escarpement

définitions

escarpement ​​​ nom masculin

Pente raide.

synonymes

escarpement nom masculin

à-pic, abrupt, falaise, paroi, pente

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Tous leurs efforts pour sortir de cette fosse à l'escarpement gluant qui s'emplissait d'eau, lentement, fatalement, ne faisaient que les attirer davantage au fond.Henri Barbusse (1873-1935)
Ce qui étonnera davantage, c'est l'énormité de quelques-unes dans tout le mur qui forme l'escarpement.Volney (1757-1820)
Les bords ne s'élevaient pas à plus de trois pieds du niveau, de l'eau, excepté à l'endroit où l'escarpement venait rencontrer le courant.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Les degrés, creusés inégalement dans le roc, présentent mille difficultés, et l'escarpement qu'ils côtoient, sans offrir aucune espèce de point d'appui, donne des vertiges.George Sand (1804-1876)
Comme il parlait, le rebord de la lune se montra par-dessus un escarpement et jeta un flot de froide et claire lumière sur la scène.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Une maison est un escarpement, une porte est un refus, une façade est un mur.Victor Hugo (1802-1885)
Tout le front occidental de la cité est bâti sur un escarpement très-élevé et très-abrupt.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Comme un faon semble pendu aux fleurs de lianes roses, qu'il saisit de sa langue délicate dans l'escarpement de la montagne, ainsi je restais suspendu aux lèvres de ma bien-aimée.Jules Lemaître (1853-1914)
Cette place a un grand escarpement du côté du désert ; elle est, en général, fort bonne, et n'a aucun ouvrage extérieur.Anne-Jean-Marie-René Savary (1774-1833)
Ce lieu a dû être recherché en tout temps, pour son escarpement et pour la source qui est à ses pieds.Volney (1757-1820)
Enfin j'aperçus, du haut de l'escarpement où je me trouvais, une sorte de nappe blanchâtre à travers l'obscurité de la nuit... c'était le fleuve !Eugène Sue (1804-1857)
De ce côté, les courtines et les tours sont très-hautes et dominent de beaucoup l'enceinte extérieure élevée sur la crête de l'escarpement.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Un escarpement à pic de la hauteur d'un troisième étage le séparait du pavé de la rue.Victor Hugo (1802-1885)
Il sortit de la tranchée, descendit lentement dans le ravin en faisant un détour, et, remontant ensuite l'escarpement opposé, il s'approcha de la redoute jusqu'aux abatis qui l'entouraient.Thomas Balch (1821-1877)
La côte, d'abord assez douce, devint bientôt d'un escarpement extraordinaire ; ce n'était plus une marche, mais une escalade.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
De petits murs gris suivaient l'escarpement, surmontés de maigres arbres décharnés dont les bouquets se violaçaient dans la brume, jusqu'à deux moulins noirs.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
À un quart de mille, sur un escarpement de la montagne, apparaissait un « pah », retranchement maori placé dans une position inexpugnable.Jules Verne (1828-1905)
Ils avaient suivi la pente où la beauté des sites les retenait, et la route s'élevait entièrement sur l'escarpement au-dessus d'eux.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction Victorine de Chastenay (1771-1855)
L'ombre projetée par l'escarpement du ravin redoublait l'horreur de cette scène, que l'obscurité croissante voilait à demi.Eugène Sue (1804-1857)
Le côté occidental est celui qui regarde la campagne et qui fait face à la grosse barbacane bâtie en bas de l'escarpement.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Afficher toutRéduire
Les mots du bitume Miskine, Miskina Miskine, Miskina

n. et adj. : « pauvre, faible »

16/02/2020