Email catcher

stupeur

Définition

Définition de stupeur ​​​ nom féminin

littéraire État d'inertie et d'insensibilité profondes. Psych. Incapacité totale d'agir et de penser (due à un choc, des substances chimiques…).
Étonnement profond. ➙ stupéfaction.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot stupeur

Combien de monochroniques s'entendent répondre, avec stupeur, que le bus partira quand il aura terminé de se remplir.Imaginaire & Inconscient, 2011, Emily Motu, Clair Michalon (Cairn.info)
Elle réussit à faire bouger et se lever tous les autres, organisant un jeu collectif que nous voyons avec stupeur se dérouler devant nous.Revue de psychothérapie psychanalytique de groupe, 2003, Simone Cohen-Léon (Cairn.info)
Dans les jours qui suivent, la stupeur laisse la place à l'émotion.Inflexions, 2020, Thomas Vaisset, Philippe Vial (Cairn.info)
Et sur toute la situation il y a on ne sait quel nuage ; en haut stupidite, en bas stupeur.Victor Hugo (1802-1885)
Et je reste éperdu de stupeur devant l'inattendu – devant la réalité toujours implacable et toujours imprévue...Georges Darien (1862-1921)
Soudain, c'est la stupeur : les lignes s'animent et forment un visage !Ça m'intéresse, 29/12/2018, « Quand la télévision a-t-elle été inventée ? »
Au siège du journal, des salariés font part de leur stupeur.Ouest-France, 04/01/2017
Vous rentrez de vacances ou, au contraire, décidez de partir vous reposer quelques jours dans votre résidence secondaire, et là stupeur, vous découvrez que votre logement est squatté !Capital, 07/05/2015, « Cette loi ahurissante qui jette les propriétaires hors de chez… »
Et qu'ils ont découvert par la suite, à leur grande stupeur, que c'était pour rire.Capital, 27/11/2008, « Séminaires de motivation : mais où vont-ils chercher tout ça… »
Dans les tremblements de la stupeur, le doute n'est plus possible, tout a basculé.Vacarme, 2016, Rachel Easterman-Ulmann (Cairn.info)
Il faut avoir lu ce document pour prendre conscience, avec tout de même beaucoup de stupeur, de cette véritable rage d'effacement des nations.Europarl
Elle décrit alors la stupeur face à ce statut, puis vient l'incompréhension, la colère et l'impuissance.Savoirs et clinique, 2018, Angélique Gozlan (Cairn.info)
Je partis après quelques moments passés dans une de ces heureuses stupeurs des âmes arrivées là où finit l'exaltation et où commence la folle extase.Honoré de Balzac (1799-1850)
Il précise qu'il a éprouvé une sensation de stupeur, à cause de la réalité de l'expérience vécue.L'en-je lacanien, 2014, Fulvio Marone (Cairn.info)
Parfois, le silence s'installe devant un panneau, la stupeur se lit sur les visages face à certains récits évoquant les atrocités de la guerre.Ouest-France, Dominique LE LAY, 15/01/2021
Le lendemain, la famille découvre avec stupeur que le château a disparu.Ouest-France, 24/03/2016
Au petit matin, c'était la stupeur pour certains habitants de cette petite résidence.Ouest-France, Mélanie BÉCOGNÉE, 01/01/2021
Ce matin, ils constatent et commentent une nuit de stupeur et de peur.Ouest-France, 01/08/2018
Très vite, les supporters ont exprimé leur stupeur sur les réseaux sociaux.Ouest-France, Paul GRISOT, 07/02/2020
L'enfant avait regardé avec épouvante, d'abord, puis avec stupeur la scène entre la mère et le fils.Madame Henri de la Ville de Mirmont (1860-1933)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots qui vous font parler latin sans le savoir Top 10 des mots qui vous font parler latin sans le savoir

Rosa, rosa, rosam, rosae, rosae, rosa... Si cette petite rengaine réjouit les forts en thème, elle peut aussi rappeler de mauvais souvenirs à...

Édouard Trouillez 26/09/2023
sondage de la semaine