train

 

définitions

train ​​​ nom masculin

vieux Convoi, caravane accompagnant un grand personnage.
File de choses traînées ou entraînées. Un train de péniches.
Technique Suite ou ensemble de choses semblables qui fonctionnent en même temps. Train de pneus. —  au figuré Série, ensemble. Un train de réformes, de mesures.
Militaire Train des équipages*.
dans des locutions Train de maison : domesticité, dépenses d'une maison. —  Mener grand train : vivre dans le luxe.
La locomotive et l'ensemble des voitures (wagons) qu'elle entraîne. ➙ convoi, rame. Le train de Lyon, qui va à Lyon, ou qui vient de Lyon. Train à grande vitesse (➙ TGV). Train de marchandises. Avoir, manquer son train. —  locution, au figuré Prendre le train en marche : s'associer à une action déjà en cours. —  au figuré et familier Avoir un train de retard : ne pas être au courant des dernières nouvelles.
Moyen de transport ferroviaire. ➙ chemin de fer, rail. Voyager par le train.
Train miniature (jouet). Jouer au train électrique.
(Partie qui traîne)
Partie qui porte le corps d'une voiture et à laquelle sont attachées les roues. Le train avant, arrière d'une automobile. —  Train d'atterrissage : parties (d'un avion) destinées à être en contact avec le sol.
Train de devant, de derrière : partie de devant (➙ avant-train), de derrière (➙ arrière-train) des animaux de trait, des quadrupèdes.
populaire Derrière. Je vais te botter le train ! Se manier le train. —  Filer le train à qqn, le suivre de près.
au figuré (Allure, marche)
dans des locutions Du train où vont les choses : si les choses continuent comme cela. Aller son train : suivre son cours.
Train de vie : manière de vivre, relativement aux dépenses de la vie courante que permet la situation des gens.
Allure (du cheval, d'une monture, d'un véhicule ou d'un coureur, d'un marcheur). Accélérer le train. —  Aller bon train, vite. au figuré Les rumeurs vont bon train. —  locution Aller à fond de train, très vite.
En train locution adverbiale : en mouvement, en action, ou en humeur d'agir. Se mettre en train. Je ne suis pas en train : je ne me sens pas bien disposé. Mise en train : début d'exécution, travaux préparatoires.
En train de locution prépositive, marque l'action en cours. Elle est en train de travailler.
 

synonymes

train nom masculin

[Transport] chemin de fer, rail, transport ferroviaire

convoi, rame, [sortes] direct, aérotrain, auto-couchettes, convoi, express, omnibus, rapide, tortillard (familier), TGV, turbotrain

allure, cadence, pas, rythme, tempo, vitesse

série, batterie, panoplie, succession, suite

[vieux] équipage, suite, arroi (littéraire)

derrière

train de vie

standing, niveau de vie

en train de

en voie de

mettre en train

amorcer, démarrer, engager, lancer, mettre en route, mettre sur les rails

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je ne suis pas en train de défendre l'extrémisme, mais il ne vient pas de nulle part.Europarl
Nous sommes tous en train de devenir des consommateurs investis du pouvoir que les nouvelles technologies de télécommunication nous donnent.Europarl
Ce dont nous sommes en réalité en train de parler ici, c'est donc du transfert d'un domaine qui donne déjà de très bons résultats à l'article 4, paragraphe 3.Europarl
Nous avons besoin d'une harmonisation des méthodes de test, et c'est ce que le groupe de travail est en train de considérer.Europarl
Mais soyons clairs : est-ce que, aujourd'hui, nous ne sommes pas en train de faire le constat des échecs de ces trois conventions internationales, dont la première date de quarante ans ?Europarl
Nous sommes actuellement en train de mettre un point final à l'approbation des plans de recapitalisation nationaux les plus récents.Europarl
Les partenaires sociaux, comme je l'ai dit, sont en train de négocier à propos d'une directive sur le congé de paternité.Europarl
On est en train d’établir des compétences sans disposer des moyens pour les contrôler, ce qui débouchera sur une absence d’efficacité.Europarl
Comme je l’ai dit, plusieurs organisations internationales sont en train d’enquêter sur ces accusations, et je pense que nous devons en attendre les conclusions.Europarl
Nous avons donc urgemment besoin, avant toute chose, que davantage de marchandises soit transportées par train.Europarl
Ce système est en train de devenir fou, et il va convenir, là aussi, de redresser la barre dans les années qui viennent.Europarl
La pollution des zones situées autour des aéroports serait considérablement réduite si des millions de passagers utilisaient le train ou le métro pour atteindre l'aéroport plutôt que la voiture.Europarl
En pourcentage, le train a perdu une bonne part du marché du transport et il est difficile d'observer la moindre évolution au niveau des chemins de fer européens.Europarl
Nous sommes en train de définir de quelle façon il est possible d'équilibrer ces intérêts parfois opposés.Europarl
Nous sommes en train de radicalement changer ce point et de l'adapter aux réalités modernes du monde du voyage.Europarl
Une nouvelle législation est en train d'être élaborée et les questions de transit sont soumises à de nouvelles règles.Europarl
Premièrement, il est scandaleux que les résultats de la commission d'enquête sur le transit soient transposés à ce train de sénateur.Europarl
Nous sommes en train de créer un transport ferroviaire européen, qui n'existe pas encore, au lieu de quinze chemins de fer juxtaposés.Europarl
Mais, ce n'est pas tout : il ne nous est plus possible d'importer des pièces ni des produits continentaux par train.Europarl
Nous ne sommes pas en train de parler d'un problème qui ne serait que passager, qui ne durerait que le temps de la procédure de conciliation actuelle.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TRAIN » s. m.

