falaise

définitions

falaise ​​​ nom féminin

Escarpement rocheux créé par le travail des eaux (côtes, bords de rivières).

synonymes

falaise nom féminin

escarpement, à-pic, abrupt

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
C'est pourquoi, en indiquant qu'il allait les rejoindre, il se prit à descendre rapidement les degrés qui menaient au bas de la falaise.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Les deux de cette troupe qui semblaient les femmes étaient déjà à bord ; six, dont l'enfant, étaient encore sur la plate-forme basse de la falaise.Victor Hugo (1802-1885)
A grand effort, il monta sur la falaise et vit qu'au delà d'une lande vallonnée et déserte, une forêt s'étendait sans fin.Joseph Bédier (1864-1938)
Vers la terre, la haute falaise droite faisait une grande ombre à son pied, et des pentes de gazon pleines de soleil l'échancraient par endroits.Guy de Maupassant (1850-1893)
Et un enfant de dix ans parut, tout essoufflé, sur la falaise, entre les yeuses couchées par le vent du large.Madame Henri de la Ville de Mirmont (1860-1933)
A gauche, au sud-ouest, c'est très-beau, la haute falaise, et la plaine qui nous en sépare est bien jolie au lever du soleil.George Sand (1804-1876)
Elle passa dans la salle d'entrée, devant la vieille qui ne fit rien pour la retenir, traversa en courant l'espace qui précédait la maison et arriva à la falaise.Berthe de Buxy (1863-1921)
Une heure après, j'étais au haut de la falaise et je demandais au garde-côte ce que c'était que ces gens-là qui ne parlaient ni français, ni italien, ni patois.George Sand (1804-1876)
Et puis ils arrivaient, un soir, dans un village de pêcheurs, où des filets bruns séchaient au vent, le long de la falaise et des cabanes.Gustave Flaubert (1821-1880)
De la falaise et de la plage, sous les galets, naissent plusieurs sources abondantes qui, refoulées au moment de la marée montante, s'épanchent librement à l'heure du reflux.Valentine Vattier d'Ambroyse (1835-1891)
Parfois, quand je travaillais dans les rochers, je l'apercevais tout à coup sur le bord de la falaise, pareille à un signal de sémaphore.Guy de Maupassant (1850-1893)
Du haut de la falaise, il jette sur la mer le même regard navré que sur un immense sépulcre.Ernest Dupuy (1849-1918)
Un jour je les regardais le long de la falaise : ils s'étaient quelque peu éloignés de la maison, mais toujours à portée de la vue et presque de la voix.Henry Gréville (1842-1902)
Il y a déjà de l'ombre dans cette falaise, parce que le soleil gagne le sud en s'élevant.Marc Elder (1884-1933)
Peut-être son orgueil ne voulait rien devoir à l'homme qui, sur la falaise, avait obéi quand elle demandait « encore » !Henri Ardel (1863-1938)
L'océan, jadis presque libre, s'encombrait d'heure en heure de monticules blancs qui semblaient venir à l'assaut de la falaise, et devoir intercepter toute communication avec la haute mer.Louis Boussenard (1847-1910)
Hervé, parvenu à l'extrémité de la falaise, ne s'arrêta pas pour admirer la sublime monotonie de ce spectacle.Daniel Lesueur (1854-1921)
Jamais péril ne m'avait paru aussi imminent que celui que courait un homme gravissant ainsi la falaise, un fardeau sur les épaules.Anne-Jean-Marie-René Savary (1774-1833)
Une sorte de falaise s'y dessinait en cachant une partie de l'horizon, et limitait la portée du regard à un rayon de quelques centaines de pas.Jules Verne (1828-1905)
Les bois poussaient de ce côté une pointe irrégulière dont les arbres touchaient presque au bord même de la falaise.Octave Feuillet (1821-1890)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FALAISE » s. f.

Bord de la mer fort haut & escarpé, taillé en precipice. Une falaise escarpée. Ce mot vient de fales ou fels Allemand, qui signifie une roche, & qui s'est dit premierement sur les costes de Normandie, comme croit Scaliger, & Du Cange aprés luy ; ou bien de phalis ou falis, qui sont des tours fort élevées. On a dit aussi dans la basse Latinité, falesia. On disoit autrefois faloise & falise, & on a aussi appliqué ce mot à des roches couvertes de mousse, ou à des costaux maritimes.
Podcasts Parler comme jamais, épisode 7 : jeux de traduction Parler comme jamais, épisode 7 : jeux de traduction

Les idées reçues sur la traduction ont la vie dure.

Laélia Véron 20/05/2021