venant

 

définitions

venant ​​​ | ​​​ , venante ​​​ | ​​​ adjectif et nom

littéraire Allant et venant : qui va et vient ; qui passe.
locution À tout venant, à tous venants : à chacun, à tout le monde. Se confier à tout venant. ➙ tout-venant.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
C'est la première fois que je lis, venant de cercles officiels et autorisés, une analyse aussi percutante, sans langue de bois, ni faux-fuyants.Europarl
D'ailleurs sa réputation lui imposait, et, ce qu'il lui avait vu faire le matin venant en aide à sa réputation, il réfléchit.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Deux des leurs, qui tremblaient en venant à nous ne furent pas longtemps sans se rassurer.Louis-Antoine de Bougainville (1729-1811)
Il lui sembla entendre un bruit de chevaux venant de l'auberge, que lui masquaient encore les vapeurs de la nuit.George Sand (1804-1876)
La deuxième formule à laquelle nous avons pensé, c'est de travailler avec ce que j'appellerai un réseau structuré venant de la société civile.Europarl
À distance comme il était de toutes ces femmes voilées allant et venant, il ne voyait guère devant lui qu'une agitation d'ombres.Victor Hugo (1802-1885)
Venant de sa part il ne nous semblerait pas décisif, car la comtesse excellait, en cas de besoin, dans l'art de fermer les yeux et de ne rien entendre.Claude-François de Méneval (1778-1850)
Par ailleurs, nous ne pouvons faire de discrimination à l'encontre des enfants venant au monde dans ces familles.Europarl
Cela signifie avant tout une amélioration de la transparence, des règles substantielles venant réglementer le secteur financier, ainsi qu'une législation plus efficace.Europarl
Enfin, de sourds piétinements, venant du côté des casernes, indiquent que les troupes sont en marche.Henri Durand-Brager (1814-1879)
Lui ne regardait pas le feu et marchait, allant et venant toujours du même pas.Victor Hugo (1802-1885)
A peine formées, je vis déboucher à l'horizon d'énormes masses de troupes venant dans ma direction.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
On eût dit qu'il accomplissait un devoir en venant se mettre au service des deux femmes.Émile Zola (1840-1902)
Vous recevrez ensuite deux compagnies d'artillerie venant de l'intérieur : elles seront employées à votre parc.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Un fils aîné, à cette époque, venant, dans une famille de vieilles traditions bourgeoises, annoncer pareille détermination, y portait le désespoir.Théodore Duret (1838-1927)
À un léger bruit venant du corridor, elle détourna la tête du côté de la porte.Eugène Sue (1804-1857)
Sans doute, ces ordres sont de peu d'importance, venant de petits bourgeois, de petits commerçants, de fermiers.Émile Zola (1840-1902)
Et, aux intervalles réglementaires, les trains passaient, se croisaient sur les deux voies, la circulation venant d'être complètement rétablie.Émile Zola (1840-1902)
C'est pour cette raison que nous avons le droit de nous intéresser à ce qu'il se passe dans ce pays grâce, en partie, à l'argent venant de nos électeurs.Europarl
La protection qu'il a en vue est corrélative au prix qu'ont les choses au dehors ; or, ce prix venant à baisser, la protection deviendra naturellement inefficace.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « VENANT, ANTE » adj.

Qui vient, qui arrive. C'est un homme charitable qui offre sa maison à tout venant, au premier venu. Un homme au pilori est exposé à la raillerie de tous allans & venans.
Le mot du jour Patience, patients ! Patience, patients !

Le patient, la patiente a toutes les raisons d’être impatiente.

Aurore Vincenti 13/05/2020