chevalet

 

définitions

chevalet ​​​ | ​​​ nom masculin

Support servant à tenir à la hauteur voulue l'objet sur lequel on travaille. Chevalet de peintre, qui supporte la toile.
Musique Mince pièce de bois placée sur la table d'un instrument pour soutenir les cordes tendues.
 

synonymes

chevalet nom masculin

tréteau, baudet, chèvre

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il en vint aussi à dire qu'il s'achèterait un petit chevalet de campagne, une emplette rêvée depuis des mois.Émile Zola (1840-1902)
Avec un profond soupir, il alla chercher de l'eau chaude dans la cuisine, installa un miroir sur son chevalet, et procéda au douloureux sacrifice.Robert Louis Stevenson (1850-1894), traduction Téodor de Wyzewa (1862-1917)
Les anges qui sonnent de la trompette sont finis avec autant de soin que pour le tableau de chevalet le plus près de l'œil.Stendhal (1783-1842)
Le chaudronnier passa dans une pièce voisine, et revint apportant le chevalet sur lequel était posée une grande toile.Théodore de Banville (1823-1891)
Au premier plan on voyait un chevalet de bois garni de cordes, de poulies et d'autres accessoires tortionnaires.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
En manches de chemise, bretelles pendantes, l'homme errait par l'atelier, traînant ses savates, arrêté tour à tour devant chaque chevalet, grattant par-ci, retouchant par-là, n'attaquant que rarement une toile blanche.André Gill (1840-1885)
Elle en profita pour me faire des contes à dormir debout sur l'origine des chefs-d'œuvre et des admirables petits tableaux de chevalet que la galerie contenait.Marquise de La Tour du Pin Gouvernet (1770-1853)
Il s'y trouvait comme dans un monde nouveau, dont cependant il avait mémoire, car sa toile et son chevalet lui rappelaient son enfance.Alfred de Musset (1810-1857)
Quand ces idées la tourmentaient, elle abandonnait son chevalet et, se levant, elle allait le trouver là où il était : près de lui, elles se dissipaient.Hector Malot (1830-1907)
Je veux... vous mener... à la question... vous verrez le chevalet... et comme on enfonce... les coins... ah !Michel Zévaco (1860-1918)
Au milieu, un chevalet de bois porte une motte d'argile rouge, et dans un coin, sur une chaise courbe, une jeune fille nue se tait.Pierre Louÿs (1870-1925)
L'artiste saisit la main de son ami, l'entraîne à son atelier, découvre un petit tableau de chevalet et un portrait.Honoré de Balzac (1799-1850)
Les fortes ombres que jetaient les serges vertes, placées suivant les besoins de chaque chevalet, produisaient une multitude de contrastes, de piquants effets de clair-obscur.Honoré de Balzac (1799-1850)
Qu'elle y songe, le bourreau est là ; tout prêts, sous la voûte à côté, l'estrapade, le chevalet, les brodequins à vis, les coins de fer.Jules Michelet (1798-1874)
Son chevalet, – une merveille de lutrin pieusement adaptée à ce profane usage, – portait son deuil sous la forme d'un vieil infolio relié en maroquin noir et clouté d'argent.Paul Bourget (1852-1935)
Sur la table un chevalet de velours supportait un dessin qui acheva de me troubler la vue, car il représentait mon jardin quelque onze ans plus tôt.Léon de Tinseau (1842-1921)
Au premier plan des gentilshommes à chevalet des carrosses, dont l'un est attelé de six chevaux.Edmond de Goncourt (1822-1896)
Il y avait une palette, des pinceaux et un chevalet, et sur ce chevalet une esquisse commencée.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
À la fin de cette nuit du 25 au 26, il fit enfoncer un premier chevalet dans le lit fangeux de la rivière.Philippe-Paul de Ségur (1780-1873)
Le physicien se chauffait toujours les doigts ; quant au greffier, il rédigeait tranquillement son procès-verbal au bout du chevalet, dont il s'était fait une table.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CHEVALET » s. m.

Banc ou tretteau qui sert à donner la question, qui fait bander les cordes sur lesquelles les corps des criminels sont suspendus en l'air. Les rouës ni les chevalets n'ont point ébranslé la constance des Martyrs.
 
CHEVALET, chez les Anciens, étoit aussi une espece de supplice ou de torture, qui n'étoit autre chose qu'un cheval de bois fait en d'os d'asne, qui avoit un angle fort pointu sur lequel on mettoit le patient, auquel on attachoit des poids aux pieds. On en voit encore dans les corps de garde des citadelles. Il est ainsi descrit dans le livre de Hieronymus Magius de Equuleo. Sigonius a fait aussi un Traitté sur le même sujet.
 
CHEVALET, en termes de Charpenterie, se dit d'une piece de bois assemblée en travers sur deux autres pieces à plomb, pour soustenir des planches, des solives, qui font des ponts sur de petites rivieres, & qui servent en mille autres occasions. On appelle aussi chevalets, les estayes qu'on met aux bastiments pour les reprendre sous oeuvre, pour y remettre des poutres, &c. En general les Artisans appellent chevalet, tout ce qui tient en l'air leur besogne pour en faciliter le travail, comme les Fourbisseurs, Scieurs de long, Serruriers, Cordiers, &c. Les Pilotes appellent chevalet, le clou qui attache l'alhidade à l'Astrolabe.
 
CHEVALET, est aussi une petite regle ou piece de bois qu'on pose à plomb sur la table des instruments de Musique pour en soustenir les cordes. Le chevalet d'une espinette, d'un violon. Le chevalet mobile d'un monochorde fait voir la proportion que les tons ont avec les divisions de la ligne sur laquelle la corde est tenduë. Le chevalet du luth, du theorbe, &c. est la partie où sont attachées les cordes par enbas. Le manicordion a cinq chevalets. Ce mot vient d'un diminutif de caballus, parce qu'il porte les cordes comme un cheval porte un homme. Menage.
 
Les Imprimeurs appellent aussi chevalet, la partie de la presse sur laquelle s'abat le barreau aprés qu'il a tiré.
 
CHEVALET, signifie aussi un certain chassis de bois sur lequel les Peintres posent leurs tableaux quand ils travaillent. Ils le haussent ou le baissent par le moyen de divers trous qui sont aux costés du chassis. Les Sculpteurs le disent aussi du pied sur lequel ils posent leur modele.
 
CHEVALET, est aussi un eschaffaut de Couvreurs, qu'ils nomment autrement triquet.
Sous toutes les coutures Se mettre sur son trente et un Se mettre sur son trente et un

Voilà une expression apparemment transparente mais qui révèle des trésors d’opacité.

Marcelle Ratafia 05/03/2021