Ce qui sert à traisner, porter & voiturer. Le train d'un carrosse consiste en quatre rouës, la flesche ou les brancards, le timon & les moutons, c'est ce qui supporte un carrosse, ou une caleche, qui les fait rouler. Un chariot a aussi son train. Les chevaux ont emporté le train de devant, c'est à dire, les deux premieres rouës.
 
Les Imprimeurs appellent le train de derriere de leurs presses, l'endroit où ils posent l'encrier.
 
TRAIN, se dit aussi des chevaux ou des bestes de somme, & c'est l'alleure ou la démarche du cheval. Ce cheval a un train rompu ; il va de train, bon train. Le train ou la partie de devant du cheval sont les espaules & les jambes de devant. Le train de derriere sont les hanches & les jambes de derriere. Ce cheval n'est beau que par le train de devant. Un coup de canon a emporté à ce mulet tout le train de derriere.
 
TRAIN, se dit aussi de l'alleure, de la maniere de marcher des hommes & des voitures. Quand on va bon train, on fait de son pied une lieuë par heure. Un Basque suit aisément le train d'un cheval. Les carrosses de la diligence vont grand train.
 
On le dit aussi de la piste ou des ornieres qui marquent un chemin. On a suivi le train de cette charrette pour descouvrir où on avoit porté le bois volé dans la forest. On a suivi le train des chevaux pour arrester ces voleurs.
 
On appelle en Fauconnerie le train de l'oiseau, son derriere ou son vol. On dit aussi, Faire le train à un oiseau, lors qu'on luy donne un oiseau dressé qui luy monstre ce qu'il doit faire, & à quoy on le veut employer.
 
TRAIN, se dit aussi de l'equipage ou de la suite d'un chef de famille, d'un Seigneur. Ce bourgeois n'a pour tout train qu'un petit laquais & une servante. Ce Seigneur marche à grand train, il a carrosse, chevaux, mulets, pages, laquais, &c. Cet Ambassadeur est entré avec un train magnifique. Quelquefois il se dit simplement des gens de livrée. Il a un beau train derriere son carrosse. Il a laissé son train à la porte. Il a habillé son train de neuf.
 
On dit en mauvaise part, qu'il y a du train dans une maison, qu'il y loge du mauvais train, quand il s'y retire des filous, des garces, & autres gens mal vivants. On a chassé cette servante, parce qu'il y avoit toûjours du train aprés elle, des laquais, des filous, &c.
 
TRAIN, signifie aussi une espece de radeau fait de pieces de bois, qu'on lie ensemble avec des perches & des roüelles, pour le voiturer plus facilement sur des rivieres qui n'ont pas assez de fond pour les mettre en bateaux. On fait aussi des trains de poutres, de solives, d'ais. Le train de bois quarré ou de brin est composé d'ordinaire de quatre brelles qui font 28. à 30. toises de long. Leur largeur est depuis 14. jusqu'à 18. pieds. Les trains de bois de corde ou de moule sont composez de 18. coupons, & chaque coupon de douze pieds de long, qui font 36. toises, & de quatre longueurs de bois pour la largeur. Ils rendent ordinairement 25. cordes de bois à Paris. On dit aussi, un train de bateaux, lors qu'on en attache plusieurs à la queuë les uns des autres pour les remonter.
 
TRAIN, se dit aussi des parties qui servent à faire mouvoir quelque machine. Le train d'une presse, d'un moulin, &c.
 
TRAIN, se dit figurément en Morale, du mouvement qu'on donne aux affaires, de la maniere d'agir. Ce procés sera jugé quand il pourra, je le laisse aller son train. Pour vivre prudemment, il faut connoistre le train des affaires du monde. C'est un bon homme qui va toûjours son même train, il a un même train de vie.
 
EN TRAIN. Adv. qui se dit de la disposition à faire ou à continuer quelque chose. Nous estions bien en train de nous divertir. C'est un gaillard qui met les autres en train. Laissez moy travailler, tandis que je suis en train. Allons jusques là, tandis que nous sommes en train de marcher.
Le mot du jour Touché ! Touché !

Contact, tact, tactile, toucher : ces mots viennent du latin tangere, « toucher ». C’est ce contact qui est au cœur de nos pratiques sociales : la poignée de main, la bise, l’accolade, le câlin.

Aurore Vincenti 05/05/2020