vénerie

 

définitions

vénerie ​​​ nom féminin

Art de la chasse à courre. Petite, grande vénerie.
Administration des officiers des chasses (➙ veneur).
var. ro vènerie ​​​ .
 

synonymes

vénerie nom féminin

chasse à courre, chasse à bruit, chasse noble, royale

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La saison des chasses approchait ; et l'un des propriétaires du voisinage, grand amateur de vénerie, avait invité le jeune homme à venir passer chez lui une partie de l'automne.Louis Reybaud (1799-1879)
Les invités, les équipages, la vénerie commençaient à se rassembler.Albert Vandal (1853-1910)
Je ne puis croire que ce visage de pendard appartienne à quelqu'un qui connaisse les nobles règles de la vénerie.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Il était costumé en piqueur de cerf et portait des gants de vénerie.Eugène Demolder (1862-1919)
Les lords imposent à la couronne des servitudes ; ils froissent le roi à l'endroit sensible, à la vénerie.Victor Hugo (1802-1885)
Pour éviter le cérémonial, on avait pris le prétexte d'une partie de chasse ; la vénerie, avec ses équipages, était à la forêt.Anne-Jean-Marie-René Savary (1774-1833)
Mais, si vous m'acceptez parmi vos veneurs, je vous suivrai volontiers, et vous ferai connaître, beau seigneur, d'autres déduits de vénerie.Joseph Bédier (1864-1938)
Je leur apprendrai que ce n'est pas sans fruit que j'ai été instruit dans l'art de la vénerie.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Des gentilshommes de la vénerie du roi le traquèrent avec grand renfort de valets et de paysans.Victor Hugo (1802-1885)
Le chenil est un véritable petit bijou ; en tout, la vénerie domine, et tout s'y fait au son des fanfares et au bruit des chiens.Dorothée de Dino (1793-1862)
Il était, dans toute la force du terme, ce qu'en vénerie on appelle un chien sage.Victor Hugo (1802-1885)
Il y a, entre autres, le palais du général des mousquetaires, et la vénerie, où sont les oiseaux de proie.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Ainsi quand nous disons : aller sur les brisées de quelqu'un, nous employons, à notre insu, une image tirée des pratiques de la vénerie.Anatole France (1844-1924)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « VENERIE » subst. fem.

Art de chasser le gibier, qui se pratique sur la beste à poil, & à force de courre avec equipage de meutes de chiens courants, & de piqueurs. L'adresse de quester, de juger des voyes & des fumées, de deffaire les ruses du gibier, appartient au deduit de la Venerie. Fouillous a fait un livre de la Venerie. L'Empereur Frederic II. a escrit en Latin de la Venerie. Il se plaist à la Venerie.
 
VENERIE, signifie aussi, l'equipage de chasse. Il y a chez le Roy un grand nombre d'Officiers pour la Venerie. La Venerie est logée en tel endroit.
Le mot du jour Déconfinement Déconfinement

Retrouvez ici les mots récemment inclus à notre dictionnaire gratuit Dico en ligne Le Robert - et notamment, les mots de la crise sanitaire du coronavirus. 

10/06/2020