viril

 

définitions

viril ​​​ , virile ​​​ adjectif

Propre à l'homme adulte. ➙ mâle, masculin. Force virile.
Qui a un comportement sexuel normalement développé pour un homme.
Qui a les caractères moraux stéréotypés qu'on attribue traditionnellement à l'homme (actif, énergique, courageux).
 

synonymes

viril, virile adjectif

mâle, masculin

brutal, énergique, ferme, puissant, costaud (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Faites que les femmes soient plus instruites, et leur dévotion régénérée prendra, du coup, un ton plus grave et plus viril.Charles Turgeon (1855-1934)
Son visage n'avait pas cette forme élégante qui est fréquente chez les classes supérieures ; mais il était viril et intelligent, marqué par une gravité pensive qui s'assombrissait jusqu'à la dureté.Auguste Angellier (1848-1911)
Seulement ce qu'il y avait naturellement en elle de sérieux, de fort, de viril, de tendu, y parut souvent hauteur et lui fit beaucoup d'ennemis.Jules Michelet (1798-1874)
Une moustache fine et soyeuse estompait sa lèvre, un peu épaisse, juste assez pour donner à sa physionomie un caractère viril.Émile Gaboriau (1832-1873)
Quand le devoir viril de servir son pays est venu à lui, il l'avait accueilli comme un ami et il était parti promettant de revenir.Armand Silvestre (1837-1901)
Avant cet état de plénitude, vouloir produire ces arts, c'est troubler l'ordre de la nature ; c'est demander à la jeunesse les fruits de l'âge viril.Volney (1757-1820)
Elle qui est douée d'un esprit si viril, d'une âme si énergique, est assaillie de sombres pressentiments et elle ne peut s'en défendre.Gaston Maugras (1850-1927)
Il faut donc que vous donniez à ma vieillesse la vie naturelle qui a manqué à mon âge viril, et c'est elle que je vous demande.Hector Malot (1830-1907)
Les hommes qui avaient commerce avec elle, contractaient une affection maligne qui ulcérait le membre viril.Paul Lacroix (1806-1884)
Cette maxime fondamentale est évidemment incontestable, si on l'applique, comme il convient, à l'état viril de notre intelligence.Auguste Comte (1798-1857)
J'étais habillée en homme, je voyageais seule, il fallait bien que j'eusse la vanité d'un courage un peu viril.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Mon âge viril ne doit connaître aucun bonheur domestique, ne doit point recevoir de consolation de la part d'une épouse affectionnée.Walter Scott (1771-1832), traduction Albert Montémont (1788-1861)
Une voie qui, selon moi, est pleine de potentialités et qui pourrait bien changer le sombre panorama d'échecs que récolte séculairement le pouvoir viril exclusif.Europarl
Dans l'âge viril, l'ennui disparaît de plus en plus : et pour les vieillards le temps est toujours trop court et les jours volent avec la rapidité de la flèche.Arthur Schopenhauer (1788-1860), traduction Jean Alexandre Cantacuzène (1829-1897)
Nous signalons surtout au lecteur la pièce adressée à un ami victime de l'amour ; elle est sublime de gravité tendre et d'accent à la fois viril et ému.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
Cependant il fit un effort viril et violent, dompta l'hésitation, et continua d'aller en avant.Victor Hugo (1802-1885)
Ce n'était pas sa faute, sans doute, mais ce fut son malheur ; sa tête charmante mais sans expérience n'avait rien du génie viril de gouvernement que demandait une telle époque.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Avec vos talents, votre caractère viril et magnanime, votre courage héroïque, vous êtes appelée à y jouer un rôle actif...George Sand (1804-1876)
A cette œuvre, il avait employé toute la fougue de sa jeunesse, toute la force de son âge viril ; mais il n'avait pas réussi.Paul Féval (1816-1887)
Dans ce concert, le parfum des chênes était le plus fort ; fleur viril de l'hercule des arbres.Georges Eekhoud (1854-1927)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « VIRIL, ILE » adj. m. & f.

Qui convient, qui appartient à l'homme. L'âge viril, c'est la force de l'âge de l'homme, depuis 30. ans jusqu'à 45. Le sexe viril, un courage viril. Judith fit une action virile en tuant Holoferne.
Le mot du jour Confinement Confinement

Confinement est sans aucun doute le mot du jour, jour un peu long, à notre regret, mais qui incite ou qui invite à la réflexion.

Alain Rey 15/04/2020