à-pic

 

définitions

à-pic ​​​ nom masculin

Escarpement vertical. Des à-pics vertigineux.
 

synonymes

à-pic nom masculin

paroi, abrupt, escarpement, falaise

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Là c'était un joli ruisseau babillard dont le lit avait été tracé de telle sorte qu'il franchissait en écumant un bord formé de roches à pic.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Un escarpement à pic de la hauteur d'un troisième étage le séparait du pavé de la rue.Victor Hugo (1802-1885)
La rivière s'y encaisse le long d'une coupure à pic, les arbres de la rive apportent leurs têtes au rez du sentier que nous suivons.George Sand (1804-1876)
Près de son lit, un rocher à pic s'élevait de quelques pieds au-dessus du sable.George Sand (1804-1876)
Comme premier inconvénient, elle était sur une éminence à pic du côté de la baie.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
Ils marchaient silencieusement entre les murailles à pic qui se dressaient comme d'énormes fantômes noirs.Jules Lermina (1839-1915)
La nuit, qui, en automne, semble tomber à pic du ciel, tant elle vient vite !Jules Barbey d'Aurevilly (1808-1889)
La vallée était encaissée par des rochers à pic, et il n'y avait pas d'autre chemin que le lit même de la rivière.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Nous savions que, au delà de ce point, les rochers à pic arrivaient des deux côtés jusque dans l'eau, et qu'il était impossible de les gravir.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
C'est là qu'est placée la ferme, sur une sorte de petite falaise à pic, ouverte par une déchirure de terre rougeâtre.Auguste Angellier (1848-1911)
Et toujours le contraste saisissant entre la tonalité sévère des parois à pic de trois cents mètres de hauteur et la fraîche verdure bordant la rivière.Henry de Graffigny (1863-1934)
Et, pendant que le navire abordeur s'en allait à la dérive, le paquebot avait coulé à pic, en dix minutes.Gaston Leroux (1868-1927)
Le côté interne est beaucoup plus escarpé et s'élève presque à pic ; il est constitué par la tranche des couches qui s'inclinent doucement vers l'intérieur.Charles Darwin (1809-1882), traduction Alphonse-François Renard (1842-1903)
Elle tombe d'un rocher de douze cents toises de haut, taillé à pic comme une muraille.George Sand (1804-1876)
Au deuxième plan, se détachait une sorte de courtine granitique, taillée à pic, couronnée par une capricieuse arête à une hauteur de trois cents pieds au moins.Jules Verne (1828-1905)
Le toit, avec les murailles, au pied de ce rocher à pic, tout est tombé.Judith Gautier (1845-1917)
Il faut mettre pied à terre, paraît-il, et grimper à présent par un sentier étroit presque à pic.Pierre Loti (1850-1923)
En arrière il y avait une terrasse gazonnée, puis le rocher au flanc boisé s'élevait à pic.William Dean Howells (1837-1920), traduction Louis Fréchette (1839-1908)
Du moment qu'ils auraient eu dépassé l'embuscade, pas un ne pourrait s'échapper, car le défilé était bordé de chaque côté par des rochers à pic.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
J'arrivai bientôt, comme j'en avais l'intention, à la place où le courant, après avoir suivi une ligne parallèle à l'escarpement, le traversait en le coupant à pic.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Afficher toutRéduire
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui vous font parler latin sans le savoir Top 10 des mots qui vous font parler latin sans le savoir

Rosa, rosa, rosam, rosae, rosae, rosa... Si cette petite rengaine réjouit les forts en thème, elle peut aussi rappeler de mauvais souvenirs à certains ! Pourtant, comme les autres langues romanes, le français est issu du latin et la majorité de son lexique est héritée de cette langue morte. Certains mots et expressions ont même été directement empruntés à la langue latine, et nous les employons quotidiennement sans forcément nous en rendre compte. Pour preuve, je vous propose un petit voyage au cœur de la langue française afin de découvrir dix mots latins qui se sont dissimulés dans notre vocabulaire. In fine, plutôt vivace le latin !

Édouard Trouillez 19/12/2019