terrine

 

définitions

terrine ​​​ nom féminin

Récipient de terre assez profond où l'on fait cuire et où l'on conserve certains aliments.
Son contenu. ➙ pâté. Terrine de viande, de poisson.
 

synonymes

terrine nom féminin

pâté, mousse

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Pas une cuvette, pas une terrine, pas une cruche, pas un verre, aucun ustensile de ménage, sauf un vieux seau oublié dans un coin.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Puis il attaqua un pâté d'anguilles, dont il ne laissa que la terrine.Michel Zévaco (1860-1918)
Sans me plaindre, j'avale ma terrine d'un trait, et je lutte contre un commencement de mal de cœur.Jules Renard (1864-1910)
Il chantait un refrain que sifflait aussi le capitaine avant de souffler et de s'ébrouer dans l'eau de la terrine.Paul Adam (1862-1920)
Et rien autre, des hardes pendues à des clous, une cruche posée sur le carreau, près d'une terrine rouge servant de cuvette.Émile Zola (1840-1902)
La charcutière, penchée au-dessus du comptoir, la main sur la terrine du veau piqué, écoulait, avec la mine heureuse d'une femme qui triomphe.Émile Zola (1840-1902)
Le jus qui reste dans la terrine est distribué dans les bouteilles et les boîtes, suivant la quantité de truffes qui y sont renfermées.Nicolas Appert (1749-1841)
César maintenant décoiffait la terrine de foie gras avec des précautions délicates qui faisaient bien juger du contenu.Guy de Maupassant (1850-1893)
Cette première opération terminée, je versai le fond de la chaudière dans une terrine, afin de laisser remonter le peu de suif qu'il contenait encore.Nicolas Appert (1749-1841)
Je le remerciai des yeux et j'engloutis la seconde terrine.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Les choses sont comme cela chez vous, si l'on vous envoie douze cents francs par an, et que votre terrine ne rapporte que trois mille francs.Honoré de Balzac (1799-1850)
Elle fouettait une crème dans une terrine sur ses genoux, quand tout à coup elle sentit les premières douleurs.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Alors, il s'enfonça dans la terrine jusqu'aux oreilles ; il gargouillait, il grognait, tandis que de courts frissons passaient sur sa peau rose.Émile Zola (1840-1902)
Elle était accroupie par terre, devant une terrine, occupée à passer du linge à l'amidon.Émile Zola (1840-1902)
Jean versa dans une terrine un peu d'eau et trempa la lettre dans cette eau.Albert Delpit (1849-1893)
Dès qu'il eut vidé la terrine dehors, il rentra, lava avec une éponge le carreau de la chambre, souillé de taches.Émile Zola (1840-1902)
Une autre querelle éclata autour de la terrine, les garçons bousculèrent la jeune fille, parce qu'elle se lavait trop longtemps.Émile Zola (1840-1902)
Ils ont une terrine de soupe pour cinq ; ils puisent à même la terrine, et, entre chaque cuillerée, ils mordent dans leur pain.Jules Legras (1866-1939)
On lui en fit les plus grands compliments ; dans son trouble, il oublia, en desservant, la terrine de bœuf sur le divan.Aimery de Comminges (1862-1925)
Il flaira alors les meubles, les instruments divers, les ustensiles de cuisine et retrouva dans la terrine sa soupe de la veille.Louis Pergaud (1882-1915)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TERRINE » s. f.

Vaisseau de terre fait en forme de jatte, ou d'un bassin qui a de la profondeur. Les terrines sont des utenciles de cuisine, de laiterie ; elles servent de gardemanger, & pour savonner, &c.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des noms d'animaux imaginaires Top 10 des noms d'animaux imaginaires

Les créateurs des Pokémon n’ont rien inventé : depuis toujours, l’imaginaire collectif est peuplé d’animaux hybrides plus ou moins étranges et effrayants, souvent venus de la mythologie gréco-romaine ou de légendes anciennes. Certains sont restés très populaires grâce à la fiction contemporaine : le cinéma et le jeu vidéo ne manquent pas de licornes, de dragons et autres serpents ailés. L’origine de leur nom, en revanche, est souvent méconnue. Je vous propose un petit décryptage étymologique de mes dix bêtes curieuses favorites, dans un ordre de préférence totalement subjectif ! Dans un prochain top 10, je vous parlerai aussi des créatures mi-animales mi-humaines, comme le centaure, le sphinx et la sirène !

Édouard Trouillez 17/02/2020