assidu

 

définitions

assidu ​​​ , assidue ​​​ adjectif

Qui est régulièrement présent là où il doit être. ➙ exact, ponctuel, régulier.
Qui a une application constante, soutenue. Être assidu à sa tâche.
Qui est continuellement, fréquemment auprès de qqn.
(choses) Soutenu, régulier. Un travail assidu.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Monsieur, lui dis-je, huit heures par jour d'un travail assidu dans votre comptoir ne vous suffisent pas ?Jean-François Marmontel (1723-1799)
Si bonne volonté que j'eusse, je ne pouvais pas être assidu à mon travail, comme mes camarades.Hector Malot (1830-1907)
Marcel n'était pas seulement d'un mérite transcendant dans toutes les branches du métier, c'était aussi le plus charmant compagnon, le travailleur le plus assidu, l'inventeur le plus modestement fécond.Jules Verne (1828-1905)
Ce coup ne vous découragea pas : vous vous tournâtes du côté des bureaux ; vous sentîtes seulement la nécessité d'être plus assidu.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Vous auriez même près de vous un conseil assidu et sévère, qu'il vous fatiguerait, et glacerait peut-être votre inspiration.George Sand (1804-1876)
Son ambition le rendait d'ailleurs très assidu auprès du sergent-major, lequel cherchait à retenir tous ceux qui savaient tenir une plume.Amédée Delorme (1850-1936)
Le déshonneur, le déshonneur complet, sans réplique et sans rémission, est l'hôte assidu, féroce, implacable, de ces demeures mal hantées.Jules Janin (1804-1874)
On y reconnaissait un sincère dessein de garantir la liberté, mais aussi un soin assidu de ne point désarmer le pouvoir.François Guizot (1787-1874)
Il en avait assez du service assidu et prolongé auquel on l'avait astreint pendant tout l'hiver.Joseph Marmette (1844-1895)
Leur marche égale décèle la paix du cœur, qu'assure seul le travail assidu des mains.Anatole France (1844-1924)
Ce n'était point de la polémique, mais le monologue assidu d'un pouvoir sensé et ferme parlant tout haut devant le pays.François Guizot (1787-1874)
Je l'eusse vu assidu près de la plus belle femme du monde, que je n'en aurais pas conçu la moindre inquiétude.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Une représentation si longue devenait pour le spectateur assidu une vie artificielle qui faisait oublier l'autre, ou pouvait lui faire douter souvent de quel côté était le rêve.Jules Michelet (1798-1874)
Il vient, le soir, bien emmitouflé ; mais, quoiqu'il ne soit pas très-assidu, il paraît qu'il a l'intention d'acheter votre part pour la lui donner.George Sand (1804-1876)
L'abbé était un assidu de cette maison si hospitalière, dont deux écrivains distingués de ce temps ont retracé agréablement le souvenir.Gustave Baguenault de Puchesse (1843-1922)
Cet examen assidu de soi-même sert moins à rendre meilleur qu'à apprendre que ni soi ni les autres ne sont pas trop bons.Denis Diderot (1713-1784)
Dès le collège, il avait été le meilleur ami du ministre, et depuis, en tout temps, son compagnon assidu.Charles Dickens (1812-1870), traduction Alfred des Essarts (1811-1893)
Par exemple, on est convenu de croire que l'oisiveté est la berceuse de l'amour ; et qu'au contraire, un travail assidu, opiniâtre chasse cette passion ; j'éprouve ici tout l'opposé.Sylvain Maréchal (1750-1803)
Comment ne s'en serait-elle pas aperçue, en le trouvant si assidu près d'elle, tout entier au charme de l'entendre et de la voir !Jules Verne (1828-1905)
Timon, assidu près d'elle, espérait, attendait tout du temps ; et déjà son imagination lui laissait entrevoir un avenir heureux selon ses principes.Sylvain Maréchal (1750-1803)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ASSIDU, UË » adject.

Qui s'applique fortement à quelque travail, à quelque fonction ou devoir. Un Chantre doit être assidu à l'Office. un Courtisan fait mal sa cour, s'il n'est pas assidu auprés du Prince. ce Medecin luy a rendu des soins assidus & continuels. Ce mot vient d'assideo.
Les mots croisés du Robert Les mots du voyageur Les mots du voyageur

En attendant de pouvoir explorer de lointaines contrées, voyagez avec les mots-croisés du Robert... Une nouvelle grille thématique à découvrir ici !

10/06/2020