Email catcher

studieux

définitions

studieux ​​​ , studieuse ​​​ adjectif

Qui aime l'étude, le travail intellectuel. Un élève studieux. ➙ appliqué.
Favorable ou consacré à l'étude. Des vacances studieuses.

synonymes

studieux, studieuse adjectif

travailleur, appliqué, assidu, sérieux, bûcheur (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je vais m'occuper de chercher leurs écrits, et je les lirai avec un soin studieux.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Les parcours studieux des étudiants peuvent, en effet, être ponctués de réorientations (changements de formation ou d'établissement), d'interruptions ou d'abandons.Travail et emploi, 2017, Sandra Zilloniz (Cairn.info)
Cet événement n'occupa pas une place majeure dans la vie du chanoine, ni même dans le cours studieux de son séjour messin.XVIIe siècle, 2002, Martial Gantelet (Cairn.info)
On ne peut pas convenir que notre héros était aussi studieux et aussi capable qu'avant son malencontreux mariage : il ne l'était certainement pas.Madame Leprohon (1829-1879), traduction Joseph Auguste Genand (1839-1902)
Dans l'enseignement supérieur, leur investissement studieux en dehors des cours est moins important.Revue sciences sociales et sport, 2019, Magali Danner, Christine Guégnard (Cairn.info)
Les plus studieux, eux, regrettent légèrement cette absence de duels.Ouest-France, 16/12/2020
C'était un garçon de la campagne, qui avait été plutôt studieux.La Revue Lacanienne, 2011, Charles Hamilton Hugues, Traduction par Jean-Claude Ruiz (Cairn.info)
Elle reçoit parfois des artistes en résidence et nombre de chercheurs y passent un séjour studieux, à demi monacal.Réseaux, 2007 (Cairn.info)
Enfant blessé, je devins studieux, et fils d'une bonne mère, je vécus auprès d'elle où il faisait bon.Charles-Louis Philippe (1874-1909)
Doux et studieux, il n'était ni gai, ni communicatif.Dorothée de Dino (1793-1862)
Les établis de l'érudition provinciale voulaient encourager cette démocratisation du loisir studieux.Revue d'Histoire Moderne et Contemporaine, 2017, François Ploux (Cairn.info)
Au contraire, studieux et bûcheur, il écoute, note, prend l'information afin de mieux la retranscrire sur le terrain.Ouest-France, 21/11/2015
Une femme reprochoit à son mari studieux qu'il avoit de l'indifférence pour elle, qu'elle voudroit être livre, parce qu'il étoit toujours en leur compagnie.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
Il se montre studieux, sportif brillant, assurant son autonomie financière.Cliniques méditerranéennes, 2016, Rodolphe Adam (Cairn.info)
L'atelier n'est pas un lieu studieux et silencieux et les animateurs ne sont pas épargnés quand ils lisent leur production.Connexions, 2002, Valérie Bertrand (Cairn.info)
Dans le cadre de la deuxième journée de l'imprimerie ancienne, une vingtaine d'élèves studieux ont participé à ce concours d'orthographe.Ouest-France, 15/10/2013
C'était un homme d'un caractère tranquille et studieux, tout occupé de la philosophie grecque, et ne manifestant aucune ambition.Ernest Mercier (1840-1907)
Le mardi était plus studieux : les enseignants et le personnel de l'établissement ont travaillé sur l'accueil des élèves.Ouest-France, 03/09/2021
Ce jeune homme studieux et pensif ne manque pourtant pas d'énergie physique.Daniel Lesueur (1854-1921)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « STUDIEUX, EUSE » adj. & subst.

Qui aime l'estude, qui s'y applique fort. C'est un bon signe, quand un enfant est studieux. Un studieux reüssit à la fin, quelque peu d'esprit qu'il ait.
Drôles d'expressions le camoufleur Carpe Diem

Ces mots latins parmi les plus célèbres reposent sur un double malentendu.

Maxime Rovere 17/06/2022