tréteau

 

définitions

tréteau ​​​ nom masculin

Longue pièce de bois sur quatre pieds, servant de support (à une estrade, un étalage, etc.). Table à tréteaux.
littéraire Les tréteaux : scène sommairement installée. ➙ planche(s).
 

synonymes

tréteau nom masculin

chevalet

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Depuis trois heures du matin, notre chaise était restée appuyée sur un tréteau au milieu de la rue, et il était huit heures passées.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
Sur cette bouée est fixé un tréteau de fer, et à la traverse de ce tréteau est suspendue une cloche.Victor Hugo (1802-1885)
Tous les tableaux qui n'atteignaient pas un mètre cinquante étaient jugés là,« passaient au chevalet », rangés par dix ou douze le long d'une sorte de tréteau, recouvert de serge verte.Émile Zola (1840-1902)
Il avait joué son tréteau de saltimbanque contre un siège de lord ; il avait l'acclamation, il avait eu l'imprécation.Victor Hugo (1802-1885)
On le mit à la question du petit et du grand tréteau, et on lui fit boire de l'eau à travers des linges.Marcel Schwob (1867-1905)
Je vois bien là-bas dans ce coin, sur ce tréteau, des gens qui ont l'air de vouloir se battre.Victor Hugo (1802-1885)
Cette femme ôtait de son front le chapeau ducal et le jetait sur le tréteau du clown !Victor Hugo (1802-1885)
Qu'est-ce donc, à côté du tréteau, que cet homme à souquenille noire et à pâle figure ?Victor Hugo (1802-1885)
Mais là-bas, tout au bout, qu'est-ce donc que cette espèce de tréteau avec quatre pantins bariolés dessus et quatre autres en bas ?Victor Hugo (1802-1885)
La jeune fille monta à son tour sur le tréteau, timide et tremblante.Harriet Beecher Stowe (1811-1896), traduction Louis Énault (1824-1900)
Le petit tréteau étant préparé, le lieutenant criminel lui ordonna de se mettre toute nue.Marcel Schwob (1867-1905)
Or, il y avait justement au milieu du tréteau une table couverte d'un tapis sur lequel se voyaient des altères à poids énormes.Jules Lermina (1839-1915)
On le mit à la question comme un homme lai, sur le petit tréteau, puis sur le grand tréteau.Marcel Schwob (1867-1905)
Le grand diable, qui, d'un emploi au chemin de fer, s'était juché sur le tréteau des chansonniers, l'épais bougre de noir vêtu et lourdement cravaté de rouge, l'enchanta.Gustave Coquiot (1865-1926)
On vit l'ouvrier fainéant, on vit le perruquier bavard, qui avec un tréteau, deux planches, se faisaient un métier nouveau.Jules Michelet (1798-1874)
A peine fut-il en sûreté que l'ouverture fut bouchée par la chute d'un tréteau que le vieux routier avait maintenu suspendu à bout de bras.Michel Zévaco (1860-1918)
C'étaient bien eux, en effet, qui, debout sur le tréteau, invitaient la foule à entrer dans la baraque.Jules Lermina (1839-1915)
Quand elle eut fini, elle approcha un tréteau, jeta en travers toutes les pièces, qui faisaient par terre des mares bleuâtres.Émile Zola (1840-1902)
Il avait là sa casse sur un tréteau de bois, et, muni de bésicles, il assemblait les caractères, difficilement.Paul Adam (1862-1920)
Il a fallu pour installer le piano, et faire une place aux poètes et chansonniers, ajouter à la primitive scène un tréteau central d'ailleurs très exigu.Gabriel Montoya (1868-1914)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TRETEAU » s. m.

Petit chevalet ayant quatre pieds, qui sert à soustenir des ais, des dessus de tables, & autres choses semblables. Les desbauchez se plaisent au cabaret entre deux treteaux. Il n'a pas le moyen d'avoir une table, il n'a que des ais posez sur deux treteaux. On se sert aussi des treteaux pour soustenir des eschafauts ou des pieces de bois qu'on scie de long, &c. Du Cange derive ce mot de trestellum, qui est une espece de trepied.
 
On donne à Paris la question avec deux treteaux, qui bandent & allongent le corps du patient soûtenu en l'air par des cordes. Le petit treteau est pour la question ordinaire ; le grand treteau est pour l'extraordinaire. Quand on le laisse reposer, c'est sur le treteau qu'on lasche & qu'on retire. Menage derive ce mot de l'Anglois trestl.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots des politiques Top 10 des mots des politiques

Travailleur, dégagisme, abracadabrantesque... Choisis délibérément, employés à l'improviste ou totalement inventés, certains mots marquent durablement le discours des femmes et des hommes politiques français. Qu'ils soient surprenants, brutaux, décalés, peu connus ou utilisés mal à propos, ils ont tous pour point commun d'être largement repris dans les médias et commentés à l'infini. De la chienlit du général de Gaulle au perlimpinpin d'Emmanuel Macron, voici dix mots qui prouvent que le lexique des politiques n'en finit pas de nous étonner.

Édouard Trouillez 10/06/2020