truffe

 

définitions

truffe ​​​ nom féminin

Tubercule souterrain de la famille des champignons, qui constitue une garniture très recherchée. Truffe noire, blanche. Foie gras aux truffes.
Truffes en chocolat, confiserie à base de beurre et de chocolat.
Extrémité du museau du chien.

truffé ​​​ , truffée ​​​ adjectif

Garni de truffes. Dinde truffée.
au figuré Truffé de : plein de. Un devoir truffé de fautes.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.

Exemples de « truffe »

L'une, je l'ai trouvée dans la terre comme une truffe ; l'autre, descendue des cieux, vient de nous partager sa ceinture.Prosper Mérimée (1803-1870)
Il faut qu'il soit tout de même une fameuse truffe.Marcel Proust (1871-1922)
La truffe n'a-t-elle ni tige ni feuilles extérieures qui puissent indiquer sa présence et remplacer l'instinct des animaux ?Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Vous eussiez dit une truffe monstrueuse enveloppée par les pampres de l'automne.Honoré de Balzac (1799-1850)
On attente à ma liberté par des mets succulents ; on met ma raison à l'épreuve de la truffe.Émile Bergerat (1845-1923)
Vous eussiez dit d'une truffe monstrueuse enveloppée par les pampres de l'automne.Honoré de Balzac (1799-1850)
L'amour est comme la truffe qui donne la vie aux jeunes gens et des vents aux vieillards.Auguste Du Roure de Beaumont (1783-1858)
La truffe est rangée communément dans la classe des champignons, quoiqu'elle en diffère sous bien des rapports.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Il découpa lui-même et chacun se recueillit pour goûter au mets qui sentait la truffe.Eugène Demolder (1862-1919)
Ce tubercule est une véritable truffe, de l'espèce la plus savoureuse.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Il ne nous reste plus qu'à l'examiner si la truffe est indigeste.Jean Anthelme Brillat-Savarin (1755-1826)
Lannelongue, qui a écrit cent pages, sur sa maladie, croyait à un morceau de truffe du déjeuner, qui lui avait donné une indigestion.Edmond de Goncourt (1822-1896)
L'origine de la truffe est inconnue : on la trouve, mais on ne sait ni comment elle naît ni comment elle végète.Jean Anthelme Brillat-Savarin (1755-1826)
On peut dire qu'au moment où j'écris (1825) la gloire de la truffe est à son apogée.Jean Anthelme Brillat-Savarin (1755-1826)
Ainsi on peut regarder comme certain que la truffe est un aliment aussi sain qu'agréable, et qui, pris avec modération, passe comme une lettre à la poste.Jean Anthelme Brillat-Savarin (1755-1826)
Désormais c'est la chasse à la truffe, que le chien indique et que l'homme extrait.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Afficher toutRéduire

Exemples de « truffé »

Ce ne sont là que quelques exemples concrets des changements qui ont dû être apportés à ce rapport truffé de défauts.Europarl
Il adorait le pâté de saumon truffé, et le pomard était son vin favori.Émile Zola (1840-1902)
Qui peut voter contre un texte truffé d'autant de déclarations de bonnes intentions ?Europarl
Je déteste ce sanglier de marbre, truffé de taches noires faites par la pluie.Jules Vallès (1832-1885)
Au lieu de cela, nous sommes pour la deuxième fois saisis d'un rapport truffé de tableaux et de statistiques qui le rendent très aride.Europarl
J'ai ici un dossier qui en est truffé.Europarl
Difficilement, en un français approximatif, et truffé de mots de patois, il expliqua qu'il avait un procès, pour héritage, perdu en première instance et en appel, pendant en cassation.Adolphe Retté (1863-1930)
Il n'y a ni eau, ni électricité dans la plupart des endroits, et bien pis, le sol de grandes étendues est truffé de mines.Europarl
Il y eut surtout un certain poisson du fiord, truffé d'une herbe parfumée, dont le professeur mangea avec un évident plaisir.Jules Verne (1828-1905)
L'ensemble du procès – je l'ai étudié – est truffé d'incertitudes.Europarl
Le foie truffé, la gélatine et les coques s'y groupaient harmonieusement.Gabriel-Tristan Franconi (1887-1918)
Le texte dont j'ai pris connaissance à ce jour est, d'après ce que j'en ai lu, un programme de travail truffé de lieux communs.Europarl
Sur la forme d'abord : le projet de convention est truffé d'imprécisions, totalement incompatibles avec l'objectif de sécurité juridique d'une société moderne.Europarl
La résolution met en exergue une série de principes fondamentaux qui sous-tendent le droit d'asile, mais le même texte est truffé d'exceptions qui déforcent les principes.Europarl
Ce rapport est à ce point truffé d'erreurs qu'il ne peut être soutenu.Europarl
On y trouve de tout, depuis le poulet truffé et le gibier jusqu'au bœuf aux choux.Alexandre Privat d'Anglemont (1815-1859)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TRUFFLE, ou TRUFFE » s. f.

Mets fort friand qu'on tire de la terre, & qui est presque fait comme des taupinambours. Les Medecins, comme Galien & Dioscoride, les mettent au rang des racines, bulbes, & oignons ; & disent que ce sont des racines rondes, sans tiges, sans feuilles & sans filaments. On en trouve qui pesent une livre. Pline dit qu'on a trouvé un denier Romain dans une truffle ; & que quand l'automne est pluvieux avec éclairs & tonnerres, la terre produit force truffes qui ne durent qu'un an. Les truffles se trouvent dans des terres seches & crevassées. Les pourceaux sont fort friands de truffles, & servent souvent à descouvrir les lieux où il y en a. Les truffles sont blanches, noires, ou grises, On les sert fricassées, ou au court bouillon dans une serviette. Il y a aussi des truffles d'eau nommées autrement saligots. Voyez CHASTAIGNE. Ce mot vient du Latin tuber, ou tuberculum.
 
TRUFFE, en vieux François signifioit ruse, tromperie, que Vossius derive de trupha.
Le mot du jour Confinement Confinement

Confinement est sans aucun doute le mot du jour, jour un peu long, à notre regret, mais qui incite ou qui invite à la réflexion.

Alain Rey 15/04/2020