virer

 

définitions

virer ​​​ verbe

verbe transitif Marine Faire tourner. Virer le cabestan.
verbe intransitif Tourner sur soi, tourner en rond.
Changer de direction. Virer de bord, changer d'amures (bateau) ; au figuré changer d'avis, de camp. —  Aller en tournant. Braquer pour virer.
verbe transitif
Transporter (une somme) d'un compte à un autre : effectuer le virement* de. Virez la somme à mon compte. ➙ transférer. —  (au passif) familier Être viré, être payé sur un compte.
familier Virer qqn, le renvoyer. ➙ vider. Il s'est fait virer de son boulot.
verbe intransitif
Changer d'aspect, de caractère, spécialement de couleur. Épreuves qui virent bien.
Cuti-réaction qui vire, qui devient positive. —  transitif Virer sa cuti*.
Virer à : devenir. Virer à l'aigre.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je vire

tu vires

il vire / elle vire

nous virons

vous virez

ils virent / elles virent

imparfait

je virais

tu virais

il virait / elle virait

nous virions

vous viriez

ils viraient / elles viraient

passé simple

je virai

tu viras

il vira / elle vira

nous virâmes

vous virâtes

ils virèrent / elles virèrent

futur simple

je virerai

tu vireras

il virera / elle virera

nous virerons

vous virerez

ils vireront / elles vireront

 

synonymes

virer

verbe transitif

verser, déposer, transférer

[familier] licencier

verbe intransitif

changer de direction, braquer, faire demi-tour, prendre un virage, tourner

[couleur] tourner

virer de bord

changer de cap

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Comme chacun sait, les gros bâtiments sont plus difficiles à manœuvrer, mais je suis convaincu que celui-ci parviendra à virer de bord, ce qui a d'ailleurs déjà commencé.Europarl
En gauchissant ces extrémités à volonté lorsqu'ils veulent virer, ils obtiennent les résistances représentées par la figure 73, p. 75.Louis Gastine (1858-1935)
Virer le prochain qui mentira au lieu de s’en prendre à ceux qui les dénoncent.Europarl
Je suis au bout du champ ... je n'ai plus le temps de couper et je ne marche pas pour virer à vingt mètres !...Marcel Nadaud (1889-?)
Le speedy commençait à virer sur son ancre et manifestait l'intention de se rapprocher de l'îlot.Jules Verne (1828-1905)
Un obus, qui a éclaté sur le pont de l'un d'eux, les a fait virer de bord.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Alors il s'avança à sa rencontre ; mais avant qu'ils se fussent joints, le bâtiment commença à virer de bord.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
En entendant le signal de rappel, le lieutenant donna l'ordre de virer de bord pour retourner au bâtiment.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Mais, qu'elle fût remuante ou paisible, ses cheveux fins et lisses restaient collés contre sa tête, tandis que sa face semblait virer à tous les vents.Marguerite Audoux (1863-1937)
Pourquoi, ajouta-t-il en laissant virer tout à coup ses idées, suis-je arrivé sur la place au moment où vous alliez, monsieur, madame, griller comme deux côtelettes ?René Boylesve (1867-1926)
Aussi, dans les premiers jours, je ne faisais que monter et descendre, tourner, virer, regarder.Émile Gaboriau (1832-1873)
Sans doute les hommes de garde avaient aperçu le vaisseau naufragé ; mais le gros temps empêchait de virer de bord.Prosper Mérimée (1803-1870)
Pour moi, mes meules sont solides et ne demandent qu'à virer sur le bon froment.Ferdinand Fabre (1827-1898)
Uniformément vêtus de vestes courtes, découvrant la saillie et la rondeur du râble, leurs têtes glabres et rases coiffées d'un bonnet rond, ils viraient, pour virer encore et toujours.Georges Eekhoud (1854-1927)
À la barre, il ne faut pas virer d'un coup à bâbord ou à tribord, mais simplement ajuster le cap en virant par petits coups bien mesurés.Europarl
Une fois dans la chaloupe, on nous fit virer sur l'arrière, au moyen de la corde qui nous tenait amarrés.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
En conséquence, il fit serrer une partie des voiles, virer de bord et pousser droit aux agresseurs.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
La lame se creuse, devient fatigante ; et en voulant virer à terre, le navire touche, talonne et embarque aussitôt d'énormes paquets de mer.Narcisse-Henri-Édouard Faucher de Saint-Maurice (1844-1897)
Des compagnons, les uns espacés, fixaient les haubans à des points voisins, puis les autres, ahanant, faisaient virer le treuil.Georges Eekhoud (1854-1927)
Mon père regarde à la portière, ma mère s'est accroupie dans un coin, je suis au milieu, n'osant bouger de crainte qu'on n'entende tourner mes os, virer ma tête.Jules Vallès (1832-1885)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « VIRER » verb. act.

Tourner une rouë, une vis, &c. Il faut virer encore un tour pour faire enfoncer cette vis. Il faut virer au capestan pour faire monter les bateaux, pour descharger les gros blots de marbre d'un bateau. Ce mot vient de gyrus, ou de gyrare. Nicod.
 
VIRER, se dit figurément de ceux qui cherchent plusieurs detours pour sortir d'une affaire. Vous avez beau tourner & virer, il en faudra passer par là. Aprés avoir bien tourné & viré, il a pris ce party. On a tourné & viré cet espion de tous costez, on n'en a rien appris.
 
VIRER, en termes de Marine signifie, Changer la route. Virer le cap au Midy, au Nord-Oüest, c'est tourner la pointe du navire pour y arriver.
Vidéos La redingote, par Karim Duval La redingote, par Karim Duval

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

05/03/2020