Email catcher

terrine

Définition

Définition de terrine ​​​ nom féminin

Récipient de terre assez profond où l'on fait cuire et où l'on conserve certains aliments.
Son contenu. ➙ pâté. Terrine de viande, de poisson.

Synonymes

Synonymes de terrine nom féminin

pâté, mousse

Exemples

Phrases avec le mot terrine

Viande porcine, pâtés, terrines et rillettes font le bonheur des clients.Ouest-France, Ludivine ANGÉ, 04/03/2021
Maurin avait tiré d'une terrine deux gros morceaux de « bœuf en daube ».Jean Aicard (1848-1921)
Les tenues d'apparat sont, elles, fabriquées localement, avec un accessoire important qui est le camail, doté d'un pendentif en forme de terrine, couleur or.Ouest-France, 03/10/2017
Pas une cuvette, pas une terrine, pas une cruche, pas un verre, aucun ustensile de ménage, sauf un vieux seau oublié dans un coin.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Après complet refroidissement, démouler la terrine et servir en tranches, accompagnée d'une mayonnaise et d'un jus de citron.Ouest-France, 17/06/2021
Certaines sont ultrapointues (il y a des spécialistes de la terrine de poisson ou du boudin noir), d'autres plus généralistes et capables de confectionner tous types de plats.Capital, 04/05/2011, « Les plats industriels envahissent les cuisines des restaurants »
Au-delà des contraintes de transport, ces modes de conditionnement, comme les confits ou les terrines, contribuent à la construction d'une culture alimentaire régionale.Histoire économie & société, 2006, Philippe Meyzie (Cairn.info)
En robe rouge d'apparat, ils enchaînent les coups de louche dans les dix terrines présentées à chaque table.Ouest-France, Raphaël FRESNAIS, 13/10/2019
Je le remerciai des yeux et j'engloutis la seconde terrine.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Les terrines sont sur ce même entre-deux des xive et xve siècles en contextes ardrésien, audomarois, et flamands.Revue du Nord, 2011, Olivier Blamangin, Vaiana Vincent (Cairn.info)
Bord de terrine ou tèle en pâte brun-marron, cœur gris noir.Revue du Nord, 2017, Christine Cercy, Jean-Claude Routier (Cairn.info)
Mercredi : terrine poisson sauce cocktail, couscous agneau, merguez, semoule et légumes, fromage, orange.Ouest-France, 21/02/2015
Ils ont une terrine de soupe pour cinq ; ils puisent à même la terrine, et, entre chaque cuillerée, ils mordent dans leur pain.Jules Legras (1866-1939)
Préparer ensuite la gelée comme indiqué sur le sachet et la verser sur les terrines.Ouest-France, 13/09/2017
Destinées à la préparation des mets, les terrines ne sont pas sensées servir à chauffer les aliments.Revue du Nord, 2002, Laurent Gubellini, François Boniface (Cairn.info)
Elles l'ont découpé, comme une improbable terrine d'algues et d'idées, et l'ont dégusté.Le Coq-héron, 2017, Ugo Bellagamba (Cairn.info)
Bord de bassin (ou de terrine) en pâte noire, couleur noire.Revue du Nord, 2017, Christine Cercy, Jean-Claude Routier (Cairn.info)
César maintenant décoiffait la terrine de foie gras avec des précautions délicates qui faisaient bien juger du contenu.Guy de Maupassant (1850-1893)
Elle était accroupie par terre, devant une terrine, occupée à passer du linge à l'amidon.Émile Zola (1840-1902)
Premier prix remporté pour sa terrine pomme et noix et le second prix pour la terrine créative poire et cranberry.Ouest-France, 05/12/2012
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de TERRINE s. f.

Vaisseau de terre fait en forme de jatte, ou d'un bassin qui a de la profondeur. Les terrines sont des utenciles de cuisine, de laiterie ; elles servent de gardemanger, & pour savonner, &c.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine