spirite

définitions

spirite ​​​ adjectif et nom

adjectif Relatif à l'évocation des esprits des morts. Pratiques spirites.
nom Personne qui évoque les esprits, qui s'occupe de spiritisme.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
On demandera ensuite au sujet s'il est spirite, médium, s'il a reçu des communications, etc.Alfred Binet (1857-1911)
Son corps semblait évoqué– une apparition spirite– fondu dans la pénombre, mystérieux, avec une ondulation fluidique inexplicable qui courait sur la frigidité du derme et le long du linge.Louis Dumure (1860-1933)
Tous les termes du vocabulaire spirite, tout le jargon de la théosophie s'entre choquaient dans l'atmosphère de ce salon frelaté de métaphysiques virulentes.Adolphe Retté (1863-1930)
Maintenant, quand on reparlait des tables tournantes, il affectait de rire, ce qui ne l'empêchait pas d'être demeuré au fond un spirite impénitent.Émile Zola (1840-1902)
Il est des dessins d'apparitions dans de curieuses gloires fantastiques, dans des gloires qui ne pouvaient être entrevues, que par un spirite faisant de la peinture.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Curieux de frotter mon scepticisme aux phénomènes de l'au-delà, je hantais dans le monde spirite.Émile Bergerat (1845-1923)
Déjouez les pièges ! « Elle a l'air gentille » ou « elle a l'air gentil » ? « Elle a l'air gentille » ou « elle a l'air gentil » ?

Vous aussi, vous hésitez toujours ?... Alors consultez les règles d'or de l'accord de l'adjectif qualificatif avec « avoir l'air ».

27/02/2020