Email catcher

subalterne

définitions

subalterne ​​​ adjectif et nom

adjectif Qui occupe un rang inférieur, qui dépend d'un autre. Officier subalterne.
Un emploi subalterne. par extension Un rôle subalterne, secondaire.
nom Personne subalterne. ➙ subordonné.

synonymes

nom

subordonné, exécutant, inférieur, second, sous-fifre (familier, péjoratif), sous-verge (vieilli), sous-ordre (péjoratif)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cependant, si des bureaucraties subalternes sont incapables de résoudre les problèmes qu'elles ont elles-mêmes créés, alors une solution doit être trouvée.Europarl
En second lieu, pour séduire les subalternes, je puis remettre sur-le-champ cinquante mille francs, et m'engager pour le double.Stendhal (1783-1842)
Mais l'administration américaine est réticente à les envoyer au front, et les cantonne à des tâches subalternes.Ouest-France, Romain BEAL, 14/11/2018
Dans leur champ professionnel, leur origine sociale et leurs choix politiques se combinent pour leur assigner à l'époque une place relativement subalterne et dominée.Sociétés & Représentations, 2013, Ingrid Hayes (Cairn.info)
C'était un labyrinthe de verdure dont l'entrée était gardée par un groupe des plus experts subalternes du prince.George Sand (1804-1876)
Relégué à des petites tâches subalternes, il n'est occupé que vingt à quarante minutes par jour.Ouest-France, Julia TOUSSAINT, 05/06/2020
Chacun de ces départements maritimes était commandé par un capitaine général et quelques officiers subalternes.Ouest-France, 04/11/2012
Vous ne savez pas ce que c'est que le nom d'ami donné par un supérieur à son subalterne.Denis Diderot (1713-1784)
Cette place de cheffe et de subalterne en même temps, très technique de surcroît, commençait à la fatiguer.Ouest-France, 10/11/2020
Ils ne réussirent à cela qu'avec le clergé et le séculier subalterne.Amédée Rouc (1828-1902)
Dans la plupart des pays pratiquant le contrôle concret, les juridictions ordinaires n'ont pas accepté de se laisser enfermer dans ce rôle subalterne.Revue française de droit constitutionnel, 2013, Thierry Santolini, (Cairn.info)
De l'angoisse à ses rationalisations, en somme – mais où l'angoisse ne joue pas un rôle subalterne.Archives de sciences sociales des religions, 2019, Paul Slama (Cairn.info)
D'un côté le savoir traditionnel, par définition subalterne et, de l'autre, celui dominant de la science médico-psychologique.L'Autre, 2020, Lelia Pisani, Silvio Levi (Cairn.info)
Déléguer est un acte de management qui suppose de laisser une large autonomie à ses subalternes mais aussi de les accompagner dans ce processus.Capital, 10/03/2014, « Vaccinez-vous contre les travers du micromanagement ! »
Ces penseurs subalternes ont rarement un tel honneur.Adolphe Thiers (1797-1877)
Il ne s'agit plus d'un souci subalterne mais d'une volonté politique affirmée qui peut déplaire à certains élus et en satisfaire beaucoup d'autres.Ouest-France, 11/01/2021
Le but des subalternes est alors de dormir au plus près de lui et le plus en hauteur possible.Ça m'intéresse, 25/10/2020, « Pourquoi les chiens aiment-ils tant squatter les canapés ? »
D'ailleurs est-ce qu'il existe une institution verticale des bureaux, avec chefs et sous-fifres, ou tout se passe-t-il horizontalement, entre subalternes ?Chimères, 2009, Maurizio Lazzarato (Cairn.info)
Les gouvernements successifs ont tenté d'y répondre en créant des emplois subalternes dans le secteur public pour acheter la paix sociale.Ouest-France, 03/03/2021
De fait, la préservation numérique de ces voix subalternes, via leur intégration à des micro-archives, constitue un horizon vital de la recherche.Annales, 2015, David Armitage, Jo Guldi, Jérôme Baudry (Cairn.info)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SUBALTERNE » adj. m. & f.

Qualité de l'Officier qui exerce sa charge sous le commandement, ou sous le ressort d'un autre. Un Juge, une Jurisdiction subalterne. On le dit quelquefois des Jurisdictions Royales, mais plus specifiquement des Juges & Jurisdictions, des Justices des Seigneurs. Ce mot est composé de sub, & alter. Nicod.
 
SUBALTERNE, se dit en termes de Guerre des Lieutenants, Sous-Lieutenants, Cornettes & Enseignes qui servent sous les Capitaines. Ceux qui sont encore au dessous s'appellent les bas Officiers.
 
Les petits Officiers de la Maison du Roy s'appellent aussi Subalternes.
 
SUBALTERNE, se dit aussi des sciences & des arts. La Grammaire est subalterne à la Rhetorique.
Drôles d'expressions Être dans le coaltar Être dans le coaltar

La personne qui, mal réveillée, tente d’expliquer son état d’hébétude, emploie bien souvent des images aériennes et légères : je suis dans le...

Alain Rey 25/01/2022