Email catcher

cloche

définitions

cloche ​​​ nom féminin

Instrument creux, évasé, en métal sonore (bronze), dont on tire des vibrations retentissantes et prolongées en en frappant les parois intérieures ou extérieures. ➙ bourdon, carillon. Les cloches sonnent. locution N'entendre qu'un son de cloche, qu'une opinion. Déménager à la cloche de bois, en cachette. familier Sonner les cloches à qqn, le réprimander fortement.
Objet creux qui recouvre, protège. Cloche à fromage. Cloche à plongeur : dispositif à l'abri duquel on peut séjourner sous l'eau.
locution, familier Se taper la cloche : bien manger.
en apposition Chapeau cloche, sans bords. Jupe cloche, légèrement évasée.

cloche ​​​ nom féminin et adjectif

familier Personne niaise et maladroite. adjectif Il est un peu cloche.
La cloche : les clochards.

synonymes

cloche nom féminin

[petite] clochette, grelot, sonnette, [grosse] bourdon

airain (poétique), bronze (poétique)

dessus-de-plat, couvercle

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les urbains ne s'habituent pas toujours aux cloches ou au chant du coq.Ça m'intéresse, 06/02/2022, « Nos villages vont-ils renaître ? »
Eh oui, en effet, la société a changé, elle n'est plus rurale, le clocher ni sa cloche ne rythment plus la vie.Commentaire, 2003, Alain Besançon (Cairn.info)
Comme pour les hommes, on retrouve une participation en cloche par rapport au revenu, mais avec un profil bien plus marqué.Revue économique, 2020, Clément Carbonnier (Cairn.info)
Dix épatantes musiciennes et musiciens jouant de maintes percussions, tambours, cloches et triangles, devant les spectateurs, en ligne.Les temps modernes, 2014, Micheline B. Servin (Cairn.info)
Cet essai va sans doute provoquer des réactions, avec des sons de cloche différents.Ouest-France, Nathalie LECORNU-BAERT, 28/10/2019
Le système de volée des cloches possède une technique de réglage digitale, qui les protège.Ouest-France, 01/11/2019
Même son de cloche du côté du volontourisme de plus en plus remis critiqué.Géo, 29/09/2020, « Entre faux orphelinats et greenwashing, gare aux dérives du tourisme… »
Tendez l'oreille, vous entendrez le tintement des cloches provenant des troupeaux de moutons alentours.Capital, 04/10/2021, « Reconversion : trois mois pour devenir boulanger »
Dans la psychose, quelque chose dans ce nouage entre langage et corps, cloche.Figures de la psychanalyse, 2011, Philippe Kong (Cairn.info)
Une démarche, certes, naturelle mais ne vous contentez pas un seul son de cloche.Capital, 10/06/2010, « Recherche de bien, financement, encaissement des loyers… dans la peau… »
La cloche, qui ne s'interrompait point, semblait leur marquer le pas.Victor Hugo (1802-1885)
Quatre cloches, pesant pourtant plusieurs dizaines de kilos, ont déjà été dérobées.Capital, 28/08/2019, « Var : une mystérieuse bande dévalise les cloches des chapelles »
En partie écrémé, le lait du parmesan est versé cru dans des cuves en cuivre en forme de cloche renversée.Ça m'intéresse, 20/08/2020, « Les petits secrets du parmesan »
Les citoyens devraient, selon moi, connaître les deux sons de cloche afin de pouvoir prendre la bonne décision.Europarl
De nouveau, les cloches de la cathédrale jouent de malchance.Ouest-France, 11/12/2018
Comme la fameuse courbe en cloche des épidémiologistes, la réflexion sur ce qui nous arrive a connu plusieurs phases.Esprit, 2020 (Cairn.info)
Lundi 4 septembre, la cloche a résonné pour les nouveaux collégiens.Ouest-France, 06/09/2017
Dans les écoles, de la maternelle au lycée, la cloche n'a pas encore sonné.Ouest-France, 01/09/2021
Des souris ont été habituées à entendre sonner une cloche avant de recevoir leur nourriture.Vingtième siècle, 2014, Maurice Halbwachs, Christophe Granger (Cairn.info)
Les cloches sont nommées en fonction de leurs parrains et marraines.Ouest-France, Gaëlle COLIN, 06/10/2017
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CLOCHE » s. f.

