songerie

définitions

songerie ​​​ nom féminin

littéraire Rêverie.

synonymes

songerie nom féminin

rêverie, méditation, rêvasserie, songe

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Un instant encore, elle suivit les deux femmes dans le jardin vert de mousse, d'un air de profonde songerie.Émile Zola (1840-1902)
Au bord de ce champ, au milieu de l'étendue sans bornes, ils avaient la face rêveuse et figée, la songerie des matelots, qui vivent seuls, par les grands espaces.Émile Zola (1840-1902)
Mais jamais elle ne l'aimait davantage, qu'au crépuscule, lorsque, la journée finie, il consentait à un quart d'heure d'apaisement, d'oubli et de songerie, en attendant que le gaz fût allumé.Émile Zola (1840-1902)
En attendant, ma songerie donnait du prestige à tout ce qui pouvait se rattacher à elle.Marcel Proust (1871-1922)
Rosalie, un paquet sur les genoux, songeait de cette songerie animale des gens du peuple.Guy de Maupassant (1850-1893)
Alors que sa songerie l'absorbait tout entier, il n'a vu la scène extérieure qu'à travers une buée confuse de couleurs et de formes.Hector Bernier (1886-1947)
Et l'on découvre aussi parfois, dans son esprit si lucide, une ombre de songerie germanique.Jules Lemaître (1853-1914)
Il vint si près qu'il ne pouvait faire autrement que de remarquer ma songerie et le genre particulier qu'elle avait et qu'un homme doit bien reconnaître.René Boylesve (1867-1926)
Je donne à la songerie sans pensée ce que je donnais autrefois à la mélancolie prétentieuse.Jules Lemaître (1853-1914)
Et ils tombèrent tous les deux dans une songerie.René Boylesve (1867-1926)
Et la fatalité de cette conversation, ce qui planait dans cet intérieur, la fin prochaine de l'hôte qui nous recevait, avaient jeté tous les dîneurs dans une triste songerie.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Aujourd'hui, tu es mélancolique à l'extrême, il faut chasser l'impression pénible, ne pas donner prise à la songerie maladive...Hector Bernier (1886-1947)
Gestes pieux et songerie mystique n'ont cependant, pour lui, aucun rapport direct avec les choses de l'existence.Jules Legras (1866-1939)
Et cette menace quil croyait comprendre dans la mélancolie de ses regards et des airs quelle chantait, dans la songerie de ses silences, le troublait jusquà lépouvante.Alphonse Daudet (1840-1897)
Ce personnage écoutoit ; puis, comme revenu de bien en songerie, dit : messieurs, je n'ai pas accoutumé ce ménage ainsi que vous dites.François Béroalde de Verville (1556-1626)
Mais une songerie l'arrêta, à chaque feuille de papier, avant d'arracher les quatre pointes, aux quatre angles.Émile Zola (1840-1902)
Ouvre tes yeux bien francs dans les miens, et je croirai que ce n'est rien, ta songerie profonde....Hector Bernier (1886-1947)
Il trouva le docteur assis devant le lit, plongé dans une telle songerie, qu'il paraissait ne pas sentir les grosses larmes coulant une à une sur ses joues.Émile Zola (1840-1902)
Elle aimait les lectures, les romans et les poésies, non pour leur valeur d'art, mais pour la songerie mélancolique et tendre qu'ils éveillaient en elle.Guy de Maupassant (1850-1893)
Il restait des heures devant les auges moisies de l'étable, retournait se planter à la porte de la grange vide, comme cloué là par une songerie profonde.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Déconfinement Déconfinement

Confinement existait depuis le XVe siècle. Déconfinement, lui, s’est pointé comme une fleur, un 1er avril, pour offrir, dès le début de la période, une perspective de sortie.

Aurore Vincenti 29/04/2020