Email catcher

sérieux

Définition

Définition de sérieux ​​​ , sérieuse ​​​ adjectif et nom masculin

adjectif
Qui prend en considération ce qui mérite de l'être. ➙ posé, raisonnable. Un homme sérieux et réfléchi. Qui est fait dans cet esprit, avec soin. Un travail sérieux. ➙ consciencieux.
Qui ne rit pas, ne manifeste aucune gaieté. ➙ grave. familier Sérieux comme un pape, très sérieux.
Sur qui (ou sur quoi) l'on peut compter. ➙ sûr. Une amitié sérieuse. S'adresser à une maison sérieuse.
Qui ne prend pas de libertés avec la morale sexuelle. ➙ rangé, sage. Un mari sérieux. ➙ fidèle. contraire volage.
Qui ne peut prêter à rire, qui mérite considération. ➙ important. Revenons aux choses sérieuses. Qui compte, par la quantité ou la qualité. Un sérieux effort. ➙ important.
Qui inspire de l'inquiétude. La situation est sérieuse. ➙ critique, préoccupant.
Qui n'est pas fait pour l'amusement. Des lectures sérieuses.
nom masculin
État d'une personne qui ne rit pas, ne plaisante pas. ➙ gravité. Garder son sérieux, rester grave.
Qualité d'une personne sérieuse, appliquée. Manquer de sérieux.
Caractère d'une chose que l'on doit prendre en considération. Le sérieux d'un projet. ➙ solidité. Prendre (qqch., qqn) au sérieux, lui attacher de l'importance, le considérer comme sérieux. pronominal Se prendre au sérieux, attacher une importance exagérée à sa propre personne.

Synonymes

Synonymes de sérieux adverbe

[familier] intensément, avec ardeur, avec force, avec vigueur, beaucoup, dur, ferme, fort, fortement, gravement, sec, sérieusement, serré, grave (familier)

Combinaisons

Exemples

Phrases avec le mot sérieux

Cette question n'est pas prête d'être close et ne saurait constituer un argument sérieux pour ou contre la psychanalyse.Revue d'éthique et de théologie morale, 2005 (Cairn.info)
Cette prise au sérieux de l'inscription spirituelle d'une démarche éthique n'est pas sans conséquences.Revue d'éthique et de théologie morale, 2018, Dominique Jacquemin (Cairn.info)
Cette mission est très importante et elle doit être prise au sérieux.Revue Internationale de Droit Economique, 2002, Thomas Dreier (Cairn.info)
La police judiciaire avait donc pris son témoignage au sérieux et avait placé les suspects sous surveillance.Ouest-France, 25/02/2021
Allons, soyons sérieux, point question de cela : ce serait un anachronisme !Ouest-France, Anne BLANCHARD-LAIZÉ, 11/08/2014
Cette justice seigneuriale fonctionne avec le même sérieux qu'une justice royale : elle se considère d'ailleurs comme telle.Revue historique, 2008 (Cairn.info)
Malheureusement, souligne notre notaire, certains membres de conseil ne prennent pas suffisamment leur mission au sérieux.Capital, 03/08/2020, « Copropriété : quelles obligations pour le président du conseil syndical… »
Mais on observe de sérieux écarts, comme le montre notre enquête.Capital, 18/06/2018, « Le commerce équitable s'adapte aussi aux agriculteurs français »
Dans une crise comme en temps normal, il faut être sérieux et faire son travail.Ouest-France, Christel MARTEEL, 30/04/2020
Le danger associé aux crèmes solaires pourrait donc être plus sérieux qu'on ne pense, alors que les récifs coralliens de la planète connaissent déjà une situation préoccupante.Géo, 11/01/2019, « Les crèmes solaires pourraient endommager le corail en perturbant son… »
Personne ne prend au sérieux cette arrivée sur les plages normandes ?Ouest-France, Antoine Croguennec, 25/04/2019
Il serait le premier à sourire ; il se prend si peu au sérieux qu'il sourit à chaque instant de lui-même.Charles le Goffic (1863-1932)
Manque d'estime de soi, stress, dépression, le fait est que ce trouble est à prendre au sérieux.Ça m'intéresse, 02/08/2021, « Éjaculation précoce : comment savoir si l'on est précoce ? »
Ses parents angoissent à l'idée qu'il ne prenne pas ses études au sérieux.Ouest-France, Alexis Savona, 10/01/2021
Nous devons traiter ce problème avec un sérieux extrême.Europarl
Cette question, suggérée par les réformateurs, est ici prise au sérieux et approfondie.Travail et emploi, 2013, Nicolas Belorgey (Cairn.info)
Bref, toute une quincaillerie d'adulte avec le sérieux théâtral de grandes personnes.Ouest-France, 15/07/2015
Cette neutralité dans l'exécution et la gestion de l'administration est un gage de sérieux.Humanisme, 2006, Charles Rafalogicz (Cairn.info)
Le succès financier de votre opération dépend de son sérieux et de son savoir-faire.Capital, 14/10/2021, « Résidences de services : les clés pour éviter les mauvaises… »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de SERIEUX, EUSE adj. & subst.

Qui est grave, posé, modeste, qui imprime du respect. Les Magistrats doivent avoir toûjours un air grave & serieux. Cette fille est toûjours modeste & serieuse. Ils se sont mis sur le serieux, dés qu'ils ont apperceu ce rabat-joye.
 
SERIEUX, se dit aussi de ce qui est instructif, & opposé à bouffon. On jouë aujourd'huy une piece serieuse ; de main il y en aura une comique. Le stile burlesque est fort opposé au serieux.
 
SERIEUX, se dit encore de ce qui est dit ou fait veritablement & tout à bon, ou du fonds du coeur. Je vous dis ma pensée dans le sérieux, je ne raille point. On dit aussi au Palais, qu'une demande est serieuse, lors qu'elle est faite par une personne qui y a un veritable interest, & que ce n'est point par collusion & intelligence avec une autre partie à laquelle on preste son nom.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.