venue

 

définitions

venue ​​​ | ​​​ nom féminin

Action, fait de venir (I). ➙ arrivée. Des allées* et venues.
littéraire Action, fait de venir (III), de se produire, d'arriver. La venue du beau temps.
locution D'une seule venue, tout d'une venue : d'un seul jet (en parlant des plantes, des arbres).
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ils ont interdit l'accès à une délégation venue pour une mission au caractère purement humanitaire.Europarl
Mon aimable frère, à quelque mille lieues de moi, pourrait attendre ma venue, sans qu'il me soit possible de l'avertir qu'elle n'aurait pas lieu.Judith Gautier (1845-1917)
J'étais même venue pour cela ; mais il paraît que l'on ne me trouve pas assez jolie.Céleste de Chabrillan (1824-1909)
J'aime mieux qu'on ne sache pas que je suis venue ici, le matin, pour vous parler de choses graves.Daniel Lesueur (1854-1921)
Je ne suis pas un ogre ; je ne suis pas une chose venue du passé.Europarl
Qant on sceut que il fu venus et mis à hostel, on fu tous resjois de sa venue.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
Il me semble aussi que l'heure est venue d'introduire un nouveau dispositif financier qui garantit l'efficacité de l'aide, une assistance véritable et prompte, apportée aux pays affectés.Europarl
Pour autant que je sache, aucune commission, jusqu'à présent, n'est venue en référer dans cette enceinte.Europarl
L'heure est venue, pour les dirigeants politiques, de réfléchir à ce qu'il est véritablement en train de se passer.Europarl
J'étais plus heureuse les premiers jours que je suis venue ici, et vous ne m'aviez pas payée, comme vous venez de me le dire.Céleste de Chabrillan (1824-1909)
Vous seriez venue dans mon pays, vous auriez connu ma mère, vous l'auriez aimée comme votre mère, et elle vous aurait aimée comme sa fille.Gaston Maugras (1850-1927)
Celui-ci répond non seulement qu'il approuve, mais que la même idée lui était venue, et qu'il allait en écrire au ministre.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
L'heure est également venue de défendre les petites et moyennes entreprises en joignant le geste à la parole.Europarl
Et, eussent-elles aimé cent fois davantage, l'idée ne leur serait point venue d'abandonner la tâche commencée.Paul Féval (1816-1887)
L'ambition d'être aimée lui était venue si forte que l'équité de son esprit en était troublée.George Sand (1804-1876)
Après y être venue pendant des saisons et des saisons, elle n'y a plus paru du tout.Paul Bourget (1852-1935)
Et se elle les festia et regratia grandement, che ne fait point à esmervillier, car elle avoit bien mestier de leur 20 venue, si com vous avés oy.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
Je puis déclarer, au nom du groupe libéral, que la commission d'enquête est venue à bout de sa mission.Europarl
L'heure est venue d'appliquer à l'agriculture les principes en vigueur dans d'autres secteurs de l'économie.Europarl
Je crois également que l'heure est venue de faire un bilan et de tirer des conclusions pour l'avenir.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « VENUË » s. f.

Arrivée. Les Juifs attendent encore la venuë de leur Messie.
 
A la venuë de Noël
 
Chacun se doit bien resjouïr.
 
Tout le temps de cette treve s'est passé en allées & venuës, sans rien conclurre.
 
VENUË, signifie aussi, Croissance. Cet arbre est de belle venuë, c'est à dire, vient bien droit, profite bien en cette terre.
 
BIENVENUË, est un repas qu'on donne, ou un present qu'on fait, quand on entre dans quelque Corps. Les prisonniers sur tout sont soigneux de faire payer la bienvenuë à ceux qui entrent en prison.
 
On dit proverbialement, qu'un homme en a eu d'une venuë, pour dire, qu'il a fait quelque perte, qu'il a esté obligé de faire quelque despense. On dit aussi ironiquement, qu'un homme est tout d'une venuë, comme la jambe d'un chien, pour dire, qu'il affecte trop de se tenir droit, qu'il n'est pas souple & dispos.
Le mot du jour Ce qu’autorise le couvrefeu Ce qu’autorise le couvrefeu

On peut écrire plusieurs types de billets sur la langue. Il y a d’abord ceux des passionnés, des exégètes, qui vous font goûter avec une verve jubilatoire les mille et une richesses truculentes de l’histoire d’un mot.

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 03/11/2020