Email catcher

terme

Définition

Définition de terme ​​​ nom masculin

Limite fixée dans le temps. Passé ce terme, les billets seront périmés. ➙ délai, échéance. Mettre un terme à qqch., faire cesser.
À terme : dont l'exécution correspond à un terme fixé. Vente, achat à terme (opposé à au comptant). ➙ à crédit. À court, à moyen, à long terme, qui doit se réaliser dans un temps bref, moyen, long. Le court terme.
Bourse Marché à terme, à règlement mensuel.
Époque fixée pour le paiement des loyers.
Somme due au terme.
littéraire Dernier élément, dernier stade (de ce qui a une durée). ➙ conclusion, fin. Le terme de la vie, la mort. Mener qqch. à (son) terme. ➙ terminer.
Accouchement à terme, dans le temps normal de la grossesse (neuf mois, chez la femme). Enfant né avant terme. ➙ prématuré.

Définition de terme ​​​ nom masculin

Mot ou expression. Chercher le terme exact. Terme usuel, rare, savant.
au pluriel Discours, expressions employés pour faire savoir qqch. ; manière de s'exprimer. Aux termes du contrat. ➙ formule. Parler en termes choisis. locution En d'autres termes : pour donner une équivalence à l'aide d'autres mots. ➙ c'est-à-dire.
Mot appartenant à un vocabulaire spécial. Les termes techniques. ➙ terminologie. Terme juridique.
Chacun des éléments simples entre lesquels on établit une relation. Les termes d'une équation.
au figuré Moyen terme : solution, situation intermédiaire.
locution Être en bons, en mauvais termes avec qqn : entretenir de bonnes ou de mauvaises relations avec qqn.

Synonymes

Synonymes de terme nom masculin

Synonymes de mettre un terme à

faire cesser, couper court à, donner un coup d'arrêt à, mettre fin à, stopper

Synonymes de termes pluriel

rapports, relations

Combinaisons

Mots qui s'emploient fréquemment avec terme (fin, limite)

verbe + terme

terme + adjectif

terme + verbe

Mots qui s'emploient fréquemment avec terme (mot)

verbe + terme

 

terme + adjectif

terme + verbe

Mots qui s'emploient fréquemment avec termes (manière de s'exprimer)

termes + adjectif

Mots qui s'emploient fréquemment avec termes (conditions d'un contrat, d'une relation, etc.)

verbe + termes

Afficher toutRéduire

Exemples

Phrases avec le mot terme

Une relance de l'escrime à court terme vous paraît-elle possible ?Ouest-France, Jean-Pascal ARIGASCI, 06/11/2020
Mais il faut attendre 1874 pour qu'apparaisse le terme de raclette.Géo, 13/12/2021, « Quelle est l’origine de la raclette ? »
Cette dernière fait valoir des termes contradictoires dans un élément homogène qui promet leur résolution dans une réconciliation.Multitudes, 2005, Maurizio Lazzarato (Cairn.info)
Le terme viendrait du fait que les andouilles, dans le processus de fabrication, sont un temps suspendues en hauteur.Ouest-France, Kevin VERGER, 15/07/2019
Cette disparition mettrait un terme à une oisiveté nocive et dangereuse pour la société.Revue d'économie politique, 2012, Arnaud Diemer (Cairn.info)
Une action à long terme va débuter dans une quinzaine de jours au lycée.Ouest-France, 25/01/2021
Le mois de juin est une période classiquement les plus à risque en termes de pics polliniques de graminées.Ouest-France, 23/06/2015
Cette dimension émotionnelle apparaît sans doute comme une des pistes les plus prometteuses en termes de prévention.Science & Motricité, 2009, Carole Castanier, Christine Le Scanff (Cairn.info)
Cette évolution peut être interprétée en termes de desserrement des ménages.Revue de l'OFCE, 2013, François Cusin (Cairn.info)
Ce qui peut, à terme, entraîner des rivalités et un clash.Ça m'intéresse, 02/02/2020, « Ce qui se joue lors d'un repas de famille »
Dans ces secteurs, l'alternance est un véritable investissement en termes de ressources humaines.Ouest-France, Niklas GERST, 05/09/2018
Bref, nous devons mettre en place une stratégie pour le plus long terme.Europarl
Le terme diversité désigne le tissu vivant de notre planète.Géo, 08/10/2021, « Quelle est la différence écosystème et biodiversité ? »
Cette distinction entre le self et l'expérience eut à long terme des conséquences empathiques et thérapeutiques.Approche Centrée sur la Personne, 2007, Garry Prouty, Françoise Ducroux-Biass (Cairn.info)
Les notes à court terme ont une validité inférieure à 12 mois.Capital, 15/10/2020, « Agence de notation : fonctionnement et missions »
Un report de l'âge à 64 ou 65 ans comblera à moyen terme les déficits.Capital, 21/01/2022, « Retraite : la capitalisation oubliée des programmes des candidats à… »
Que deviennent les adultes nés avant terme dans des pays à ressources limitées ?Ça m'intéresse, 04/12/2020, « Naître prématurément a des conséquences à l’âge adulte ! »
Cette double configuration semble pouvoir s'énoncer dans les termes suivants.Diogène, 2009, Stéphane Douailler (Cairn.info)
Mais c'était admettre que mon étrange voyage aurait un terme, et ce terme, je ne l'apercevais pas encore.Jules Verne (1828-1905)
Le substantif : aoteraj, autelage (profit de l'autel, ancien terme de droit ecclésiastique de dîme prélevé sur le lin, le chanvre, la laine).Ouest-France, Martial MÉNARD, 05/10/2013
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de TERME s. m.

