subversif

 

définitions

subversif ​​​ , subversive ​​​ adjectif

Qui renverse ou menace l'ordre établi, les valeurs reçues. ➙ séditieux. Idées ; menées subversives.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il s'évertuait à saisir un mot dans chaque phrase, se demandant d'où venait à l'homme subversif cette audace tranquille d'interroger un saint.George Sand (1804-1876)
Non, rien de dogmatique, ni de subversif, ni de présomptueux.Pierre Loti (1850-1923)
Il est certain que les livres sont bien souvent un poison subversif de l'ordre social.Victor Hugo (1802-1885)
C'est le bienfait des tyrans : ils nous procurent le sentiment du subversif.André Beaunier (1869-1925)
Depuis quelque temps ces anciens faisaient assaut de cynisme et lançaient, entre deux bouffées ou deux jets de salive quelque aphorisme subversif ou quelque énorme gravelure.Georges Eekhoud (1854-1927)
Si tel est le cas, c'est, selon moi, très subversif pour ce parlement.Europarl
Les uns le tournaient en ridicule, les autres le proclamaient subversif, dangereux, ennemi des idées fondamentales sur lesquelles repose la société.Edmond About (1828-1885)
Nos adversaires veulent effrayer tout ce qui a quelque propriété ; ils veulent persuader que notre système de liberté et d'égalité est subversif de tout ordre, de toute sûreté.Adolphe Thiers (1797-1877)
La place s'emplit de criailleries et de gesticulations, mais il était très évident que ces jeunes gens ne sauraient comment s'y prendre pour organiser un cortège subversif.Adolphe Retté (1863-1930)
Je me demande s'il serait subversif de vous demander d'adopter les mêmes critères de transparence, à moins que le grand groupe de pression financier et bancaire l'empêche.Europarl
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Sauvageon, ensauvager, ensauvagement… Les mots d’une société inquiète Sauvageon, ensauvager, ensauvagement… Les mots d’une société inquiète

L’emploi des mots de la famille de sauvage pour décrire des problèmes de sécurité fait aujourd’hui polémique. Si le rôle des linguistes et des lexicographes n’est pas de se prononcer ni de porter un jugement, l’analyse des choix lexicaux des personnalités publiques peut être révélatrice des préoccupations de notre époque.

Édouard Trouillez 17/09/2020