C'est une piece de metail qui sert pour appeller les Chrêtiens à l'Eglise, & pour faire quelque assemblée, convocation ou rejouïssance. Les Musiciens la mettent entre les Instrumens de Musique qu'on appelle de percussion. Elle est faite en forme de poire ouverte par enbas avec un battant de fer, & elle est suspenduë sur une grosse charpente de bois qu'on appelle mouton, dans laquelle ses anses sont enclavées. Sa partie la plus haute qui est faite en timbre ou en calote, s'appelle le cerveau. Les traits ou les courbures de l'endroit où la cloche s'élargit, s'appelle les faussures ; & les bords de la cloche où frape le battant, s'appellent les pinces. Les Fondeurs ont un diapason ou une échelle campanaire qu'ils appellent aussi brochette, ou baston, qui sert à connoistre & à mesurer la grandeur ou l'espaisseur, le poids & le son des cloches. Leur matiere est un metail composé de vingt livres d'estain sur cent livres de rosette. On donne quinze fois l'espaisseur du bord au diametre d'une cloche, & douze bords à sa hauteur. La grosse cloche de Rouën pese quarante mille livres, & s'appelle George d'Amboise ; d'autres ne disent que trente-trois mille livres, comme le portent des vers Latins qu'on lit dessus. Son battant est de sept cents dix livres, sa circonference de trente pieds, & son diametre de huit pieds & un tiers. On dit qu'au dessus des portes du Palais de Nanquin en la Chine, est une cloche de la hauteur de deux hommes, qui a trente-deux brasses de tour, & qui est espaisse d'un quart d'aune. Il se fait un fremissement de chaque partie de la cloche lors qu'elle sonne ; & le P. François Maria Grimaldi soûtient dans sa Physique, que le moindre coup qu'on frape sur une cloche fait approcher & éloigner successivement toutes ses parties les unes des autres, & que c'est ce fremissement qui cause le son. On a observé que les cloches s'entendent de plus loin dans les plaines, que sur les montagnes ; & que celles des vallées se font encore entendre de plus loin que celles des plaines. Les Religieux s'assemblent capitulairement au son de la cloche. C'étoit autrefois l'office des Prestres de sonner les cloches, & sur tout dans les Cathedrales, & on les appelloit Klockmans. Ce nom est encore en usage dans l'Eglise d'Amiens. On a appellé cloche bannale, la cloche du befroy, ou la cloche de la Commune. On fait un bruit, un carillon de cloches dans les rejouïssances publiques, & dans les Festes de l'Eglise. On fait une ceremonie pour le baptême ou la benediction des cloches, quoy qu'elle soit condamnée dans les Capitulaires de Charlemagne ; comme Yves de Chartres rapporte qu'on baptisoit autrefois les Eglises, au lieu de dire qu'on les benissoit. Menage derive ce mot de cloca, ou closa, qui se trouve en cette signification dans les Capitulaires de Charlemagne : ce qui vient de l'Allemand clocke, ou plustost glocke, signifiant la même chose. Fauchet croit que c'est un vieux mot François, parce que l'aller & le revenir d'une cloche represente l'alleure d'un boiteux, ce qu'on appelloit clocher. Il y a plus d'apparence qu'il vient de cloc'h, qui est un mot du langage Armorique ou Bas-Breton qui signifie cloche. D'autres le derivent de clangor, parce que c'étoit au son des cloches qu'on signifioit le jeusne ou la penitence ; d'autres du Grec kalein, qui signifie vocare, d'où les Latins ont fait calata comitia ; d'autres du Grec klozein, qui signifie sonner avec la bouche. Quelques-uns le derivent de cochlea, à cause de sa figure. Du Cange enfin le derive du Saxon clugga. Et quelques-uns derivent tous ces mots du Latin glocire.
 
