vaporeux

 

définitions

vaporeux ​​​ , vaporeuse ​​​ adjectif

littéraire Où la présence de la vapeur est sensible ; voilé par des vapeurs. ➙ nébuleux. —  Des lointains vaporeux, aux contours incertains. ➙ flou, fondu.
Léger, fin et transparent. Une robe de tulle vaporeux.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Nous sommes les deux vivants faisant tache dans ce lieu illusoire et vaporeux, ce village qui jonche la terre, et sur lequel on marche.Henri Barbusse (1873-1935)
L'autre l'avait vu y grimper comme un singe vaporeux, jusqu'à la pomme du grand mât ; un troisième avait été réveillé dans son hamac par la main glaciale du fantôme.Édouard Corbière (1793-1875)
La campagne, baignée d'une blonde lumière, se perdait dans un horizon placide et vaporeux où rayonnaient seulement quelques étincelles immobiles comme des étoiles.Amédée Achard (1814-1875)
Quand le capitaine eut dégusté un dernier verre d'eau-de-vie, quand l'odorante fumée du tabac eut tracé autour de nous un vaporeux nuage, il commença le récit de son histoire.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
La dernière robe transparente avait disparu, comme ces nuages vaporeux qui se perdent dans le firmament, et plus rien ne brillait dans le salon que les bougies mourantes...Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Cette coupure, abrupte en apparence, de la falaise, sur l'espace vaporeux, avait provoqué l'observation du prince à propos du chemin praticable pour un cavalier.Daniel Lesueur (1854-1921)
Elle n'en possède non plus ni l'éclat de verdure, ni la richesse de végétation, ni les vaporeux horizons.Auguste Angellier (1848-1911)
Et peu à peu, sans qu'il s'en doutât, son idéal blond, blanc et vaporeux, s'était modelé, conformé aux traits vagues et indécis de la photographie.Paul Margueritte (1860-1918)
Ce jour-là nous serons seules et nous emploierons mieux notre temps ; nous ne le perdrons plus à disserter sur mes yeux gris, aussi vaporeux qu'un beau ciel du mois d'avril.Victor Cherbuliez (1829-1899)
L'évocation, soudain s'accomplit, non pas, il est vrai, sous la forme visuelle directe, mais dans un lointain de songe vaporeux et voluptueux.Remy de Gourmont (1858-1915)
J'allai vers elle le lendemain dès l'aube, à travers les sables, l'œil tendu sur ce bijoux monstrueux, grand comme une montagne, ciselé comme un camée et vaporeux comme une mousseline.Guy de Maupassant (1850-1893)
Ces accords vaporeux donnent une idée de l'infini ; on ne sait quand ils commencent ni quand ils cessent...Hector Berlioz (1803-1869)
J'ai vu la vallée doucement éclairée dans l'ombre, sous le voile humide, charme vaporeux du matin ; elle était belle.Étienne Pivert de Senancour (1770-1846)
Elle avait le plus vaporeux de tous ses peignoirs et du blanc sur les joues au lieu de rouge, parce qu'elle était un peu indisposée.Paul Féval (1816-1887)
Les étalages colorés, vaporeux, parlaient tous de voyages, de campagne ; traîne légère pour le sable fin des parcs, chapeaux enroulés de gaze contre le soleil des plages, éventails, ombrelles, aumônières.Alphonse Daudet (1840-1897)
Autant qu'un clair de lune vaporeux permettait d'en juger, la tour était ouverte de tous côtés, et ses fortifications étaient presque toutes renversées.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction Victorine de Chastenay (1771-1855)
Là, tout s'efface, tout s'égalise, et le monde vaporeux où ils vivent et nous font vivre paraît et disparaît au gré de leur infirmité.Astolphe de Custine (1790-1857)
Et c'était maintenant une griserie délicieuse qui l'enveloppait toute, c'était une sorte d'étourdissement léger comme dans le vaporeux état des morphinées.Jules Claretie (1840-1913)
Le comte, à qui ce jour grisâtre et vaporeux ne déplaisait pas, entra dans les bois et s'y promena, enseveli dans une profonde méditation.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction Victorine de Chastenay (1771-1855)
Tous les jaunes figuraient dans le stock bizarre, depuis les plus vaporeux tons paille jusqu'aux pires nuances fauves.Raymon Roussel (1877-1933)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « VAPOREUX, EUSE » adj.

Ce qui est plein de vapeurs. Il y a des vins vaporeux & soporatifs.
 
VAPOREUX, en Chymie, se dit du bain Marie, qu'on appelle autrement le bain vaporeux.
Le mot du jour Déconfinement Déconfinement

Retrouvez ici les mots récemment inclus à notre dictionnaire gratuit Dico en ligne Le Robert - et notamment, les mots de la crise sanitaire du coronavirus. 

10/06/2020