece de monnoye, dont les vingt faisoient la livre d'argent, comme on voit dans les Capitulaires ; & comme dans les Provinces les sols étoient forgés plus abondants, ou plus disetteux d'argent, cela a causé la diversité des sols & des livres. Ainsi le sol Parisis tenoit un cinquiéme de fin plus que le sol Tournois, & la livre Bourdeloise ne valoit que demi-livre Parisis. Les sols nerets, c'est à dire noirs, étoient une monnoye dont les soixante valoient trentesix sols Parisis, selon Ragueau. Le sol Mansais, c'est à dire, du Mans, valoit un sol Normand & demi, d'où est venu le proverbe, Un Manseau vaut un Normand & demi ; & il valoit, selon Ragueau, le double des Tournois. Il y a eu aussi des sols Viennois, Toulousains, & cent autres qui ont pris les noms des villes où ils étoient battus.
 
L'ancienne monnoye de France étoit de quatre especes de sols, de demi-sols, de tiers de sols, qui étoient d'or, & de deniers qui étoient d'argent. Ils avoient d'un costé la teste du Prince, & pour legende son nom, ou celuy du Monetaire ; de l'autre costé quelque figure historique, ou une croix, & pour legende le lieu de leur fabrication. Sous Clovis les sols d'or étoient à la taille de soixante-douze à la livre, ou de quatrevingt-quatre grains de poids, qui avoient cours pour quarente deniers d'argent. C'étoit la même chose que l'aureus ou solidus des Romains, qui étoit de même taille & de même poids, & qui valoit mille sesterces, comme on voit au Titre VII. du III. Livre des Instituts qui parle des sols d'or de Justinien.
 
Covarruvias dit que les Visigots à l'imitation des Empereurs firent des sols d'or du même poids, qu'il nomme maravedis. Plusieurs ont crû qu'il y avoit aussi chez les François des sols d'argent à la taille de vingt-quatre à la livre, pesant chacun deux cens cinquante-deux grains. Un sol d'or en valoit trois & demi, qui font quarente deniers. Ces sols d'argent n'étoient au commencement qu'une monnoye de compte, & depuis on en a fait une monnoye reelle. La premiere espece dont Bouterouë dans son livre des monnoyes donne la figure, est un tiers de sol d'or fabriqué par Theudomer, qui regnoit avant Pharamond, qui fait voir que nos Rois faisoient fabriquer des monnoyes d'or dans un temps auquel Procope dit que les Rois de Perse n'osoient faire battre que de la monnoye d'argent ou de cuivre.
 
SOL, signifie aussi l'aire, la superficie de la terre, de la place sur laquelle on bastit. Un creancier du sol qui a vendu la place pour bastir, est plus privilegié que celuy qui a fourni les deniers pour le bastiment qui est dessus.
 
SOL, signifie aussi la qualité du terrain. Quand on veut faire un plant, un bastiment, il faut considerer le sol. Le sol qui est sec, pierreux, ou de roche, est bon pour les vignes ; le sol sablonneux pour les bois ; celuy qui est gras, ou humide, pour le labour & les prés. Ce mot vient de solum. Nicod.
 
SOL, se dit aussi du partage qui se fait des terres labourables d'une metairie pour les semer diversement, ou les laisser reposer, quand on en veut faire une raisonnable exploitation. En la plus-part des lieux on partage les terres en trois sols : l'un se seme en bled, froment ; l'autre en menus grains ; & le troisiéme demeure en jachere. Les sols ne sont pas toûjours tout à fait égaux. On stipule dans les baux, que les Fermiers ne pourront dessoler les terres, c'est à dire, changer les sols accoûtumés.
 
SOL, en termes de Blason, se dit quelquefois du champ de l'Escu qui porte les pieces honorables & les meubles.
 
SOL, en termes de Chymie, signifie l'or. Prenez du sol, la teinture du sol, &c. Les Astrologues disent aussi, Sol en Aries, Sol en Libra, pour dire, que le Soleil est en ces Signes-là.
Le dessous des mots Lexicovid Lexicovid

Tous les grands événements historiques contribuent à créer ou à diffuser un vocabulaire spécifique.

Marie-Hélène Drivaud 27/09/2020