Email catcher

trémie

Définition

Définition de trémie ​​​ nom féminin

Entonnoir en forme de pyramide renversée qui permet de déverser une substance à traiter.

Synonymes

Synonymes de trémie nom féminin

auge, mangeoire

Exemples

Phrases avec le mot trémie

On n'apercevait plus, du haut en bas des trémies, que les dos ronds des femmes, acharnées à se disputer les pierres.Émile Zola (1840-1902)
Au-dessus un sac de grain s'écroule dans la trémie.Georges Eekhoud (1854-1927)
S'il y avait du blé à moudre, je montais le sac contre la trémie et j'ouvrais la pelle.Eugène Le Roy (1836-1907)
Faire fonctionner le moulin, vérifier si les sacs de farine sont pleins et si la trémie est vide, sont les rituels de chaque matin.Ouest-France, 28/08/2016
Au fur et à mesure que la machine avance autour du champ, les betteraves sont envoyées dans la trémie d'une capacité de 20 tonnes.Ouest-France, 13/09/2017
C'était la trémie banale et anodine de tous les moulins, et les deux faitards chargés de l'alimenter ne risquaient guère de succomber à la tâche.Georges Eekhoud (1854-1927)
On les mène, au moyen de larges trémies épicycloïdales, dans de vastes étuves où ils se dessèchent.Alphonse Allais (1854-1905)
Et boute, mon ami, boute ; tout ce bon bled passera bien par une trémie.François Béroalde de Verville (1556-1626)
Un drive béton prêt à l'emploi pour particuliers et artisans et une trémie à gravillons.Ouest-France, Véronique MOSSER, 26/04/2021
Un trémie, sorte d'entonnoir, permet alors de le couler dans un coffrage à la hauteur voulue avec une grande souplesse d'utilisation.Histoire, économie α société, 2009, Pierre JAMBARD (Cairn.info)
La construction de nombreux passages souterrains ou supérieurs ajoutent des trémies ou des rampes d'accès qui sont autant de coupures.Flux, 2020, Frédéric Héran (Cairn.info)
Lorsque la bonne température à l'intérieur du torréfacteur est atteinte, les grains encore verts sont versés dans la trémie.Ouest-France, 01/01/2021
Celle-ci n'est pas attendue avant 2025 et la réalisation d'une trémie, un peu plus au nord.Ouest-France, Brigitte SAVERAT-GUILLARD, 13/04/2017
Une trémie permet d'assurer son approvisionnement au moyen de granulés de matière.La nouvelle revue de l'adaptation et de la scolarisation, 2006, Patrick Courbier, Christian Cousin (Cairn.info)
Il verse les fruits dans une trémie, où elles vont être entraînées vers un cylindre à dents qui les broie.Ouest-France, 02/12/2020
Les premiers travaux d'exploitation démarrent en 1925, la trémie est construite entre 1926 et 1928.Cahiers d'histoire de l'aluminium, 2019, Pauline Dassé (Cairn.info)
Car de nombreux lieux sont encore aujourd'hui sans destination précise dans le projet urbain, comme les souterrains automobiles et leurs trémies.Multitudes, 2008, Thierry Baudouin, Michèle Collin (Cairn.info)
Il s'agrippait aux cadres de fer qui, de mètre en mètre, accolaient les planches de la trémie.Paul Adam (1862-1920)
On introduit dans le digesteur les déchets solides : fumier, déchets de cantine, déchets de céréales et autres déchets d'industries agroalimentaires grâce à une trémie d'incorporation.Pour, 2013, Loïc Deplaude (Cairn.info)
Pendant trois semaines, se déroulera la phase d'évacuation des 16 000 m3 de déblais provenant de la trémie.Ouest-France, Thierry SOUFFLARD, 18/09/2021
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de TREMIE s. f.

Vaisseau de bois fait en forme de piramide renversée, qui sert au moulin pour faire escouler peu à peu par un auget le bled sur les meules pour en faire de la farine. Cette tremie est portée par deux pieces de bois qu'on appelle tremions, qui s'entretiennent par des chevalets. Il sert aussi dans les greniers à sel pour faire couler le sel dans les mesures. Ce mot vient à tremendo.
 
On appelle en Maçonnerie bandes de tremie, des bandes de fer qui servent pour tenir les atres, & soustenir les languettes des cheminées.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.