trépas

 

définitions

trépas ​​​ nom masculin

vieux ou littéraire Mort (d'une personne). locution Passer de vie à trépas : mourir.
 

synonymes

trépas nom masculin

décès, disparition, mort

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
L'avis du médecin fut que des sujets cachés de tristesse et d'affliction le conduisaient au trépas.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Ce qu'on arrivait moins à comprendre, c'était la façon désordonnée dont le suicidé avait accompli son trépas.Daniel Lesueur (1854-1921)
Aux approches du trépas, il se fit porter plusieurs fois dans l'appartement qui renfermait ses trésors.Astolphe de Custine (1790-1857)
Ses traits, horriblement convulsionnés, offrent dans leur ensemble affreux l'expression des sentimens qu'elle a éprouvés en expirant ; son front glacé porte l'empreinte de l'épouvante qui vient de causer son trépas....Édouard Corbière (1793-1875)
Est-ce à cause qu'ils ne sont pas encore privés, par le trépas, de tous leurs sens ?Cyrano de Bergerac (1619-1655)
Il est arrivé au monde, peu d'années après ton trépas, des calamités sans exemple et qui auraient pu être irréparables.Pierre Louÿs (1870-1925)
Ma mère les réunissait, je ne sais comment, dans un vieux tonneau, et j'étais alors admis à assister à leur trépas.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Vous qui regrettez un ami vertueux, vous aimez à penser que la plus belle partie de lui-même a échappé au trépas !Maximilien de Robespierre (1758-1794)
Elle croyait fermement que le trépas allait lui rendre pour l'éternité tout ce qu'elle avait aimé et perdu ici-bas.Jean Marie Dargaud (1800-1866)
Tout changea du jour où le général passa de vie à trépas, non sans quelque originalité.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction J.-W. Bienstock (1868-1933) et Charles Torquet (1864-1938)
Comme toi, je voudrais acheter ces biens au prix d'une vie laborieuse, au prix même d'un trépas prématuré.Alphonse Aulard (1849-1928)
Il est vrai qu'autour de lui on sait à quoi s'en tenir sur ce genre de trépas.Clarisse Bader (1840-1902)
Ce n'était point la lance de son ennemi qui avait causé son trépas : il périt victime de ses passions.Walter Scott (1771-1832), traduction Albert Montémont (1788-1861)
Et encore mille réconfortants pour celui qu'ils allaient essayer d'arracher au trépas, des habits, un manteau.Émile Gaboriau (1832-1873)
Quinze jours seulement se sont écoulés depuis le trépas du comte : le siége du bourg va toucher à sa fin.Joseph Kervyn de Lettenhove (1817-1891)
Aussi les circonstances de son trépas parurent-elles extraordinaires et donnèrent-elles lieu aux rumeurs les plus étranges.Ernest Daudet (1837-1921)
Néanmoins il changea quelque temps de vie, impressionné par le côté mystérieux de ce trépas.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Mais si je ne le tirais de ce sommeil terrible, qui a, vous le voyez, toutes les apparences du trépas, il ne se réveillerait jamais.Émile Gaboriau (1832-1873)
Au terme du mystère, quand le dernier acteur – un prêtre – vient d'être expédié, on profite de son trépas momentané pour prendre l'avis d'outre-tombe sur les affaires pendantes.Élie Reclus (1827-1904)
Depuis quelques minutes, je me sentais des fourmillements dans les membres et je doutais de mon trépas ; puis, le ronflement des deux servantes m'agaçait.Roger Dombre (1859-1914)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TREPAS » s. m.

Mort, passage de cette vie à une autre. Il ne se dit que de l'homme. Il est allé de vie à trepas. Le Seigneur a dit qu'il se moqueroit des pecheurs à l'heure de leur trepas. Ce mot est plus en usage chez les Poëtes, que chez les Orateurs, à cause du beau son & de la rime à appas, & combats, avec lesquels ils le joignent souvent. Ses appas ont causé mille trepas. Ce guerrier portoit par tout l'horreur & le trepas.
 
On appelle en termes de Finance, le Trepas de Loire, un Bureau où on fait payer le droit de la traitte foraine à l'embouchure de la Sarte dans la Loire. Il y a apparence que ce mot est dit par corruption de outrepasser, parce que ce droit se paye par les marchandises qui passent outre la Loire, & qui vont en Bretagne, qui étoit autrefois Province étrangere. Et même on disoit autrefois trepasser un commandement, pour dire, l'enfraindre, passer outre. Ainsi le nom de Treport, qui est en Picardie, a été fait de ulteriori portu.
 
En termes de Marine, on appelle trepas, un petit passage ou fil d'eau qui est entre deux bancs, ou entre deux terres. On le nomme aussi pas, ou pertuis.
Drôles d'expressions Pendre la crémaillère Pendre la crémaillère

Pendre la crémaillère : fêter son installation dans un nouveau logement.

Alain Rey 16/02/2020