vaguement

 

définitions

vaguement ​​​ adverbe

D'une manière vague, en termes imprécis.
D'une manière incertaine ou douteuse. Un geste vaguement désapprobateur.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il n'aurait pu le dire, car il ne comprenait que bien vaguement de quoi il s'agissait.Élise de Pressensé (1826-1901)
Il faut dire, pour rendre hommage à la vérité, qu'on voyait vaguement le véritable remède, mais sans avoir le moyen ni peut-être la ferme volonté de l'employer.Émile Bouant (1847-1926)
De mystérieuses appréhensions lui étreignaient la poitrine, et il pressentait que quelque chose de vaguement terrible se tramait contre lui.Wenceslas-Eugène Dick (1848-1919)
De telles généralisations, qui flottent vaguement dans l'esprit de la plupart de nos contemporains, même les plus cultivés, sont trop sommaires.Charles-Victor Langlois (1863-1929)
Évidemment, les sentinelles des blancs postées sur les arbres devaient distinguer, bien que vaguement encore, les péripéties singulières de cette lutte étrange, sans en comprendre les motifs.Gustave Aimard (1818-1883)
Une immense clameur venait à lui, vaguement ; et, couché sur le dos, il regardait les étoiles.Gustave Flaubert (1821-1880)
Derrière les hautes fenêtres, drapées de rideaux sombres, les arbres du jardin montraient vaguement leur tête blanche de neige.Paul Féval (1816-1887)
Elle ne savait qu'imaginer, mais elle sentait vaguement qu'elle devait avant tout éviter d'attirer l'attention sur elle, qu'il fallait se dissimuler, se faire petite !Jules Verne (1828-1905)
Il me semble vaguement qu'il y en avait de fort jolies auprès de moi, mais je ne l'affirmerai pas.Théophile Gautier (1811-1872)
Elle relevait la tête, par moments, lasse, et, pour se reposer, regardait les ondes mouvantes des arbres, vaguement.René Bazin (1853-1932)
En sorte que, bientôt, leurs soirées se passèrent en de subtiles et ténébreuses causeries, qui, parfois, devenaient vaguement visionnaires.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Je me souviens vaguement de l'impression de la première, à laquelle j'assistais : elle fut plutôt pénible, bien qu'il y eût deux ou trois scènes très fortes, d'un grand effet.Edmond Lepelletier (1846-1913)
Les regrets que je vous exprimais vaguement, de peur d'appuyer sur vos peines, ne portaient pas sur l'ambition.François-René de Chateaubriand (1768-1848) et Marie-Louise de Vichet (1779-1848)
Répondez vaguement aux questions qui vous seront adressées, et surtout, ne parlez pas de moi.Émile Gaboriau (1832-1873)
Il souriait vaguement et s'ingéniait à compter le temps qui le séparait encore de midi.Michel Zévaco (1860-1918)
Les critiques émises par certains détracteurs de cette directive ne sont que vaguement liées à cette proposition.Europarl
Auparavant, il n'avait nullement vécu ; il ne se rappelait que vaguement ce qu'il avait voulu, cherché, combiné, approuvé, blâmé une heure en çà.Arthur de Gobineau (1816-1882)
Lauriane n'appelait pas résolûment l'amour dans ses rêves de bonheur et de mariage ; mais elle sentait vaguement que ce serait trop de se marier deux fois sans le connaître.George Sand (1804-1876)
Il regarda vaguement les tramways et le mouvement de la rue, tout en creusant le problème, sans parvenir à briser les fils qui attachaient son jugement.Jean de la Brète (1858-1945)
Cela aussi était toujours la même chose ; et d'ailleurs, on ne voyait que très vaguement.Jules Tellier (1863-1889)
Afficher toutRéduire
Déjouez les pièges ! « Elle a l'air gentille » ou « elle a l'air gentil » ? « Elle a l'air gentille » ou « elle a l'air gentil » ?

Vous aussi, vous hésitez toujours ?... Alors consultez les règles d'or de l'accord de l'adjectif qualificatif avec « avoir l'air ».

27/02/2020