tapant

 

définitions

tapant ​​​ , tapante ​​​ adjectif

À l'instant même où sonne (une heure). ➙ juste ; pétant, sonnant. À midi tapant. À neuf heures tapantes.
 

synonymes

tapant, tapante adjectif

[heure] juste, précis, sonnant, pétant (familier), pile (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ils se rappelaient ses emportements jaloux d'autrefois, ses brutalités d'ancien homme d'équipe, tapant à poings fermés.Émile Zola (1840-1902)
Il tournait à l'intérieur du cercle, en tapant du talon ; il disait les choses dans l'ordre où les présentait sa mémoire, par phrases brèves de camarade bourru.Paul Adam (1862-1920)
Au clavecin, il jouait d'une façon violente et rude, tapant sur l'instrument, mais lui faisant rendre des effets d'orchestre.Romain Rolland (1866-1944)
Et lui dont les exécutions sommaires, la veille, avaient serré le cœur, ne s'appartenait plus, farouche, les yeux hors de la tête, tapant, hurlant.Émile Zola (1840-1902)
Enfin, sentant qu'il s'était emporté à tort, il sortit de la salle d'étude, entra dans la chambre de notre menin en tapant la porte derrière lui, et la laissa entre-bâillée.Léon Tolstoï (1828-1910), traduction Michel Delines (1851-1914)
Toute à son idée, elle avançait une lippe dédaigneuse, mimait les gestes du musicien, les doigts écartés sur un flûtet imaginaire, l'autre main tapant sur la table.Alphonse Daudet (1840-1897)
Les enfants ne pouvaient plus avaler, mais ils mangeaient tout de même, en tapant leur fourchette sur un air de cantique, afin de s'exciter.Émile Zola (1840-1902)
Il avait alors une envie folle de jurer, de prendre son chapeau et de partir en tapant la porte.Guy de Maupassant (1850-1893)
Au bruit que je fis en tapant à coups de pied dans un volet, un vieil homme sortit d'une porte de côté et parut stupéfait de me voir.Guy de Maupassant (1850-1893)
Mais, comme elle le criait en se tapant sur les cuisses, elle aurait eu beau lui cracher à la figure, il serait resté, en disant merci.Émile Zola (1840-1902)
Certains jours, quand ils voulaient la dompter, elle en arrivait à des crises de folie orgueilleuse, raidie, tapant des pieds et des mains, prête à déchirer et à mordre.Émile Zola (1840-1902)
Dès lors, elle s'enterra là, bâtissant elle-même des cabanes pour les lapins, creusant la mare aux canards, tapant des clous, apportant de la paille, ne tolérant pas qu'on l'aidât.Émile Zola (1840-1902)
Les gaillards pourtant sifflaient, tapant des pieds, filant raides, le bec tourné vers la soupe.Émile Zola (1840-1902)
Mais comme ils entraient dans le salon, ils la virent arc-boutée à la porte-fenêtre, poussant, geignant, tapant sur le battant de droite qui refusait de s'ouvrir.Fernand Vandérem (1864-1939)
On n'entendait plus que la débandade des petits pieds tapant du talon à contre-temps, tandis que le piano continuait tout seul à jouer en mesure.Émile Zola (1840-1902)
Quant à ce petit vagabond, ajouta le bonhomme en lui tapant doucement sur la joue, je le destine à la peinture, et il ne manque pas de dispositions.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
En tapant les mots «rétention des données» dans le menu des titres, on obtient 45 documents, mais sans avoir accès à la réunion à laquelle ils se rapportent.Europarl
Autrefois il s'exposait, sortait dehors, et sifflant, chantant, tapant du pied, il s'efforçait d'effrayer l'ennemi.Jules Renard (1864-1910)
Enfin, elle était bête, comme elle le reconnaissait elle-même, lorsque tous les deux, redevenus camarades, fumaient des cigarettes au bord du lit, les jambes nues, tapant le bois des talons.Émile Zola (1840-1902)
Goujet l'attendait, les bras nus, la poitrine nue, tapant plus fort sur l'enclume, ces jours-là, pour se faire entendre de plus loin.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Applaudissements Applaudissements

On aura entendu parler de clapping, un anglicisme qui me fait doucement rigoler.

Aurore Vincenti 27/04/2020