ténèbres

 

définitions

ténèbres ​​​ nom féminin pluriel

Obscurité profonde. ➙ noir. Les ténèbres d'un cachot. Une lueur dans les ténèbres.
Religion Le prince des ténèbres : le démon.
REM. Le singulier la ténèbre est archaïque.
 

synonymes

ténèbres nom féminin pluriel

obscurité, noir, ombre, noirceur (littéraire)

obscurantisme

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
D'abord, il ne distingua rien : peu à peu le large tronc d'un arbre se dessina dans les ténèbres, et devant lui une forme humaine qui s'y appuyait.Gustave Aimard (1818-1883) et Jules Berlioz d'Auriac (1820-1913)
Cependant, de grands éclats de lumière rompaient parfois ces ténèbres et découpaient les divers massifs des rives sous un aspect fantastique.Jules Verne (1828-1905)
Il me semble que je vais entendre sa voix, apercevoir sa figure, des éclairs m'éblouissent ; puis je retombe dans les ténèbres.Gustave Flaubert (1821-1880)
Elle était noyée sous les ténèbres descendues des poutres, enfoncée dans les feuillages, ne laissant passer que la croix d'or de sa couronne.Émile Zola (1840-1902)
Beaucoup tournent l'idée de sécurité alimentaire en ridicule comme si cette idée appartenait à l'âge des ténèbres.Europarl
Au sortir de l'éblouissante, de l'aveuglante lumière du soleil, le couloir où, enfin, nous parvînmes, me sembla, tout d'abord, plein de ténèbres.Octave Mirbeau (1848-1917)
Et nous, si nous touchons enfin le bord des ténèbres théologiques, nous n'en sommes pas encore tout à fait sortis.Charles Péguy (1873-1914)
Je tiens à insister sur le fait que l’un a ouvert les lumières et l’autre a enduré les ténèbres.Europarl
Elle prévoyait le règne des forces des ténèbres – nous voyons à quel point elle était dans le vrai !Europarl
Cette fois, il ne saisit plus la vérité au hasard et dans les ténèbres ; mais il la voit face à face et marche directement à sa lumière.Alexis de Tocqueville (1805-1859)
Des pirogues, montées par des contrebandiers, accostaient le navire au milieu des ténèbres, embarquaient les marchandises qui leur étaient destinées, puis elles partaient.Gustave Aimard (1818-1883)
Tant de feux brillaient là-haut et dans la ville que les ténèbres en semblaient lumineuses.Guy de Maupassant (1850-1893)
Des terrains vagues faisaient des trous de ténèbres ; des hôtels en construction dressaient leurs échafaudages sous le ciel noir.Émile Zola (1840-1902)
Deux fois, ayant cru entendre des pas derrière eux, elle s'était retournée, sans apercevoir personne, tant les ténèbres étaient épaisses.Émile Zola (1840-1902)
Cette fois, sous l'empire d'une frayeur soudaine, il avait tiré au hasard, dans les ténèbres.Émile Zola (1840-1902)
Impossible de tirer ces jours-là ; une pièce de gibier qui se lève sous vos pieds disparaît presque aussitôt au milieu des ténèbres blanchâtres et immobiles que répand le brouillard.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Cela la changeait, ces aperçus sur un horizon si vaste qu'elle hésitait, au seuil, les yeux encore clignotants des ténèbres dont elle sortait.Victor Margueritte (1866-1942)
L'épicière, étonnée, sortit de sa boutique, sans comprendre, sans pouvoir distinguer ce troupeau qui se perdait dans les ténèbres.Émile Zola (1840-1902)
Çà et là pendaient à leurs cordes tendues quelques réverbères modestes, dessinant, au milieu des ténèbres qui voilaient la chaussée, de petits îlots de lumière.Paul Féval (1816-1887)
Un grand nombre de ces infortunés sont noyés pendant les ténèbres ou massacrés dans les cachots.Jacques Bins de Saint-Victor (1772-1858)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TENEBRES » s. f. plur.

Entiere obscurité, privation de lumiere. Au premier jour de la Creation les tenebres regnoient sur la face de la terre. Elle fut couverte de tenebres à l'heure de la passion de Nôtre Seigneur. Dans une nuit profonde il y a d'espaisses tenebres. Les Voyageurs qui marchent dans les tenebres, passent mal leur temps. Dans l'Evangile Satan est appellé le Prince des tenebres, & l'Enfer les tenebres exterieures.
 
TENEBRES, se dit figurément en choses spirituelles de l'aveuglement de l'esprit. La lumiere de l'Evangile a dissipé les tenebres du Paganisme. Les Occidentaux ont esté long-temps ensevelis dans les tenebres de l'ignorance. Les crimes sont des oeuvres de tenebres. L'Escriture dit aussi les tenebres & les ombres de la mort.
 
TENEBRES, se dit aussi des Matines qui commencent l'Office des Feries majeures de la Semaine Sainte. Les leçons de Tenebres sont les lamentations de Jeremie sur les malheurs de Jerusalem, qu'on chante sur des tons plaintifs. Un livre de Tenebres, est celuy qui contient les Tenebres & l'Office de la Semaine Sainte.
Déjouez les pièges ! « Combien d'entretiens as-tu passé » ou « passés » ? « Combien d'entretiens as-tu passé » ou « passés » ?

Maîtrisez l'accord du participe passé avec un adverbe de quantité.

12/03/2020