séditieux

 

définitions

séditieux ​​​ , séditieuse ​​​ adjectif et nom

littéraire
Qui prend part à une sédition. ➙ factieux. Troupes séditieuses.
nom ➙ agitateur.
Qui tend à la sédition ou la provoque. Écrits séditieux.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il connaîtra des rassemblemens séditieux, contre les personnes surprises en flagrant délit, dans lesdits rassemblemens.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Le conseil des anciens est inséparable du doge, qui doit le consulter en toutes choses, excepté pour ordonner l'arrestation des conspirateurs, des séditieux ou des bannis réfractaires.Émile Vincens (1764-1850)
Mon père fut, comme moi, victime de dénonciations ; il fut poursuivi pour propos séditieux et un mandat d'amener lancé contre lui.Jean-Roch Coignet (1776-1865)
Celui-ci a été méchant, séditieux, et sans nul doute banni de la communauté de ses semblables.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
La police s'étonnait qu'on tolérât la vente d'objets aussi séditieux et demandait qu'on fît au marchand de sages observations.Henri Welschinger (1846-1919)
Mais on me parle d'un écrit incendiaire, dangereux, séditieux ; qu'est-ce qu'un écrit incendiaire, dangereux, séditieux ?Maximilien de Robespierre (1758-1794)
Ses conseils sont accueillis par des murmures, ses observations couvertes de cris séditieux ; on l'interrompt ; on refuse de l'entendre ; on ne veut plus lui obéir.Jean-Louis-Ebenézer Reynier (1771-1814) et Alexandre Berthier (1753-1815)
Le 10, elle rendit un décret sur la tranquillité publique, par lequel les municipalités étaient chargées de veiller au maintien de l'ordre, en dissipant tous les attroupemens séditieux.Adolphe Thiers (1797-1877)
À ce signal de la trahison ou de la peur, la cohorte, jusque-là fidèle, fraternise avec les séditieux.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
On les jugea, et, au grand étonnement de la population, qui n'avait pas paru prendre cette affaire au sérieux, tant l'accusation était hasardée, ils furent condamnés aux galères comme séditieux.Pierre Clément (1809-1870)
Le lendemain, en effet, elle fut portée au lieu convenu, et à la foule des séditieux se joignit celle des curieux qui voulaient être témoins de l'événement.Adolphe Thiers (1797-1877)
Sougriva se hâta de porter ce message, et reparut bientôt après, suivi du séditieux brahmine.Alfred Assollant (1827-1886)
Mais l'esprit humain ne se comporte pas ainsi ; il est impatient et même un peu séditieux de sa nature, il ne sait pas se tenir tranquille au gré des régnants.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
Des lois spéciales étaient faites pour réprimer les séditieux, les sicaires, pour défendre les conventicules.Émile Vincens (1764-1850)
Il échappait dans l'occasion à ce pauvre diable de ces paroles peu réfléchies que la loi d'alors qualifiait propos séditieux.Victor Hugo (1802-1885)
Depuis leur rapprochement, les efforts des séditieux ont été repoussés avec une grande supériorité de force.Maxime de La Rocheterie (1837-1917)
Les exemplaires séditieux du pamphlet circulent sous la mantille et sont avidement dévorés par ce gentil public, toujours enragé d'opposition.Paul Féval (1816-1887)
Le chef de la gendarmerie voulut en vain parlementer avec les séditieux ; il fut assailli et obligé de s'enfuir.Adolphe Thiers (1797-1877)
Un parlement séditieux, ameuté contre lui par ses propres ministres, lui portait les défis les plus insolents et les coups les plus mortels.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
La nation s'exhale en propos séditieux, en écrits incendiaires, où la personne du monarque n'est point épargnée.Maxime de La Rocheterie (1837-1917)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SEDITIEUX, EUSE » adj. & subst.

Qui esmeut le peuple contre l'autorité legitime, perturbateur du repos public. On ne sçauroit trop punir les esprits seditieux. Les seditieux sont ordinairement les gens de la lie du peuple, qui n'ont rien à perdre. On a semé des escrits, des manifestes seditieux. Les peuples des Republiques sont sujets à estre seditieux.
Le mot du jour Panacée Panacée

On la croit capable de tout résoudre, elle, la déesse Panakeia, herboriste et guérisseuse. La panacée, fidèle à son origine grecque, est remède (akos) universel (pan-) :  une plante imaginaire qui guérissait de tous les maux. Pour les druides, le gui était une panacée ! 

Aurore Vincenti 18/04/2020