terme

 

définitions

terme ​​​ nom masculin

Limite fixée dans le temps. Passé ce terme, les billets seront périmés. ➙ délai, échéance. —  Mettre un terme à qqch., faire cesser.
À terme : dont l'exécution correspond à un terme fixé. Vente, achat à terme (opposé à au comptant). ➙ à crédit. —  À court, à moyen, à long terme, qui doit se réaliser dans un temps bref, moyen, long. —  Le court terme.
Bourse Marché à terme, à règlement mensuel.
Époque fixée pour le paiement des loyers.
Somme due au terme.
littéraire Dernier élément, dernier stade (de ce qui a une durée). ➙ conclusion, fin. Le terme de la vie, la mort. Mener qqch. à (son) terme. ➙ terminer.
Accouchement à terme, dans le temps normal de la grossesse (neuf mois, chez la femme). —  Enfant né avant terme. ➙ prématuré.

terme ​​​ nom masculin

Mot ou expression. Chercher le terme exact. Terme usuel, rare, savant.
au pluriel Discours, expressions employés pour faire savoir qqch. ; manière de s'exprimer. Aux termes du contrat. ➙ formule. Parler en termes choisis. —  locution En d'autres termes : pour donner une équivalence à l'aide d'autres mots. ➙ c'est-à-dire.
Mot appartenant à un vocabulaire spécial. Les termes techniques. ➙ terminologie. Terme juridique.
Chacun des éléments simples entre lesquels on établit une relation. Les termes d'une équation.
au figuré Moyen terme : solution, situation intermédiaire.
locution Être en bons, en mauvais termes avec qqn : entretenir de bonnes ou de mauvaises relations avec qqn.
 

synonymes

termes pluriel

rapports, relations

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Nos perspectives économiques à long terme dépendent d'une modernisation complète de l'économie européenne pour que nous puissions nous développer sur un marché international de plus en plus concurrentiel.Europarl
De cette manière, nous mettrions, je pense, un terme au nivellement fiscal et aux combines frontalières.Europarl
On sait, par ailleurs, que la contamination radioactive ne manifeste ses effets qu'au terme d'une période relativement longue.Europarl
Cette nouvelle directive mettra un terme à la fragmentation législative qui porte préjudice à la participation au marché transfrontalier, et stimulera considérablement le marché intérieur.Europarl
Un assujettissement supplémentaire à l'agriculture industrielle conduirait à long terme à la destruction définitive de nos principales ressources en eau potable.Europarl
Par ailleurs, il faut d'abord mettre un terme au gaspillage dans le cadre de la politique agricole européenne avant de pouvoir passer à l'élargissement.Europarl
C'est la seule chose qui permette d'éviter à long terme la coexistence superflue de deux systèmes chargés de la même mission.Europarl
Au terme de tous ces efforts, le gouvernement ne contrôle qu'un tiers du territoire afghan.Europarl
La guerre est abominable mais les conséquences d'une attitude trop indulgente peuvent s'avérer encore plus dévastatrices à long terme.Europarl
Dans mon pays, où deux régions linguistiques – l'une francophone, l'autre néerlandophone – doivent vivre en bon terme l'une avec l'autre, nous appliquons également des quotas aux rapports linguistiques.Europarl
La préservation du statu quo n’est pas une solution ; celle-ci ne serait, à long terme, rien d’autre que du gaspillage.Europarl
La nature du sujet rend les choses assez spéculatives, ce qui pourrait faire déraper le débat sur l'élargissement souhaité, j'insiste bien sur le terme «souhaité».Europarl
Ces traumatismes environnementaux d’envergure croissante sont causés par des décennies de négligence écologique et susceptibles d’excéder à terme les capacités d’assistance communautaire.Europarl
Néanmoins, je regrette que le rapport ait été dénaturé par certains pour des bénéfices politiques à court terme.Europarl
On ne songe que rarement à concevoir une approche à long terme, et les activités sont mal coordonnées.Europarl
La perspective à long terme ne peut consister qu'en l'application du principe du pollueur-payeur et qu'en l'utilisation des recettes ainsi obtenues dans le but précis d'améliorer la situation.Europarl
Nous avons également clairement fixé le principe du pollueur-payeur, sans lequel le respect de la liberté de choix du consommateur n'aurait pu être assurée à long terme.Europarl
Cet engrenage de la répression qui affaiblit les forces intellectuelles et démocratiques du pays, ne peut à terme que conforter les extrémistes et augmenter leur influence.Europarl
À long terme, cela pourrait être particulièrement dommageable pour les éditeurs européens ainsi que pour le pluralisme des médias.Europarl
Le plafond de trois pour cents de déficit budgétaire ne doit pas être envisagé à court terme mais dans le cadre de l'ensemble de cycle conjoncturel.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TERME » s. m.

