Email catcher

trognon

Définition

Définition de trognon ​​​ nom masculin et adjectif

Ce qui reste quand on a enlevé la partie comestible (d'un fruit, d'un légume). Un trognon de pomme.
locution, familier Jusqu'au trognon : jusqu'au bout, complètement. Se faire avoir jusqu'au trognon (→ jusqu'à l'os).
familier Terme d'affection désignant un enfant. Quel petit trognon ! adjectif Mignon. Elles sont trognons. ➙ chou.

Exemples

Phrases avec le mot trognon

Et c'est un trognon qui est un peu boomerang : il vous revient sur la figure.La Cause du désir, 2011, Jacques-Alain Miller (Cairn.info)
Ça se bornait à des grimaces de singe échappé, qui lui faisaient jeter des trognons de choux par les gamins, dans les rues.Émile Zola (1840-1902)
Le réel c'est un bout, pas un univers, c'est un trognon, pas un tout.La Cause du désir, 2012, Esthela Solano-Suarez (Cairn.info)
Les chardons, des guiros, un long trognon de choux, une clarinette.Ouest-France, 21/01/2021
Un trognon de pomme ou un emballage de bonbon à jeter ?Ouest-France, Roselyne SÉNÉ, 07/02/2019
Elle ne craint pas le froid ; mais ses rondes pommettes sont rouges comme apis, et son trognon de nez coule comme fontaine...Romain Rolland (1866-1944)
Tout est bon, pour le titi belliqueux ... petits blancs, trognons de pomme, clous ... et même certaine matière on ne peut plus odorante....Félix Galipaux (1860-1931)
Retire le trognon et enlève un petit triangle au bout de chacun de tes quarts de pomme : voilà les pinces.Ouest-France, 15/05/2020
Quoi qu'il en soit, on ne mange pas sa salade jusqu'au trognon !Ouest-France, 15/08/2020
C'est donc là le réel au titre de trognon de réel, de bout de réel.La Cause du désir, 2011, Jacques-Alain Miller (Cairn.info)
Et puis quand monsieur le procureur vient harassé comme un marayeux, en entrant, il voit sa femme, & lui dit : bon jour, trognon.François Béroalde de Verville (1556-1626)
La séance analytique se réduisait à un trognon isolant dans la hâte le fugitif d'une équivoque signifiante.La Cause du désir, 2018, Esthela Solano-Suárez (Cairn.info)
Le réel est toujours un bout, un trognon, autour duquel la pensée brode, mais son stigmate est de ne se relier à rien.L'en-je lacanien, 2013, Muriel Mosconi (Cairn.info)
L'information, ce n'est que le trognon le plus réduit de la parole dans sa dimension mesurable, dans sa dimension technique, dans sa dimension instrumentale.Le Journal des psychologues, 2013, Patrick Conrath (Cairn.info)
Éplucher puis découper la pomme en deux, retirer le trognon avant de la découper en fines tranches.Ouest-France, 07/05/2020
Fanes de carottes, de radis, feuilles ou trognons de choux, pieds de champignons font d'excellents potages et veloutés.Ouest-France, Fabienne MARAIS, 05/04/2020
Ils viennent de me jeter un trognon de chou.Victor Hugo (1802-1885)
En réalité, je ne suis pas plus un « trognon » que n'importe quelle autre jeune fille de dix sept ans.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Si un géant vient à manquer par les jambes, le public n'en fait pas plus de cas que d'un trognon de chou.Charles Dickens (1812-1870), traduction Alfred des Essarts (1811-1893)
Épluchez et retirez les trognons et les pépins des pommes.Ouest-France, 30/09/2019
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de TROGNON s. m.

Petit tronc, la partie qui reste des fruits ou des plantes, quand on en a osté le meilleur. Quand on a mangé le meilleur d'une pomme, on jette le trognon, l'endroit où sont les pepins. On le dit aussi de ce qui reste des choux, quand on les a couppez, & même de leur partie la plus solide, d'où partent les feuilles.
 
On dit proverbialement d'une chose qu'on méprise, J'en fais autant de cas que d'un trognon de chou. On dit au contraire à un enfant, ou à une petite fille par maniere de caresse, mon petit trognon.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.