tentateur

 

définitions

tentateur ​​​ , tentatrice ​​​ nom et adjectif

nom masculin Le Tentateur. ➙ démon. —  adjectif L'esprit tentateur.
nom Personne qui cherche à tenter, à séduire. —  adjectif Une beauté tentatrice.
 

synonymes

tentateur nom masculin

démon, diable, serpent (biblique)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais presque immédiatement, suspectant en cette basse curiosité l'immixtion du tentateur, il referme avec humeur le livre et, de peur de succomber une seconde fois, souffle la lampe.Camille Lemonnier (1844-1913)
Elle s'enfuit dans le salon de musique, afin d'échapper au tentateur ailé qui, habitué à une meilleure réception, voltigeait et se heurtait au vitrage avec une sorte de colère.George Sand (1804-1876)
J'ai mes heures de tentation comme un dévot ; seulement, le tentateur ici, c'est l'esprit clérical.George Sand (1804-1876)
Et ce qu'il y avait surtout d'attirant, de tentateur, c'était le tapis vert des tripots.Daniel Lesueur (1854-1921)
Ce serait donc lui-même qui aurait amené le tentateur auprès de cette pure enfant, l'homme de proie auprès de cette candeur sans défense !Daniel Lesueur (1854-1921)
Comme elle retombait plus souvent que de raison dans ce péché mortel, elle crut se fortifier contre le tentateur par un vœu.George Sand (1804-1876)
L'hôte et l'hôtesse avaient un air si engageant, la table à l'aspect tentateur était si vaste et si abondamment fournie, qu'il eût été malséant de ne point s'y asseoir.Jules Verne (1828-1905)
Sans s'occuper de mes ordres, sans paraître les entendre, elle continuait à regarder cet or tentateur.Hugues Rebell (1867-1905)
Il avait fallu que le tentateur apparût à l'instant précis où il se trouvait dans un état d'esprit voisin de la démence, pour lui faire agréer une proposition infamante.Michel Zévaco (1860-1918)
Monter sur de hautes montagnes pour tenter le tentateur ?Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Il était encore ébloui des splendides espoirs que le tentateur avait fait briller à ses yeux.Émile Gaboriau (1832-1873)
Malgré le son tentateur qu'elle rendit, le spadassin ne la toucha point et la regarda à peine.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Cette idée prit tout d'abord la forme d'un mirage tentateur, comme si elle n'était que l'expression d'une volonté égoïste, toujours avide de puissance et d'éclat.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Simone rougit quand, la porte fermée, l'inspecteur blond lui montra le canapé, d'un geste qu'il voulut rendre tentateur.Victor Tissot (1845-1917)
Il ne le fit pas ce soir-là, dominé par l'impression de mélancolie que lui avait causée la subite idée de son rôle de tentateur mondain.Paul Bourget (1852-1935)
Fieschi accueillit facilement cette ouverture, alléché, dans son orgueil et sa convoitise, par la célébrité horrible et la riche récompense que le vieux tentateur avait fait miroiter devant ses yeux.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Le tentateur aussi se tenait à côté de lui, aveuglé par le despotisme furieux et voulant souiller l'agonie par la trahison !Harriet Beecher Stowe (1811-1896), traduction Louis Énault (1824-1900)
Condamné à avoir la tête écrasée par elle, le tentateur vient, à la fin des temps, subir l'arrêt céleste.George Sand (1804-1876)
Elle était le tentateur qui avait entraîné le premier homme et qui continuait toujours son œuvre de damnation, l'être faible, dangereux, mystérieusement troublant.Guy de Maupassant (1850-1893)
La plupart protestaient aussitôt qu'elles n'avaient jamais rien touché de plus tentateur que son corps, et qu'elles aimaient beaucoup les blonds (car il est blond).Pierre Louÿs (1870-1925)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TENTATEUR » s. m.

Celuy qui tente. Le Diable est le tentateur du genre humain. Une beauté chaste trouve souvent des tentateurs.
Drôles d'expressions Monter le bourrichon Monter le bourrichon

Monter le bourrichon : monter la tête à quelqu'un.

Alain Rey 18/02/2020