temporisation

 

définitions

temporisation ​​​ nom féminin

Action de temporiser.
 

synonymes

temporisation nom féminin

ajournement, atermoiement, attentisme, manœuvres dilatoires, procrastination (littéraire)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il nous faut donc modifier les clauses de temporisation dans les instruments de migration adoptés en 2008 afin d'empêcher que ces derniers n'expirent.Europarl
Le sentiment qui l'emporta fut celui des amis de la temporisation.Émile Vincens (1764-1850)
Parfois en abandonnant un acte, parfois au travers de clauses de temporisation, de suivis, et toujours en vérifiant les petits caractères de la proposition.Europarl
Changer d'ambassadeur dans ces circonstances, ce serait donner de l'éclat, et il faut l'éviter si vous adoptez, comme je le propose, la temporisation.Adolphe Thiers (1797-1877)
Écoute sa parole, y sens-tu les subtilités de la science, les recherches de la discussion, les réticences d'une temporisation quelconque avec les avantages de la vie terrestre ?George Sand (1804-1876)
Vu les opinions diamétralement opposées, nous avons été véritablement satisfaits du compromis qui a été adopté avec cette clause de temporisation.Europarl
Mais, au point où en sont venues les choses, cet avantage ne serait-il pas plus que compensé par les inconvénients inséparables d'un système de temporisation ?...François Guizot (1787-1874)
Son esprit supérieur lui montra certainement alors les avantages d'un système de temporisation ; mais un feu intérieur le brûlait, un instinct aveugle l'entraînait, quelquefois même contre l'évidence.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
En d'autres termes, mon groupe soutiendra cette temporisation de la libéralisation, ce qui m'amène à un autre sujet.Europarl
Nous acceptons et accueillons tous très favorablement la proposition visant à inclure une clause de temporisation.Europarl
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Confiance Confiance

Il faut suffisamment de confiance pour se confier à quelqu’un ou lui confier ses enfants. C’est un acte de foi, à ceci près qu’il ne repose pas sur une croyance mais sur un contrat, un contrat dit « de confiance ».

Aurore Vincenti 04/05/2020