sonnette

 

définitions

sonnette ​​​ nom féminin

Petit instrument métallique (clochette) qui sonne pour avertir. —  Timbre, sonnerie électrique ; objet qui sert à déclencher la sonnerie. Coup de sonnette. Sonnette d'alarme. Appuyer sur la sonnette.
Son produit par une sonnette. ➙ sonnerie.
 

synonymes

sonnette nom féminin

clochette, cloche

sonnerie, carillon

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Une nuit, tout le monde dormait dans la maison, toutes lumières éteintes, quand un violent coup de sonnette retentit.Judith Gautier (1845-1917)
En poussant la porte, il fit tinter une sonnette, elle se ravisa et vint à lui, avec cet empressement et ce sourire engageant des marchands devant l'acheteur.Georges Eekhoud (1854-1927)
Comme si quelqu'un, à l'intérieur de la maison, eût deviné son angoisse, la porte s'ouvrit avant que la sonnette eût tinté.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Comme le jeune homme faisait tinter en entrant la sonnette de la petite porte extérieure, une tête surgit hors d'une fenêtre, au premier.Daniel Lesueur (1854-1921)
Pour cela, toutes les personnes qui tirent la sonnette d’alarme doivent être traitées équitablement et elles doivent l’être au vu et au su de tous.Europarl
De très sérieuses institutions financières internationales tirent déjà la sonnette d'alarme au sujet de l'introduction de l'euro.Europarl
Le lendemain, la sonnette m'appelle pour me donner l'ordre que je transmis à tous les domestiques.Jean-Roch Coignet (1776-1865)
Mais il entendit de loin une sonnette irritée qui tintait, et il se mit à courir, car il avait reconnu le timbre.Guy de Maupassant (1850-1893)
Un coup de sonnette appelle les fées au théâtre ; la foule des abonnés les poursuit jusqu'à l'entrée de la scène, les retient et les accapare derrière les portants de coulisses.Edmond About (1828-1885)
Amélia avait entendu le coup de sonnette à l'intention du bordeaux, et alors elle s'était assise avec une agitation fébrile.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Cela étant, ce sont les 121 millions d’enfants – dont 65 millions de fillettes – qui ne vont jamais à l’école qui tirent la sonnette d’alarme.Europarl
Comme il n'est pas fort brave (il est officier allemand), il se précipite sur la sonnette.Jean Massart (1865-1925)
Oui – et lorsque la sonnette a tinté, à l'instant, j'ai su que c'était elle qui était là, à la porte ; je sais maintenant que je l'ai su.Georges Darien (1862-1921)
Au bout d'une heure, un coup de sonnette appela les gardes dans le cabinet du juge.Eugène Chavette (1827-1902)
Un quart d'heure après, un violent coup de sonnette se fit entendre à la porte de l'appartement.Eugène Chavette (1827-1902)
Elle ouvrait les lèvres, pour accepter peut-être, lorsqu'un léger coup de sonnette retentit dans la pièce voisine.Émile Zola (1840-1902)
Les recherches menées récemment ont tiré la sonnette d’alarme et ont mis au jour une nouvelle piste ; nous ne tenons pour responsable que l’industrie.Europarl
Le lendemain, à la même heure, la sonnette retentit de la même manière avec une longue série de carillons.Gérard de Nerval (1808-1855)
Juste en cette minute, deux coups de sonnette, un spondée : deux appels longs et impératifs, retentirent à la porte d'entrée.Fernand Kolney (1868-1930)
Elle porta la main sur son cœur, comme au choc d'un grand coup ; mais tout de suite elle tira la sonnette.Gustave Flaubert (1821-1880)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SONNETTE » subst. fem.

Clochette qui sert à appeller ou à advertir. On sonne la sonnette à l'Eglise, quand on esleve l'Hostie. On met des sonnettes aux portes, au lieu d'un marteau, pour advertir d'aller ouvrir. On a des sonnettes sur un bureau, ou dans un cabinet, pour appeller ses gens.
 
On appelle aussi sonnettes, de petits grelots qu'on attache aux tambours de basque, aux jambes des pantalons pour danser ; aux petits chiens pour empêcher qu'ils ne se perdent ; & aux oiseaux de proye, aux mulets, & aux bestes de somme, pour advertir ceux qui sont dans le grand chemin de se tirer à l'escart.
 
SONNETTE, est aussi une machine de charpente, qui sert à enfoncer des pilotis par le moyen d'un mouton ou gros billot de bois, que plusieurs hommes eslevent jusqu'au haut de la machine avec des cordes & des poulies, & qu'ils laissent tomber sur le pilotis pour l'enfoncer jusqu'à refus de mouton.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui ont marqué les années 2010 Top 10 des mots qui ont marqué les années 2010

Les mots qui apparaissent ou se répandent à une période donnée sont toujours le reflet de l’esprit de cette époque et des mutations de la société. Sans surprise, ceux de la décennie qui vient de s’achever concernent avant tout les technologies numériques, mais aussi la vie quotidienne, l’économie et la politique. Voici une rétrospective des années 2010 à travers le top des néologismes qui nous ont le plus marqués.

Édouard Trouillez 11/05/2020