vaincu

 

définitions

vaincu ​​​ , vaincue ​​​ adjectif et nom

(opposé à vainqueur) Qui a subi une défaite (de la part d'un ennemi, d'un rival, d'une force). S'avouer vaincu : reconnaître sa défaite. Elle était vaincue d'avance : sa défaite était inévitable. —  nom Malheur aux vaincus ! (cf. latin vae victis !).
 

synonymes

vaincu, vaincue adjectif et nom

perdant, loser (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Par eux, en un mot, la conquête a été définitivement affermie, et le peuple vaincu est devenu un peuple soumis.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
J'ai su qu'elle avait, à force de sagesse et de bonté, vaincu les répugnances de ce qui restait de parents à son mari.George Sand (1804-1876)
Il était debout, les bras croisés, sombre, au milieu de cette fête, lui, le fils du vainqueur, autant qu'elle, la fille du vaincu.Georges Ohnet (1848-1918)
Il s'en est allé quand même, ce dernier enfant, vaincu, lui aussi, par le mal inévitable.Pierre Loti (1850-1923)
Toute guerre n'a pas pour objectif l'extermination du vaincu et une nation peut être détruite sans l'intervention d'une guerre.Europarl
Ici, la méthode a gâté le génie, mais le génie et la tradition ont vaincu la méthode.Remy de Gourmont (1858-1915)
C'était à condition qu'il sortirait vainqueur de la lutte, que les patriotes avaient consenti à lui prêter leur appui ; il était vaincu, ils jugèrent le pacte dissous.Joseph Fouché (1759-1820)
Le rapporteur a perdu de vue, en chemin, son objectif, vaincu par les expertises dominantes.Europarl
La plupart du temps l'homme est vaincu dans les luttes, parce qu'il ne se rend pas un compte exact de ses propres forces et de celles de ses adversaires.Dora Melegari (1849-1924)
Le sommeil, si fort dans la pleine jeunesse et si irrésistible, avait vaincu le chagrin.André Theuriet (1833-1907)
Elle le relève et le décide à l'activité, quand il se sent vaincu par le manque de vouloir.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Il se laissa tomber vaincu dans son fauteuil devant son bureau, et là, accoudé, la tête dans ses mains, arrachant ses cheveux, il rageait.Alexis Bouvier (1836-1892)
A l'heure où je vous écris, le peuple victorieux n'est pas content parce qu'il pense avec raison que le vaincu voudra être vainqueur demain.René Boylesve (1867-1926)
Deux fois, en trois jours, il venait, devant la petite, d'être vaincu comme cavalier et un peu ridicule.Jean Aicard (1848-1921)
Aussi lui échappe-t-il à tout instant des mouvements de dépit dans cette lutte où il se croyait souvent vaincu, mais qu'il recommençait ensuite jusqu'à ce qu'il l'emportât.Auguste Angellier (1848-1911)
Or, si à cette première épreuve j'étais vaincu, comment espérer fournir une carrière plus longue ?Amédée Delorme (1850-1936)
Je savais bien que tu avais la fièvre ; mais quand j'ai entendu que c'était dangereux, je n'ai pas pu m'empêcher de pleurer, jusqu'à ce que le sommeil m'ait vaincu.George Sand (1804-1876)
Périer était d'autant moins porté à attendre et à chercher un tel concours, que le clergé lui paraissait un vaincu dont l'influence était pour longtemps compromise.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Elle a grandi, elle s'est enrichie, elle s'est fortifiée jusqu'à ce que, par l'influence du nombre et de la fortune, elle eût vaincu son adversaire en 89.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Le capitaine était donc vaincu, et il ne s'agissait plus que de profiter de la victoire.Pierre Zaccone (1818-1895)
Afficher toutRéduire
Les mots de l’époque Chez-soi Chez-soi

J’ai envie de vous parler de Bertha Mason. Personnage marginal de Jane Eyre (1847), roman de Charlotte Brontë, elle est la première épouse cachée de Rochester.

Aurore Vincenti 06/05/2020