tailloir

 

définitions

tailloir ​​​ nom masculin

Architecture Partie supérieure d'un chapiteau, tablette carrée ou polygonale sur laquelle repose la retombée des voûtes. ➙ abaque.
 

synonymes

tailloir nom masculin

[Architecture] abaque

[anciennt] tranchoir

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Presque partout ailleurs, il est surmonté d'un simple tailloir carré qui le réunit à l'architrave.Gaston Maspero (1846-1916)
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TAILLOIR » s. m.

Terme d'Architecture. C'est un membre quarré qui fait la partie la plus haute du chapiteau des colomnes. Il est d'ordinaire quarré, mais il est different selon les divers ordres. On l'appelle aussi abaque.
 
TAILLOIR, est aussi un utencile de cuisine, assiette ou piece de bois quarrée, ou ronde, sur quoy on taille, on hache la chair. En Latin scissorium.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots des politiques Top 10 des mots des politiques

Travailleur, dégagisme, abracadabrantesque... Choisis délibérément, employés à l'improviste ou totalement inventés, certains mots marquent durablement le discours des femmes et des hommes politiques français. Qu'ils soient surprenants, brutaux, décalés, peu connus ou utilisés mal à propos, ils ont tous pour point commun d'être largement repris dans les médias et commentés à l'infini. De la chienlit du général de Gaulle au perlimpinpin d'Emmanuel Macron, voici dix mots qui prouvent que le lexique des politiques n'en finit pas de nous étonner.

Édouard Trouillez 10/06/2020