toi

 

définitions

toi ​​​ pronom personnel

Pronom personnel (forme tonique) de la 2e personne du singulier et des deux genres, qui représente la personne à qui l'on s'adresse. ➙ tu.
avec un impératif (sauf devant en et y ➙ te) Toi, viens ici ! —  (verbes pronominaux) Dépêche-toi. Mets-toi là.
(avec un infinitif) Toi, nous quitter ? —  sujet d'un participe Toi parti, la maison sera bien triste. —  sujet d'une proposition elliptique Moi d'abord, toi après.
coordonné à un nom, un pronom —  (sujet) Paul et toi partirez. Toi ou moi (nous) irons. —  (complément) Elle invitera tes parents et toi.
(avec une comparaison) Il est plus gentil que toi.
(renforçant le pronom tu) Et toi, tu restes. Toi, tu vas aller te coucher.
Toi qui… Toi qui me comprends. —  Toi que. Toi que j'aime.
Toi, attribut. C'est toi. Si j'étais toi…, à ta place. —  C'est toi qui l'as voulu.
(précédé d'une préposition) Chez toi. C'est à toi. Je suis content de toi. Avant, après toi. Sans toi. Je crois en toi.
(renforcé) Toi-même. Connais-toi toi-même. —  Toi seul. Toi aussi. Toi non plus.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Tu peux toujours prendre toi-même, par une vie juste, tous ce dont tu as besoin.Léon Tolstoï (1828-1910), traduction Ely Halpérine-Kaminsky (1858-1936)
Dis-moi bien que je te rends heureux, que je suis pour toi la plus belle des femmes, que je suis mille femmes pour toi.Honoré de Balzac (1799-1850)
Je veux que tu sois heureux, que tu ne te défies point de toi, de moi, de notre amour ; que notre vie recommence comme autrefois.Paul Bourget (1852-1935)
C'est ce que j'aime le mieux sur la terre après toi, et je ne puis me passer de son amitié.George Sand (1804-1876)
Toi-même, tu peux établir dans ta vie l'égalité envers tous les gens que tu rencontres.Léon Tolstoï (1828-1910), traduction Ely Halpérine-Kaminsky (1858-1936)
J'oubliais les miens tombés dans la tourmente, pour t'aimer, toi, le fils de ceux qui les ont massacrés !Albert Delpit (1849-1893)
Je me suis arrangée de manière à prévenir chacun de tes désirs, et à ne vivre que pour toi.Johann Wolfgang Goethe (1749-1832), traduction Aloïse Christine de Carlowitz (1797-1863)
Tout ce qui vit veut la même chose que toi ; reconnais-toi donc dans chaque être vivant.Léon Tolstoï (1828-1910), traduction Ely Halpérine-Kaminsky (1858-1936)
Quant à toi, tu n'as pu le faire, parce que tu ne te souvenais plus où tu avais pris les petites pierres.Léon Tolstoï (1828-1910), traduction Ely Halpérine-Kaminsky (1858-1936)
La garde de ton secret par toi est bien plus sûre que par un autre.Volney (1757-1820)
Et quand je te serre sur mon cœur, il me semble que je suis loin de toi !Albert Delpit (1849-1893)
Vois donc comme tu ne repousses personne loin de toi, ni les mendiants, ni les rois.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Une chose est plus nécessaire que l'autre, c'est ainsi que tu parles toi-même : eh bien !Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Je cherche le coupable ; je m'adresse à celui qui tient en ses mains le châtiment, et je lui dis : c'est toi !Frédéric Bastiat (1801-1850)
Tu es trop belle femme et trop heureuse mère pour que je puisse rester auprès de toi.Honoré de Balzac (1799-1850)
Il y a des moments où je pleure, je me désespère, où je suis tentée de laisser ma place, tout ce que je puis espérer, pour m'en aller avec toi.Maurice Fleury (1856-1921)
Je suis à toi, entends-tu, toute à toi, et tant que tu daigneras me garder.Charmes Mérouvel (1832-1920)
Ceux qui n'ont point d'ame s'étonneront de tout ce que j'abandonne pour toi ; tes lèvres répondront, non à eux, mais aux miennes.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Pour moi tu étais plus qu'une femme, et ce n'était pas comme un homme que mes regards s'arrêtaient sur toi ; pourquoi m'as-tu trompé comme une femme ?George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Je ne connais plus rien aux heures... mais qu'il vienne bientôt et seul avec toi.Charles Dickens (1812-1870), traduction Charles Bernard-Derosne (1825-1904)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TOY » Pronom personnel de la seconde personne,

qui ne se dit qu'à des personnes inferieures, ou fort familieres. Cela est à partager entre moy & entre toy. Je suis à toy dans un moment. Je bois à toy mon camarade. Ma chere ame, je ne sçaurois vivre sans toy. Je me fie en toy. Je dis cela de toy à moy. Oste toy de ce mauvais pas.
 
TOY, se dit quelquefois dans le stile sublime, en parlant à Dieu & aux Princes, & sur tout en Poësie. Du Bartas a ainsi commencé son Poëme :
 
Toy qui guides le cours du ciel porte-flambeaux.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui viennent de l’arabe Top 10 des mots qui viennent de l’arabe

Non, le français n’a pas emprunté des mots qu’à l’anglais ! De tout temps, notre lexique s’est enrichi grâce à de nombreuses langues et l’arabe fait partie des sources les plus importantes.

Édouard Trouillez 17/07/2020