Email catcher

noir

Définition

Définition de noir ​​​ , noire ​​​ adjectif et nom

adjectif
Se dit de la couleur la plus foncée qui existe, de l'aspect d'une surface ne réfléchissant aucune lumière (➙ noirceur ; mélan[o]-). Noir comme (du) jais, de l'encre, du charbon. Des yeux noirs. Chat noir.
Qui est plus sombre (dans son genre). Raisin noir. Café noir (sans lait ou très fort).
nom masculin familier Un (petit) noir, une tasse de café noir.
La rue était noire de monde. Savon noir. Lunettes noires.
Qui, pouvant être propre, se trouve sali. ➙ sale. Des ongles noirs (→ en deuil). Noir de… Mur noir de suie.
Privé de lumière. ➙ obscur, sombre. Une pièce noire. locution Cabinet noir. au figuré Chambre* noire. Nuit noire, sans lune, sans étoiles. locution Il fait noir comme dans un four. Sciences Qui ne renvoie aucune radiation. Corps noir.
adjectif abstrait
Assombri par la mélancolie. Humeur noire. Avoir, se faire des idées noires. locution Regarder qqn d'un œil noir, avec hostilité et colère.
(dans des expressions) Marqué par le mal. Magie noire. Messe noire. Où règne une atmosphère macabre. Roman, film noir. Humour noir.
(personnes) familier Ivre. Il est complètement noir.
Non déclaré, non légal. ➙ clandestin. Marché noir. Travail au noir.
nom masculin
Couleur noire. Un noir profond. Être en noir, porter du noir. locution C'est écrit noir sur blanc, de façon visible, incontestable. Film en noir et blanc (opposé à en couleurs).
L'obscurité, la nuit. Avoir peur dans le noir, du noir.
Matière colorante noire. Noir de fumée. locution Broyer* du noir. (salissure) Avoir du noir sur la joue. Se mettre du noir aux yeux (maquillage). Les noirs d'un tableau.
Voir tout en noir, être pessimiste.
adjectif et nom Qui appartient à un groupe humain caractérisé par une peau très pigmentée. nom Des Noirs africains, antillais. ➙ anglicisme black. Des Noirs américains (des États-Unis), brésiliens. Propre aux personnes de ce groupe.

Synonymes

Synonymes de noir, noire

adjectif

obscur, sombre, ténébreux

bronzé, basané, foncé, hâlé

triste, alarmiste, funèbre, funeste, glauque, lugubre, macabre, malheureux, sinistre, sombre

diabolique, atroce, effroyable, épouvantable, mauvais, méchant, odieux, pervers, sombre, terrible

sale, [ongles] en deuil (vieilli)

[ciel] couvert, menaçant, orageux, sombre

[familier] ivre, aviné, en état d'ivresse, pris de boisson, paqueté (Québec), beurré (familier), bituré (familier), blindé (familier), bourré (familier), cuité (familier), déchiré (familier), défoncé (familier), paf (familier), parti (familier), pété (familier), pinté (familier), plein (comme une barrique, comme une outre) (familier), rétamé (familier), rond (comme une queue de pelle) (familier), schlass (familier), soûl (familier), coufle (familier, région.), brindezingue (familier, vieilli)

nom

black (familier), Nègre (vieux ou injurieux)

Synonymes de très noir

noir comme de l'encre, noir comme du charbon, noir comme du cirage, noir comme (du) jais, noir comme l'aile du corbeau, noir comme la suie, noir comme l'ébène

Synonymes de il fait très noir

il fait noir comme dans un four, il fait noir comme dans un tunnel

Synonymes de noir nom masculin

obscurité, ténèbres (littéraire)

[nuances] anthracite, aile de corbeau, charbon, ébène

mascara, khôl

Synonymes de au noir

clandestinement, frauduleusement, au black (familier)

Synonymes de voir tout en noir

être pessimiste, avoir le cafard (familier)

Exemples

Phrases avec le mot noir

Le radis noir et le pissenlit sont reconnus pour leurs vertus purifiantes.Ça m'intéresse, 20/12/2021, « Détox' du foie : comment faire et pourquoi ? »
Cette fois-ci ils sont restés dans le noir, le plus épais qui soit.Journal du Droit des Jeunes, 2016, Pierre Chalier (Cairn.info)
Elle attacha sur lui ses grands yeux noirs, attendant la question.Gustave Aimard (1818-1883) et Jules Berlioz d'Auriac (1820-1913)
Cette invisibilité se renforce par le recours au travail au noir très présent dans le secteur.Revue française de socio-économie, 2012 (Cairn.info)
Cette fois, un jésuite ventru en habit noir et portant tricorne ouvre la marche.L'ALLÉGORIE, 2011, Martial GUÉDRON (Cairn.info)
Le week-end du 14 et 15 novembre, les rues de la capitale étaient ainsi noires de monde.Capital, 22/11/2020, « Les autorités serrent la vis à la frontière luxembourgeoise »
La suie, ou carbone noir en langage scientifique, est une substance noire sous forme de fumée.Géo, 22/02/2019, « Arctique : les énergies fossiles responsables du noircissement de la… »
Cette nostalgie d'un certain passé n'est ni possible ni permise pour cette écrivaine, jeune, femme et noire.La Cause du désir, 2018, Catherine Meut (Cairn.info)
Exit les liquides parfumés pour laver le sol, le savon noir peut tout aussi bien faire l'affaire.Ça m'intéresse, 25/07/2021, « Comment réduire son impact écologique dans sa cuisine ? »
La saison estivale a été une période noire pour les animaux.Ouest-France, 03/09/2018
Le ton est grinçant, la plume acide, imbibée d'absurde et d'humour noir pour dénoncer les travers de la société contemporaine.Ouest-France, Agnès LE MORVAN, 20/10/2020
Cette lumière noire ne saurait s'obtenir par simple inversion, rapide et photomécanique, des ombres et lumières.Chimères, 2014, Joerg Ortner, Sonja Hopf (Cairn.info)
Cette image a empêché toute possibilité d'analyse intersectionnelle, un des thèmes-phares de la pensée féministe noire.Africultures, 2008, Patricia Hill Collins (Cairn.info)
Depuis quelques mois, elle broie du noir, pleure à longueur de journée et se sent très fatiguée.Ouest-France, Maël FABRE, 24/08/2017
Mais au vu des résultats du premier semestre 2020, qui laissaient présager une année noire, la situation s'est finalement nettement améliorée par la suite.Capital, 21/01/2021, « Les impressionnants profits des banques américaines »
On opte pour des baskets fluo si la tenue est sobre, noires si elle est flashy.Ouest-France, Jasmine SAUNIER, 12/09/2016
Les inspections du travail seront en mesure de faire face au travail au noir, qui est la bête noire du travail légitime.Europarl
Ici, qu'elles soient au blé noir ou au froment, ce sont des crêpes qu'on étale sur la billig.Ouest-France, 20/12/2020
Notre invité du dimanche est une rock star du polar américain, auteur d'une œuvre tentaculaire à l'encre noire des années 1940.Ouest-France, Philippe RICHARD, 17/09/2016
Envie d'aller encore plus loin dans la maîtrise de la photographie en noir et blanc ?Géo, 10/04/2019, « Astuces photo : réussir ses clichés en noir et blanc »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de NOIR, NOIRE adj.

Qualité d'un corps qui ne refleschit point de lumiere. Les Mores ont le visage noir. Les corbeaux ont les plumes noires. Les yeux noirs, le poil noir, sont des marques de chaleur & de vivacité. Le bled sarrasin s'appelle du bled noir, & fait du pain fort noir. Le sanglier est mis par les Chasseurs au rang des bestes noires. En Chymie on appelle le plomb estain noir. En Musique les nottes noires ne valent que la moitié des blanches.
 
NOIR, signifie aussi, Sombre, obscur, où on ne voit goutte. Un froid noir est un froid causé par des brouillards & des nuages. Une nuit noire est celle où le ciel est fort couvert, & où on ne voit point d'estoiles. Un cachot noir, une prison soûterraine où on ne voit goutte. On appelle la chambre noire, ou la Chappelle noire, les lieux obscurs où s'enferment les Religieux ou les devots pour faire penitence, & pour se donner la discipline. On le dit aussi abusivement d'un jeu de paume.
 