On tient que les cloches ont esté faites à Nole dont St. Paulin a esté Evêque, ou que du moins c'est luy qui en a introduit l'usage dans le service divin : ce qui les a fait appeller nolae, & campanae, parce que Nole est dans la Campagne de Rome. Mais quelques-uns en font distinction, & appellent les grandes cloches, campanae, & les petites ou sonnettes nolae. Ce mot se dit proprement des grelots qu'on met au collier des chiens, aux pieds des oiseaux, & au poitrail des chevaux & mulets. On a dit aussi, nolae refectorii ; & on a donné le même nom à ces clochettes qu'on sonne pendant l'élevation de l'hostie. Polydore Virgile en attribuë l'invention au Pape Sabinian qui succeda à St. Gregoire. Mais il se trompe, car St. Jerôme contemporain de St. Paulin a parlé d'une cloche ; & même Suetone, Dion, Strabon, Polybe, Josephe, & autres en ont fait aussi mention sous les noms de petasus, tintinnabulum, aeramentum, crotalum, signum, &c. Voyez Hieronymus Magius dans le livre qu'il a fait exprés de tintinnabulis, qui en fait voir l'antiquité. Dans l'Eglise Orientale l'usage des cloches étoit tout à fait inconnu, & on appelloit le peuple au service avec des maillets de bois.
 
Matthieu Paris dit qu'autrefois pendant le deuil l'usage des cloches étoit deffendu ; d'où vient qu'on ne les sonne point le jour du Vendredy Saint : mais aujourd'huy on en fait une des principales ceremonies des enterrements. Les Egyptiens n'ont que des cloches de bois, à la reserve d'une seule de fonte qui a esté apportée par les Francs dans le Monastere de St. Anthoine. Ils en attribuent l'invention à Noé, qu'ils disent avoir fait la premiere par le commandement de Dieu.
 
CLOCHE, se dit aussi de certains vaisseaux & utenciles qui ont la figure d'une cloche. Les Jardiniers mettent des cloches de verre sur des melons pour les garentir des injures de l'air. On fait cuire des fruits sous une cloche de fer qu'on fait rougir. On a trouvé l'invention de faire descendre des hommes au fond de la mer dans de grandes cloches de bois. On en voit les figures dans le Journal des Sçavants.
 
CLOCHE, se dit aussi en termes de Medecine, des ampoules ou vessies pleines de serosités qui viennent aux pieds & aux mains par trop de travail ou de marche, ou aux autres parties, quand elles ont souffert du feu. Il vient des cloches aux mains & aux pieds à ceux qui ne sont pas accoûtumés à fendre du bois, ou à marcher. la bruslure cause aussi-tost de grosses cloches.
 
On a appellé aussi autrefois cloche, une espece d'habillement qu'on portoit à cheval, qui étoit estroit par enhaut, mais large & arrondy par enbas en forme d'une cloche. Du Cange.
 
CLOCHE, s'employe proverbialement en ces phrases. Il est temps de fondre la cloche, c'est à dire, de terminer une affaire, de prendre la derniere resolution. Estre estourdi, estre penaud comme un Fondeur de cloches, c'est à dire, estre confus & muet, voyant qu'une affaire qui pouvoit être bonne nous a mal reüssi par nôtre faute. On dit aussi de ceux qui disent tantost d'une façon, tantost de l'autre, qu'ils sont comme les cloches, qu'on leur fait dire tout ce qu'on veut. On appelle Gentilshommes de la cloche, ceux qui ne sont nobles que pour avoir passé en certaines charges de Mairie ou d'Eschevinage qui se donnent au son de la cloche. On dit, qu'on fait sonner la grosse cloche, quand on fait parler le maistre, celuy qui a l'autorité pour conclurre. On dit aussi, qu'un homme n'est pas sujet à un coup de cloche, pour dire, qu'il n'est pas sujet de se rendre à une certaine heure à son devoir, ni à disner, souper, &c.
Drôles d'expressions Courir le guilledou Courir le guilledou

Courir le jupon, le cotillon, ou la prétentaine sont autant de manières imaginées d’évoquer la recherche et la multiplication d’aventures galantes.

23/11/2021