tempérance

 

définitions

tempérance ​​​ nom féminin

littéraire Modération dans les plaisirs (➙ mesure), notamment dans la consommation d'alcool et de nourriture (➙ frugalité, sobriété).
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Accoutumé à la tempérance, je ne tardai pas à éprouver, dans l'état où j'étais déjà, les funestes effets du vin.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
La tempérance est un arbre qui a pour racine le contentement de peu, et pour fruit le calme et la paix.Volney (1757-1820)
Ne savez-vous pas qu'il est non-seulement brave, habile, vigilant, opiniâtre en ses projets, mais qu'il pousse encore la tempérance jusqu'à l'excès ?Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Voilà les règles qui sont communes à la tempérance et à l'honnêteté du lit conjugal.Saint François de Sales (1567-1622)
Ces ridicules sectaires célébraient des fêtes en l'honneur de toutes les vertus, du courage, de la tempérance, de la charité, etc.Adolphe Thiers (1797-1877)
Ils estiment la chasteté, quoiqu'ils l'observent peu ; la tempérance, la douceur, le bon ordre dans les familles.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Je crois même que, depuis quelque temps, il avait poussé la condescendance jusqu'à se faire admettre dans une société de tempérance.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Souviens-toi que la tempérance est la mère de la force, comme la chasteté est la mère des saines décisions.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Quand il s'agit de montrer la tempérance aux prises avec les tentations, on est porté à mettre toutes les tentations ensemble.Hippolyte Taine (1828-1893)
Il établit des repas publics, où chaque citoyen fut contraint de donner un exemple continuel de tempérance et d'austérité.Gabriel Bonnot de Mably (1709-1785)
La tempérance et l'exercice que j'ai pratiqués parfois et longtemps de suite, vigoureusement et violemment, n'y faisaient que peu ou rien.Hippolyte Taine (1828-1893)
Elle lui reprocha sa tempérance, le poussa à boire, et finalement le traita de renégat.George Sand (1804-1876)
Comment voulez-vous, monsieur, que des enfants élevés dans de pareils milieux possèdent la moindre notion d'honnêteté, de tempérance et de bienséance ?Albert Cim (1845-1924)
Il était d'une tempérance telle, que la seule odeur du saké lui donnait mal au cœur.Claudius Ferrand (1868-1930)
Il dit à cette occasion beaucoup d'excellentes choses, et enfin sa langue, occupée à faire l'éloge de la tempérance, commença à devenir plus épaisse que de coutume.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste Baptiste Defauconpret (1767-1843)
C'est une vieille histoire que la sobriété et la tempérance sont les meilleures gardiennes de la santé.Charles Wagner (1852-1918)
C'est là qu'il a trouvé tous les germes de ses grandes théories sur le bien, sur la vertu, sur la tempérance et le milieu, sur le courage, sur l'amitié, etc.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
La tempérance et l'exercice, dont j'ai fait maintes fois et pendant long-tems une expérience vigoureuse et violente, n'ont produit que peu ou point de différence.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
On le disait intelligent, réfléchi, discret, timide, d'une sobriété, d'une tempérance exceptionnelles, économe, facile à émouvoir à la pitié, et d'une simplicité qui contrastait avec l'ostentation habituelle de sa mère.Arnauld d'Abbadie (1815-1893)
Et nonobstant cette ferme déclaration, il s'esquive lui-même, rattrapé par les malédictions – pleine d'allusions désobligeantes pour sa sincérité et sa tempérance – que fait naître cet aveu de ration diminuée.Henri Barbusse (1873-1935)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TEMPERANCE » s. f.

Vertu cardinale qui regle & qui bride nos appetits sensuels, & particulierement ceux qui nous portent au vin & aux femmes. Il y a dans l'Histoire plus d'exemples de valeur que de temperance.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots venus de noms de personnes Top 10 des mots venus de noms de personnes

L’étymologie est un véritable jeu de piste qui réserve bien des surprises. Ainsi, certains mots du vocabulaire français ont pour origine le nom d'une personne ayant bel et bien existé ! Beaucoup d'inventeurs et de chercheurs ont donné leur nom à leur création ou à leur découverte, mais il arrive aussi que le lien entre la personne et la chose soit plus étonnant. Qu'ils doivent leur existence à des grands noms de l'histoire ou à des personnages tombés aux oubliettes, voici dix mots parmi ceux qui ont notre préférence.

Édouard Trouillez 20/02/2020