station

 

définitions

station ​​​ nom féminin

Fait de s'arrêter au cours d'un déplacement. ➙ arrêt, halte. Une brève station. —  spécialement Les stations de la croix, les arrêts de Jésus portant sa croix.
(Lieu où l'on s'arrête)
Endroit où l'on effectue des observations scientifiques ; installations qui y sont aménagées. Station météorologique. —  Station spatiale;
Lieu où se fait un certain travail. Station d'épuration. —  Station d'essence. ➙ station-service.
Station d'émission (de radio, de télévision). —  Station de radio.
Endroit aménagé pour l'arrêt momentané de véhicules. Station d'autobus. ➙ arrêt. Station de taxis.
Lieu de séjour, où l'on pratique certaines activités. Station thermale. Station de sports d'hiver.
Fait de se tenir (de telle façon) ; spécialement fait de se tenir debout. Station verticale.
 

synonymes

station nom féminin

arrêt, gare

halte, arrêt, pause

posture, attitude, position

station thermale

ville d'eaux, thermes, bains (vieux)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il referait avec elle, étape par étape, comme il l'avait fait tant de fois en souvenir, et la veille encore, son chemin de la croix jusqu'à la station suprême.Paul Bourget (1852-1935)
Par suite d'une erreur commise par l'ordonnance dans leur enregistrement, mes bagages furent expédiés à une station frontière beaucoup plus au nord que celle où nous nous rendions.Henri Sévérin Béland (1869-1935)
Les femmes, ses clientes, réussissent parfois à éviter l'inévitable station du salon d'attente, les hommes jamais.Émile Gaboriau (1832-1873)
Ce qui veut dire, en termes plus clairs, que je suis heureux quand je suis en station.Charles Des Écores (1852-1905)
La station internationale peut également être considérée comme une étape intermédiaire indispensable avant de se lancer dans la future exploration du système solaire.Europarl
Nous prîmes congé du docteur qui nous jura le secret le plus absolu, et j'entraînai ma fille vers une station de voitures.Henry Gréville (1842-1902)
On fit une station de dix minutes, à peu près ; puis on se remit en marche.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Nous avons tous vu ce qu'il s'est passé aux stations-service lorsque le prix du pétrole a augmenté ; chaque jour, quand on passait devant une station-service le prix avait augmenté.Europarl
En 1838, dans cette même station, cinq bâtiments français ont été visités par les croiseurs anglais, pendant que huit bâtiments anglais étaient visités par les croiseurs français.François Guizot (1787-1874)
Elle acheva sa phrase en italien, pour elle-même, au moment où le train s'arrêtait à une station...Marcel Prévost (1862-1941)
Puis, comme on venait de franchir une station à toute vapeur, dans le coup de vacarme de la course, ce fut en lui une succession de choses confuses.Émile Zola (1840-1902)
Je reconnus que c'était une station, maison de poste, et me proposai d'y passer la nuit.Adrien Bourgogne (1785-1867)
Le jour tombait déjà quand je me mis en devoir de revenir à la station.Édouard Corbière (1793-1875)
Elles laissent à la première station leurs phobies, leurs inquiétudes ; c'est un changement à vue, un véritable coup de théâtre.Charles Burlureaux (1851-1927)
Arrivés à la station, les deux amis s'étaient installés sommairement, et ne quittaient plus le sommet de leur énorme télescope.Jules Verne (1828-1905)
Ce système permettra donc à la station extrême d'une ligne de communiquer avec une ou plusieurs stations intermédiaires et vice-versâ, sans troubler en rien l'installation des autres postes.Théodose du Moncel (1821-1884)
Dans la pratique, il convient d'avoir à sa disposition deux téléphones à chaque station, afin d'en avoir un à l'oreille pendant qu'on parle dans l'autre, comme on le voit fig.Théodose du Moncel (1821-1884)
Une maison abrite les 20 policemen qui parcourent les routes de leur station ; puis un autre hôtel, quelques écuries, et c'est tout pour le moment.Ernest Michel (1837-1896)
Mais l'heure qui finit notre station approche, prosternons-nous ; que celles qui vont nous succéder nous trouvent dans la situation où nous devons être.Denis Diderot (1713-1784)
Il connaît les chemins, il sait où trouver une station de voitures ; avant une heure, vous serez en lieu sûr et à l'abri de toute recherche.Pierre Zaccone (1818-1895)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « STATION » s. f.

Pause, lieu où on s'arreste pour se reposer. Il voyage fort commodément, il a plusieurs amis sur le chemin où il fait des stations, où il se repose tant qu'il veut.
 
STATION, en termes de Geometrie, se dit du changement des lieux qu'on choisit pour faire des observations. On ne sçauroit mesurer une hauteur inaccessible que par deux stations. Ceux qui font les cartes topographiques des Provinces, font diverses stations sur les eminences pour observer les angles & les distances des villages, & les placer en leur vray lieu.
 
STATION, en termes d'Astronomie, se dit de certains endroits du Zodiaque où les Planetes étant parvenuës semblent demeurer immobiles, & n'avancer ni ne reculer. Jupiter étoit alors dans sa station.
 
STATION, en termes Ecclesiastiques, se dit des Eglises qui sont assignées pendant le Jubilé pour y gagner les indulgences en les allant visiter, & y faisant certaines prieres. Le Roy a été faire ses stations à pied.
 
STATION, se dit de certaines Eglises de Rome où il y a des indulgences à certains jours.
 
STATION, se dit aussi des chaises que les Prelats accordent à des Predicateurs pour y aller prescher pendant un certain temps. Ce Religieux a obtenu une station pour prescher le Caresme en un tel village.
 
STATION, se dit aussi d'une ceremonie qui se fait dans l'Eglise avant la Messe, ou à la fin des Vespres, à laquelle les Prestres ou Chanoines sortent du Choeur pour venir chanter une Antienne, ou une priere devant le Crucifix, ou l'image de la Vierge : ce qui s'appelle, Aller à la station. On a appellé aussi stations, les autres Chapelles où s'arreste la Procession, & où on chante une Antienne ; & on a donné ce nom à la Procession même. On tient que c'est St. Cyrille Patriarche d'Alexandrie qui a institué cette ceremonie.
 
En Orient on appelle station, stance, ou journée, un chemin de 30. milles. Les Geographes Persans la sont de 24. milles, ou de huit parasanges, dont chacune contient 3. milles, ou une lieuë de France. On traverse toute la Perse en 80. stations.
Déjouez les pièges ! « Une centaine de personnes attendait, ou « attendaient ? » « Une centaine de personnes attendait, ou « attendaient ? »

Un doute sur l'accord du verbe avec un sujet collectif ? Suivez le guide !

10/06/2020