songerie

 

définitions

songerie ​​​ nom féminin

littéraire Rêverie.
 

synonymes

songerie nom féminin

rêverie, méditation, rêvasserie, songe

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Un instant encore, elle suivit les deux femmes dans le jardin vert de mousse, d'un air de profonde songerie.Émile Zola (1840-1902)
Au bord de ce champ, au milieu de l'étendue sans bornes, ils avaient la face rêveuse et figée, la songerie des matelots, qui vivent seuls, par les grands espaces.Émile Zola (1840-1902)
Mais jamais elle ne l'aimait davantage, qu'au crépuscule, lorsque, la journée finie, il consentait à un quart d'heure d'apaisement, d'oubli et de songerie, en attendant que le gaz fût allumé.Émile Zola (1840-1902)
En attendant, ma songerie donnait du prestige à tout ce qui pouvait se rattacher à elle.Marcel Proust (1871-1922)
Rosalie, un paquet sur les genoux, songeait de cette songerie animale des gens du peuple.Guy de Maupassant (1850-1893)
Alors que sa songerie l'absorbait tout entier, il n'a vu la scène extérieure qu'à travers une buée confuse de couleurs et de formes.Hector Bernier (1886-1947)
Et l'on découvre aussi parfois, dans son esprit si lucide, une ombre de songerie germanique.Jules Lemaître (1853-1914)
Il vint si près qu'il ne pouvait faire autrement que de remarquer ma songerie et le genre particulier qu'elle avait et qu'un homme doit bien reconnaître.René Boylesve (1867-1926)
Je donne à la songerie sans pensée ce que je donnais autrefois à la mélancolie prétentieuse.Jules Lemaître (1853-1914)
Et ils tombèrent tous les deux dans une songerie.René Boylesve (1867-1926)
Et la fatalité de cette conversation, ce qui planait dans cet intérieur, la fin prochaine de l'hôte qui nous recevait, avaient jeté tous les dîneurs dans une triste songerie.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Aujourd'hui, tu es mélancolique à l'extrême, il faut chasser l'impression pénible, ne pas donner prise à la songerie maladive...Hector Bernier (1886-1947)
Gestes pieux et songerie mystique n'ont cependant, pour lui, aucun rapport direct avec les choses de l'existence.Jules Legras (1866-1939)
Et cette menace quil croyait comprendre dans la mélancolie de ses regards et des airs quelle chantait, dans la songerie de ses silences, le troublait jusquà lépouvante.Alphonse Daudet (1840-1897)
Ce personnage écoutoit ; puis, comme revenu de bien en songerie, dit : messieurs, je n'ai pas accoutumé ce ménage ainsi que vous dites.François Béroalde de Verville (1556-1626)
Mais une songerie l'arrêta, à chaque feuille de papier, avant d'arracher les quatre pointes, aux quatre angles.Émile Zola (1840-1902)
Ouvre tes yeux bien francs dans les miens, et je croirai que ce n'est rien, ta songerie profonde....Hector Bernier (1886-1947)
Il trouva le docteur assis devant le lit, plongé dans une telle songerie, qu'il paraissait ne pas sentir les grosses larmes coulant une à une sur ses joues.Émile Zola (1840-1902)
Elle aimait les lectures, les romans et les poésies, non pour leur valeur d'art, mais pour la songerie mélancolique et tendre qu'ils éveillaient en elle.Guy de Maupassant (1850-1893)
Il restait des heures devant les auges moisies de l'étable, retournait se planter à la porte de la grange vide, comme cloué là par une songerie profonde.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Soutien-gorge Soutien-gorge

Vague de froid sur le soutien-gorge… Elles sont nombreuses à clamer : « C’est fini, je n’en porterai plus ! », joignant le geste à la parole dans un nouveau mouvement de libération des seins.

Aurore Vincenti 24/04/2020