Mot particulier d'une Langue, parole, son de voix. En Logique on distingue les termes significatifs, comme arbre, pierre, metail, qui expliquent la pensée, d'avec les non significatifs, comme lanturelu, tantirelitonfa, qui s'employent dans des chansons pour remplir le vers ou la cadence. En ce sens il y a des termes propres, naturels, & figurez, barbares, estrangers, vieux, nobles, ou bas & populaires ; des termes univoques, & equivoques. C'est un terme dogmatique, d'Architecture, de Palais, de Medecine, c'est à dire, un mot qui appartient à ces sciences, un mot de l'art. Je vous ay rapporté sa réponse en propres termes, c'est à dire, mot pour mot. Cet Auteur dit cela en termes exprés. La loy le porte en termes formels. On a parlé de vous à la Cour en bons termes, c'est à dire, favorablement.
 
En Logique on dit aussi, qu'une proposition, un syllogisme, sont composez de trois termes, le sujet, l'attribut, & la copule, c'est à dire, de trois mots ou choses equivalentes.
 
TERME, se dit aussi des raisons qui sont contenuës sous le sens des paroles, & qui mettent une affaire en un bon, ou en un mauvais état. Je vous produits un arrest qui juge ma cause, & je suis en plus forts termes, j'ay encore de meilleures raisons. Cette affaire est en bons termes, en bon état. Aux termes de ce contract vous n'avez pas raison.
 
TERME, se dit aussi de la disposition des choses, du point où elles sont. Il est sur les termes de faire banqueroute, sur les termes de se marier, sur les termes de rompre avec son amy, de le quereller. On negocie la paix, les Princes sont en termes d'accommodement.
 
TERME, signifie encore le point où les choses aboutissent, leur fin, le bout de leur durée. La mort est nôtre dernier terme, c'est le terme de la vie. Voilà le terme qui va écheoir, le temps où on doit payer une dette, ou faire quelque chose. Il a demandé du terme, du respit, du delay, pour payer, pour faire une enqueste. Une femme est à terme, pour dire, elle est preste d'accoucher. Elle a accouché avant terme, c'est à dire, avant le temps ordinaire. L'année est divisée en quatre termes, ou quartiers, qui sont les temps prefix ordinairement pour payer les loyers des maisons, des heritages, des rentes. On luy a donné congé pour le terme de Pasques. Les fermes se payent d'ordinaire en deux termes. On se sert aussi de ce mot pour marquer les lieux. Ce fust là le terme des conquestes d'Alexandre. Les colomnes d'Hercule furent le terme de ses voyages.
 
TERME, est aussi un point fixe d'où on commence les supputations. Toutes les epoques des temps doivent avoir un terme, un point fixe qui leur serve de fondement pour compter.
 
TERME, chez les Architectes, est une espece de posteau ou de colomne ornée par enhaut d'une figure ou teste de femme, de Satyre, ou autre, qui sert à soustenir des fardeaux dans les bastiments, ou d'ornement dans les jardins. L'origine en vient, de ce que c'estoient autrefois des bornes plantées au bout des heritages pour les separer, auxquelles on donnoit la figure du Dieu Terme. C'étoit une Divinité fabuleuse des Payens, qu'ils peignoient sans bras & sans pieds, afin qu'elle ne pust changer de place.
 
On dit proverbialement, Qui a terme, ne doit rien, pour dire, qu'on ne peut pas contraindre au payement d'une dette qui n'est pas écheuë. On dit aussi, que le terme vaut l'argent, en parlant d'une chose qu'on doit faire dans un temps fort éloigné.
Vidéos La redingote, par Karim Duval La redingote, par Karim Duval

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

05/03/2020