stupeur

 

définitions

stupeur ​​​ nom féminin

littéraire État d'inertie et d'insensibilité profondes. —  Psych. Incapacité totale d'agir et de penser (due à un choc, des substances chimiques…).
Étonnement profond. ➙ stupéfaction.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Louise écoutait, suspendue entre la stupeur et la honte : elle traversa deux chambres, silencieuse, tremblante de je ne sais quelle émotion, mais enfin tremblante.Éléonore de Vaulabelle (1801-1859)
Cette nomination inattendue souleva un cri de triomphe dans la gauche, tandis que les partisans du cabinet étaient dans une sorte de stupeur.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Louise eut un étonnement à ma vue, un instant de stupeur qui n'alla pas jusqu'à une reconnaissance nette, absolue.Louis Ulbach (1822-1889)
Héloïse resta évanouie une journée entière, et elle ne recouvra ses sens que pour tomber dans une morne stupeur.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
Le monde, évidemment, était nouveau pour moi, et l'on jugera ma stupeur bien naïve, mais rien, jusqu'à présent, ne m'avait paru extraordinaire ; or, cela me parut extraordinaire.René Boylesve (1867-1926)
Ses tempes bourdonnaient, elle voyait tourner des cercles de feu, et, dans sa stupeur, ne comprenait plus qu'une chose, c'est que certainement elle allait bientôt mourir.Gustave Flaubert (1821-1880)
Il y eut, après ce double départ, un moment de stupeur terrible parmi tous ceux qui étaient restés.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Puis il tressaillit, d'une stupeur qui ne manqua pas de croître à mesure qu'il parcourait les lignes.Daniel Lesueur (1854-1921)
Gaétane resta seule un instant, dans une telle stupeur qu'aucune idée distincte ne se formulait dans sa tête.Daniel Lesueur (1854-1921)
On pouvait à peine se tenir debout, et celui qui perdait l'équilibre tombait frappé d'une stupeur glaciale et mortelle.Émile Bouant (1847-1926)
Il vit seulement une scène confuse : deux jeunes filles terrassées, et trois hommes que sa présence subite semblait frapper de stupeur.Paul Féval (1816-1887)
Nous savions trop que ce malade pouvait, qu'il devait mourir ; puis notre déconcertement confine à la stupeur devant une fin qui nous surprend comme si nous ne l'eussions jamais pressentie.Paul Bourget (1852-1935)
Comment n'eût-elle pas été déconcertée jusqu'à la stupeur par le quartier où sa cousine avait ses rendez-vous ?Paul Bourget (1852-1935)
Valentine regardait ce qui se passait devant ses yeux avec un profond sentiment de stupeur.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
D'où venait sa stupeur, en m'apercevant, puis sa colère, son trouble et cette hâte de se débarrasser de moi ?Émile Gaboriau (1832-1873)
Elle eut d'abord un mouvement de stupeur ; puis un léger sourire courut sur ses lèvres.André Theuriet (1833-1907)
Notre résolution est l'expression de notre stupeur et de notre indignation ainsi que de notre solidarité à l'égard de tous ceux qui sont persécutés.Europarl
Elle continuait, elle bégayait, disait leur stupeur, car depuis longtemps ils ne se touchaient plus que pour le plaisir, résolus à tout plutôt que d'avoir un troisième enfant.Émile Zola (1840-1902)
Frappée de stupeur, elle ne voyait même pas les deux vaches et les trois moutons qui galopaient, effarés, à travers un carré de jacinthes défleuries...Octave Mirbeau (1848-1917)
Les gens riches se sont enfuis, les bourgeois tremblent et se cachent, le peuple est frappé de stupeur.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
Les deux font la paire Sanglier et singulier Sanglier et singulier

À la faveur du printemps, les promeneurs des bois savent que tomber sur un sanglier constitue une rencontre… singulière. Et l’étymologie leur donne raison !

Dr Orodru 25/03/2021