mineur

 

définitions

mineur ​​​ , mineure ​​​ adjectif et nom

(opposé à majeur)
D'importance, d'intérêt secondaire. Problème, souci mineur. Peintre, poète mineur.
Musique Intervalle mineur, plus réduit que le majeur. Tierce mineure. Tons mineurs. En mineur. —  Sonate en fa mineur.
(personnes) Qui n'a pas atteint l'âge de la majorité (18 ans, en France). ➙ minorité (I). —  nom Détournement de mineur. Mineurs de 15 ans, âgés de moins de 15 ans.

mineur ​​​ nom masculin

Ouvrier qui travaille dans une mine, spécialement de houille. Mineur de fond. Cité de mineurs. ➙ coron.
 

synonymes

mineur, mineure adjectif

accessoire, annexe, cosmétique, décoratif, marginal, minime, second, secondaire, de second ordre, de second plan

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les hommes politiques des capitales considèrent souvent ces personnes comme un problème mineur qui se présente près des frontières nationales, loin du centre.Europarl
Peu importait pourquoi ; et ce rude mineur partait à l'appel de son amour, avec l'héroïsme d'un chevalier errant.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Avec un roi majeur qui n'a que quatorze ans (donc un mineur encore), le ministre sera un régent, un vrai roi.Jules Michelet (1798-1874)
En 1832, à treize ans, il commença à travailler dans les carrières en qualité d'apprenti mineur.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Bien qu'il puisse s'agir, à première vue, d'un problème technique mineur, le bogue du millénaire peut paralyser la vie de millions de personnes – voire pire.Europarl
Loin que les idées lui entrent uniquement par les sens, il semble au contraire que les sens n'aient qu'un rôle mineur dans leur élaboration.Remy de Gourmont (1858-1915)
Deuxièmement, il met sur pied les garanties indispensables pour empêcher l'utilisation du mineur à des fins délictueuses.Europarl
Les enfants grandissant dans des familles où la culture joue un rôle mineur ont des difficultés.Europarl
Occupons-nous d'un aspect secondaire assez mineur qui n'a pu survenir qu'en raison de cette situation.Europarl
La garde et la tutelle du roi mineur sont confiées à sa mère ou à sa grand'mère.François Guizot (1787-1874)
La lampe du jeune mineur, promenée sur la paroi, n'avait laissé voir aucune trace récente de coups de pince ou de pic.Jules Verne (1828-1905)
Le rôle que peuvent jouer des efforts diplomatiques appropriés dans ce domaine, y compris le recours à la diplomatie dite préventive, n'est en aucun cas mineur.Europarl
Comme l'a fait remarquer le rapporteur, il ne s'agit donc pas d'un changement mineur et les questions en jeu sont techniques et complexes.Europarl
Je sais maintenant où le rempart est faible et où il faut attacher le mineur.Charles de Bernard (1804-1850)
Nous chercherons un moyen de cacher pendant tout le jour, aux yeux du peuple, la mutilation du mineur.Victor Hugo (1802-1885)
Être austère n'engage absolument à rien ; – j'en sais des plus austères dont un mineur n'avouerait pas les fredaines.Alphonse Karr (1808-1890)
Là-dessus notre mineur s'en va, persuadé que dans les déserts qui entourent ses mines il ne trouvera pas de brigands plus détrousseurs.Ernest Michel (1837-1896)
Aux yeux de certains, cela peut sembler un problème mineur, mais je tiens à en faire une question de principe.Europarl
Tout en refusant le principe même d'une telle limitation, nous avons voté l'amendement qui au moins envisage des cas d'exception lorsque « l'intérêt de l'enfant mineur l'exige ».Europarl
Trop longtemps, l'éducation physique a été un sujet mineur, notamment dans les écoles primaires, et les cours sont souvent annulés à la première goutte de pluie.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MINEUR »

est quelquefois opposé à Majeur, & signifie enfant ou jeune homme qui par les loix ou coûtumes n'a pas encore l'administration de son bien. On l'appelle au Palais mineur d'ans. En droit on est mineur jusqu'à vint-cinq ans ; en Normandie seulement jusqu'à vingt. La loy releve les mineurs, quand ils sont trompez, & non pas quand ils ont trompé. Le mineur est sous la puissance d'un Tuteur.
 
On dit figurément, ce n'est pas le profit des mineurs, de tous les partis qu'on propose à quelqu'un qui ne luy sont pas avantageux.

Définition de « MINEUR, EURE » adj.

Qui est opposé à plus grand. St. Jacques le Mineur. L'Asie Mineure, la Bithynie & les Provinces Voisines. On dit une excommunication majeure, & une excommunication mineure. On appelle les quatre Ordres Mineurs ou les quatre Mineurs, les Ordres qui ne sont point sacrez, qu'on reçoit entre la Tonsure & le Sousdiaconat, qui sont ceux de Portier, de Lecteur, d'exorciste, & d'Acolyte.
 
MINEURE, dans l'Escole, Est la seconde proposition d'un sillogisme en forme. J'accorde la majeure, & je nie la mineure.
 
On appelle aussi en Theologie une mineure ordinaire, une These qu'on soûtient pendant sa Licence.
 
MINEURE, en termes de Musique, se dit de certains accords de même nom qui sont differents de demi-ton.
 
Une tierce majeure, ou mineure, une sexte majeure ou mineure. Voyez Tierce & Sexte.

Définition de « MINEUR » subst. masc.

Celuy qui fait une mine, qui travaille à une mine. On a fait passer le fossé au Mineur, il est attaché au corps de la place. Il y a une Compagnie de Mineurs commandée par un Capitaine dans le Regiment des Fuseliers, entretenus pour le service de l'artillerie.
Vidéos Quand un humoriste promeut la langue française... Quand un humoriste promeut la langue française...

L’humoriste Karim Duval s’est prêté au jeu du dico : découvrez ses définitions hautes en couleur dans une mini-série réalisée à l’occasion de la sortie du site Dico en ligne Le Robert.

25/05/2020