sympathiser

 

définitions

sympathiser ​​​ verbe intransitif

Être en affinité (avec qqn).
Avoir un contact sympathique (avec qqn). Ils ont tout de suite sympathisé.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je sympathise

tu sympathises

il sympathise / elle sympathise

nous sympathisons

vous sympathisez

ils sympathisent / elles sympathisent

imparfait

je sympathisais

tu sympathisais

il sympathisait / elle sympathisait

nous sympathisions

vous sympathisiez

ils sympathisaient / elles sympathisaient

passé simple

je sympathisai

tu sympathisas

il sympathisa / elle sympathisa

nous sympathisâmes

vous sympathisâtes

ils sympathisèrent / elles sympathisèrent

futur simple

je sympathiserai

tu sympathiseras

il sympathisera / elle sympathisera

nous sympathiserons

vous sympathiserez

ils sympathiseront / elles sympathiseront

 

synonymes

sympathiser verbe intransitif

s'entendre, fraterniser, se lier, avoir de bons rapports, être en bons termes, copiner (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il faut qu'il n'y ait pas un état d'esprit avec lequel on ne puisse sympathiser, pas un type disparu d'existence auquel on ne puisse rendre la vie.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
De son vivant, je les ai vues sympathiser.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
La multitude, qui éprouve toujours le besoin de sympathiser, répéta ces cris, et fut aussi prompte à le fêter, qu'elle l'avait été à l'insulter quelques instans auparavant.Adolphe Thiers (1797-1877)
Il a beau vaincre sa nature, son âme ne peut sympathiser avec celle-là.Victor Hugo (1802-1885)
Elle eût été précieuse surtout pour assister les autres à leur dernier moment, car elle savait sympathiser avec la nature dans ses plus tristes humiliations.Maurice Barrès (1862-1923)
Vous êtes bien jeune pour sympathiser avec des peines de cœur.Honoré de Balzac (1799-1850)
Les gens très laids, comment ne pas sympathiser avec eux, s'ils le savent, s'ils en souffrent, et s'ils s'efforcent d'être le moins possible désagréables à voir.Pierre Loti (1850-1923)
Bref, le penchant des femmes à sympathiser et à s'attendrir les rend incomparables pour la formation morale de l'enfance.Charles Turgeon (1855-1934)
Elle le regarda, elle le vit si intéressé, si passionnément pitoyable, qu'elle ne céda pas, dans son effort à sympathiser avec les humbles et les malheureux.Émile Zola (1840-1902)
Il fait compter et non sympathiser avec ses personnages.Stendhal (1783-1842)
On peut même ne sympathiser pleinement avec aucun et cependant être ému et admirer.Jules Lemaître (1853-1914)
Il est très difficile, du point de vue de la logique naturelle, de sympathiser avec le féminisme modéré ; on accepterait plutôt le féminisme excessif.Remy de Gourmont (1858-1915)
Presque toutes sont persuadées que leurs mères, arrivées à l'âge de quarante ou cinquante ans, ne peuvent plus ni sympathiser avec leurs jeunes âmes, ni en concevoir les fantaisies.Honoré de Balzac (1799-1850)
Le calife soupçonnait ce dernier de sympathiser avec ses ennemis et de les renseigner secrètement sur les mesures qu'il prenait.Rudolf Carl von Slatin (1857-1932), traduction Gustave Bettex (1868-1921)
Il allait où le poussait son instinct, où l'attiraient ses sympathies, où il avait chance de rencontrer le seul cœur avec lequel le sien eût désormais le droit de sympathiser.Octave Féré (1815-1875)
Le philosophe n'obéit ni ne commande : il cherche à sympathiser.Albert Farges (1848-1926)
Chaque jour devait la faire mieux sympathiser avec les habitans, et consolider son établissement.Adolphe Thiers (1797-1877)
Me permettrez-vous de revenir vous faire entendre la voix d'un homme qui sait sympathiser avec toutes les peines, et qui, je le crois, n'a rien de bien effrayant ?Honoré de Balzac (1799-1850)
Il n'est aucun état d'âme avec lequel on ne puisse sympathiser, aucun mode éteint de vie qu'on ne puisse ressusciter.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Hugues Rebell (1867-1905)
Il faut sympathiser avec ses malheurs, mais si l'on veut conserver sa pitié, il ne faut pas lire son histoire.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SYMPATHISER » verb. neut.

Avoir des qualités conformes, des humeurs qui s'accordent bien ensemble. Cet homme est si bourru, qu'il ne peut sympathiser ni compatir avec personne.
Drôles d'expressions À la bonne franquette À la bonne franquette

À la bonne franquette : sans façon, sans cérémonie. 

Alain Rey 16/02/2020