NOIR, se dit en Chirurgie de ce qui est meurtri, livide. Cette femme a esté tellement battuë, qu'elle est toute noire de coups, qu'elle a le corps tout meurtri. On appelle aussi la bile noire, & les vapeurs noires, des vapeurs melancoliques qui montent au cerveau.
 
NOIR, se dit aussi de ce qui est mal propre, sale, barboüillé. Vous estes noir par le visage, quelqu'un vous a barbouillé, Il n'a pas lavé ses mains, elles sont toutes noires de crasse. Cette femme a les dents noires, elle n'a pas soin de les nettoyer.
 
NOIR, se dit figurément en choses spirituelles & morales. C'est un homme qui a l'ame noire, meschante, scelerate. Il est dans son humeur noire, chagrine, melancolique. C'est un esprit noir, dangereux & traistre. Cette trahison est un crime bien noir. L'Advocat de partie adverse l'a rendu bien noir, il aura de la peine à se justifier.
 
NOIR, se dit proverbialement en ces phrases. Le temps est bien noir, il pleuvera des Prestres. On dit d'un lieu obscur, qu'il y faisoit noir, comme dans un four. On dit aussi, qu'un homme n'est pas si Diable qu'il est noir, pour dire, qu'il n'est pas si meschant qu'on ne le puisse mettre à la raison. On dit aussi, qu'on a les yeux pochez au beurre noir, quand on les a meurtris : & en ce sens on dit en joüant à celuy qui a les yeux bandez, Gare le pot au noir. On dit encore, Passer du blanc au noir, quand on va d'une extremité à l'autre, quand les choses sont fort opposées. On dit aussi d'un homme qui tient un Livre, & qui ne sçait pas lire, ou qui ne voit pas assez clair pour le faire, qu'il n'y connoist que le blanc & le noir. Le peuple appelle aussi la beste noire, le Commissaire quand il va en Police.

Définition ancienne de NOIR subst. masc.

Corps opaque & poreux qui imbibe la lumiere, qui n'en refleschit aucune partie. Le noir de fumée, ou noir à noircir, est la fumée de la poix resine bruslée qu'on ramasse dans une chambre ou vaisseau fermé par en haut, & tapissée de peaux de mouton, d'où par aprés on le fait sortir en les secoüant. On en fait l'encre d'imprimerie, en faisant bouillir ce noir avec de l'huile de lin & de la terebenthine. On fait aussi du noir avec des noix de galles, comme l'encre commune, ou avec du vitriol, comme l'encre des Courroyeurs. qu'on appelle atramentum sutorium. Le noir des Teinturiers se fait avec de la galle d'Alep ou d'Alexandrie, dite galle à l'espine, ou avec du Sumac, du rodoul, ou fovic noirci, avec de la coupperose & du bois d'Inde. On en fait encore avec l'écorce d'aulne, & de la moulée des Esmouleurs & Couteliers. Il n'y a point dans la nature de chose noire qui serve à teindre en noir. Il est certain que plus une matiere est blanche, plus elle devient noire, quand elle est bruslée, comme on l'éprouve dans l'yvoire.
 
On fait la couleur noire sur la vaisselle de terre avec des escailles de fer vitrifiées.
 
On fait aussi du noir avec de l'argent & du plomb, qui sert à remplir les creux d'une chose gravée : ce qu'on nomme en Latin nigellum.
 
On tend de noir les maisons & les Eglises où on fait quelque ceremonie funebre. En France on porte le deuil en noir, en Turquie en bleu, à la Chine en blanc. Les gens d'Eglise & de robbe s'habillent de noir par modestie. Les femmes prennent le noir, quand elles font des visites de ceremonie. Le plus beau noir est celuy de velours, & ensuite celuy de jayet, & puis le noir d'yvoire bruslé. On dit aussi du gris noir, d'un noir qui est moins foncé. Un Autheur a escrit qu'il faut estre habillé de noir pour parler au Roy d'Espagne, & que les envoyez des Princes sont obligez de s'assujettir à cette coustume.
 
NOIR, en termes de Blason, s'appelle sable.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots qui vous font parler latin sans le savoir Top 10 des mots qui vous font parler latin sans le savoir

Rosa, rosa, rosam, rosae, rosae, rosa... Si cette petite rengaine réjouit les forts en thème, elle peut aussi rappeler de mauvais souvenirs à...

Édouard Trouillez 26/09/2023
sondage de la semaine