Mot particulier d'une Langue, parole, son de voix. En Logique on distingue les termes significatifs, comme arbre, pierre, metail, qui expliquent la pensée, d'avec les non significatifs, comme lanturelu, tantirelitonfa, qui s'employent dans des chansons pour remplir le vers ou la cadence. En ce sens il y a des termes propres, naturels, & figurez, barbares, estrangers, vieux, nobles, ou bas & populaires ; des termes univoques, & equivoques. C'est un terme dogmatique, d'Architecture, de Palais, de Medecine, c'est à dire, un mot qui appartient à ces sciences, un mot de l'art. Je vous ay rapporté sa réponse en propres termes, c'est à dire, mot pour mot. Cet Auteur dit cela en termes exprés. La loy le porte en termes formels. On a parlé de vous à la Cour en bons termes, c'est à dire, favorablement.
 
En Logique on dit aussi, qu'une proposition, un syllogisme, sont composez de trois termes, le sujet, l'attribut, & la copule, c'est à dire, de trois mots ou choses equivalentes.
 
TERME, se dit aussi des raisons qui sont contenuës sous le sens des paroles, & qui mettent une affaire en un bon, ou en un mauvais état. Je vous produits un arrest qui juge ma cause, & je suis en plus forts termes, j'ay encore de meilleures raisons. Cette affaire est en bons termes, en bon état. Aux termes de ce contract vous n'avez pas raison.
 
TERME, se dit aussi de la disposition des choses, du point où elles sont. Il est sur les termes de faire banqueroute, sur les termes de se marier, sur les termes de rompre avec son amy, de le quereller. On negocie la paix, les Princes sont en termes d'accommodement.
 
TERME, signifie encore le point où les choses aboutissent, leur fin, le bout de leur durée. La mort est nôtre dernier terme, c'est le terme de la vie. Voilà le terme qui va écheoir, le temps où on doit payer une dette, ou faire quelque chose. Il a demandé du terme, du respit, du delay, pour payer, pour faire une enqueste. Une femme est à terme, pour dire, elle est preste d'accoucher. Elle a accouché avant terme, c'est à dire, avant le temps ordinaire. L'année est divisée en quatre termes, ou quartiers, qui sont les temps prefix ordinairement pour payer les loyers des maisons, des heritages, des rentes. On luy a donné congé pour le terme de Pasques. Les fermes se payent d'ordinaire en deux termes. On se sert aussi de ce mot pour marquer les lieux. Ce fust là le terme des conquestes d'Alexandre. Les colomnes d'Hercule furent le terme de ses voyages.
 
TERME, est aussi un point fixe d'où on commence les supputations. Toutes les epoques des temps doivent avoir un terme, un point fixe qui leur serve de fondement pour compter.
 
TERME, chez les Architectes, est une espece de posteau ou de colomne ornée par enhaut d'une figure ou teste de femme, de Satyre, ou autre, qui sert à soustenir des fardeaux dans les bastiments, ou d'ornement dans les jardins. L'origine en vient, de ce que c'estoient autrefois des bornes plantées au bout des heritages pour les separer, auxquelles on donnoit la figure du Dieu Terme. C'étoit une Divinité fabuleuse des Payens, qu'ils peignoient sans bras & sans pieds, afin qu'elle ne pust changer de place.
 
On dit proverbialement, Qui a terme, ne doit rien, pour dire, qu'on ne peut pas contraindre au payement d'une dette qui n'est pas écheuë. On dit aussi, que le terme vaut l'argent, en parlant d'une chose qu'on doit faire dans un temps fort éloigné.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots du sport et de l'olympisme Top 10 des mots du sport et de l'olympisme

Les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 approchent à grands pas ! Que ce soit en lisant la presse ou en écoutant les commentateurs,...

Marjorie Jean 18/06/2024
sondage de la semaine