Email catcher

démon

Définition

Définition de démon ​​​ nom masculin

Mythologie Être surnaturel, bon ou mauvais, attaché à la destinée d'une personne, d'une collectivité. ➙ génie. Le démon (en grec daimôn) de Socrate.
Religion Ange déchu, révolté contre Dieu, et dans lequel réside l'esprit du mal. ➙ diable, satan. Le démon : Satan, prince des démons. Le démon, appelé aussi Belzébuth, Lucifer.
Personne méchante, malfaisante. Cet enfant est un petit démon, il est très espiègle, très turbulent. ➙ diable.
Le démon de, personnification d'une mauvaise tentation, d'un défaut. Le démon du jeu, de la curiosité. locution Le démon de midi : tentation d'ordre sexuel qui s'empare des humains vers le milieu de leur vie.
locution, au figuré Les vieux démons : les tentations qu'on croyait disparues ; les sujets anciens de discorde.

Synonymes

Synonymes de démon nom masculin

esprit, dieu, génie, lutin, [arabe] djinn

[mauvais] génie du mal, [Religion chrétienne] incube, succube

garnement, petit diable

Synonymes de le Démon

[Religion chrétienne] le Diable, Belzébuth, l'ange déchu, le Malin, le prince des ténèbres, le Tentateur, Lucifer, Méphistophélès, Satan

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de DEMON s. m.

Les Anciens ont appellé ainsi certains Esprits ou Genies qui apparoissent aux hommes, tantost pour leur servir, tantost pour leur nuire. On tient que Socrate avoit un Demon familier, un Genie particulier. On dit que des Sorciers ont enfermé des Demons dans des bouteilles, dans le chaton d'une bague. Le spectre qui apparut à Cassius étoit un mauvais Demon qui l'épouvanta. Facius Cardanus se vantoit d'avoir commerce avec des Demons, au rapport de Jerôme Cardan son fils.
 
En ce sens les Poëtes ont dit le Demon de la Guerre, pour dire, le Dieu Mars : le Demon qui les inspire, pour dire, Apollon. Je ne sçay quel Demon ennemi de mon repos m'a fait voir cette beauté. On dit aussi, qu'un homme est un Demon en sçavoir, en esprit, en valeur.
 
DEMON, selon les Chrestiens, est un Diable ennemi de l'homme, qui a été precipité du Ciel aux Enfers, à cause de son orgueil & de sa rebellion. Sathan, Belzebut, Lucifer sont appellez les Princes des Demons. JESUS-CHRIST chassoit les Demons des corps des possedez : le Demon le transporta en esprit dans le desert pour le tenter. L'Enfer est le partage des Demons. Le Demon du Midi, est, selon quelques-uns, une tentation diabolique, suivant ce qui est dit au Pseaume 90. ab incursu & daemonio meridiano. Ce mot d'incursus est pris souvent pour l'épilepsie. Ce qui fait que le Pere Mabillon a prouvé par plusieurs passages par luy citez, que ce Demon de Midi est une maladie soudaine & violente qui prive les personnes de l'usage des sens & de la raison ; ainsi appellée, parce qu'on croyoit qu'elle venoit de l'Esprit malin, & parce qu'elle arrivoit ordinairement au plus haut du jour.
 
DEMON, se dit aussi d'un meschant homme qui ne s'attache qu'à nuire aux autres. Quand cet homme est en furie, c'est un Demon. Cet enfant est un Demon incarné, tant il est malicieux. Il faut être bien possedé du Demon pour faire une telle méchanceté.
 
DEMON, se dit aussi des choses qui paroissent épouvantables. Ainsi le Capitan a dit du Poëte des Visionnaires :
 
Toutefois il crachoit du creux de ses poulmons
 
L'Epode, l'Antistrophe, & cent autres Demons.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots La naissance du « cool » La naissance du « cool »

C’est en écoutant le dernier album d’Orelsan, et plus particulièrement la chanson Casseurs Flowter Infinity, que l’on s’est fait la réflexion simple,...

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 13/07/2022